Betclic Elite (J2) : L'ASVEL perd à Blois, Monaco gagne à Nancy

Betclic Elite (J2) : L'ASVEL perd à Blois, Monaco gagne à Nancy©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 27 septembre 2022 à 22h47

Déjà battue en ouverture de la saison à Cholet, l'ASVEL, championne de France, s'est inclinée chez le promu Blois lors de la 2eme journée de Betclic Elite. Deuxième défaite également pour Paris, alors que Boulogne-Levallois et Monaco se sont imposés.


Hasard du calendrier de cette 2eme journée de Betclic Elite, les deux locomotives du basket français,  l'ASVEL et Monaco, étaient opposées aux deux promus, Blois et Nancy. Et seule la Roca Team est parvenue à l'emporter ! L'ASVEL, championne de France en titre, a en effet subi sa deuxième défaite en deux journées, car après Cholet, c'est Blois qui s'est offert le scalp des hommes de TJ Parker. Les Blésois l'ont emporté sur le score de 86-82 en livrant une très belle prestation, même s'ils se sont un peu fait peur sur la fin. Blois menait 20-19 à la fin du premier quart puis 47-45 à la mi-temps, avant de signer un troisième quart-temps de feu qui lui a permis de compter douze point d'avance (70-58). L'ASVEL est revenue à -2 dans la dernière minute, mais le promu est parvenu à s'imposer de quatre points, dans le sillage d'un Thomas Cornely qui finit avec 16 points et 7 passes (17pts, 4rbds, 4pds pour David Lighty côté ASVEL). La logique a en revanche été respectée du côté de Nancy, où le champion de Pro B s'est incliné 76-89 contre Monaco, privé de Mike James et Elie Okobo. Les Lorrains de Roberto Gallinat (25pts), qui a régalé Gentilly avec ses dunks, ont très bien tenu pendant une mi-temps (42-43), avant de céder peu à peu en deuxième période face à la supériorité monégasque, et notamment de Jarron Blossomgame (20pts).

Boulogne-Levallois déroule

L'autre cador du basket français, Boulogne-Levallois, s'est bien repris après sa défaite initiale contre Gravelines-Dunkerque, en battant facilement Pau-Lacq-Orthez 82-59 dans un match à sens unique où les Metropolitans ont remporté les quatre quarts-temps (35-21, mt), portés par un Hugo Besson des grands soirs, avec 18 points au compteur (10pts, 8rbds, 3pds pour Victor Wembanyama). Vitalis Chikoko, auteur de 14 points et 9 rebonds sur son ancien parquet, n'a pas pu empêcher le naufrage palois. Le Mans, de son côté, s'est imposé pour la deuxième fois en deux matchs, en allant gagner 62-69 à Limoges, toujours fanny. Le MSB, qui menait 30-33 à la pause, a compté neuf points d'avance dans le troisième quart, puis onze dans le dernier et l'a emporté sans trembler, grâce notamment aux 16 points et 5 rebonds de Williams Narace (12pts et 6rbds pour Desi Rodriguez côté CSP). Deuxième victoire également pour Bourg-en-Bresse, qui est allé gagner 71-73 au Portel, après avoir été mené de huit points au début du deuxième quart, puis avoir mené de dix points dans le troisième. Le Portel est revenu à 62-62, mais échoue finalement de deux points (14pts pour Pierre Pelos côté burgien, 21pts, 8rbds et 6pds pour Emmanuel Nzekwesi côté portelois).

Paris perd le derby

Début de saison difficile en revanche pour Paris. Déjà battu à Bourg en ouverture, le club de la capitale s'est incliné dans le premier des six derbys franciliens de la saison, sur le parquet de Nanterre. Les hommes de Pascal Donnadieu l'ont emporté 97-83. Paris menait pourtant 22-27 à la fin du premier quart, avant d'encaisser un 10-0 dans le deuxième quart (39-33), et les Nanterriens se sont ensuite envolés, pour compter jusqu'à 22 points d'avance dans le troisième (72-50) et dérouler en fin de match. Miralem Halilovic termine avec 23 points et 8 rebonds pour les Nanterriens et Kyle Allman avec 18 pour les Parisiens. Le carton du soir est à mettre à l'actif de Roanne, qui a écrasé Gravelines-Dunkerque sur le score de 111-70, en commençant notamment par un 35-12 dans le premier quart. Ronald March s'est régalé et termine avec 21 points et 5 rebonds (19pts pour DJ Seeley côté BCM). Enfin, Dijon a décroché sa deuxième victoire en battant Strasbourg (qui reste à 0 succès) 100-92, dans un match où chaque équipe a eu son quart-temps (+8 pour la JDA à la fin du premier quart, égalité à mi-temps, +5 pour la JDA à la fin du troisième) avant que les Dijonnais ne s'envolent, avec un David Holston à 19 points, 5 rebonds et 8 passes (21pts pour Marcus Keene côté SIG). Le dernier match de cette 2eme journée se tiendra en décembre, et la 3eme journée débutera dès ce vendredi.

BETCLIC ELITE / 2EME JOURNEE
Mardi 27 septembre 2022
Blois - ASVEL : 86-82
Le Portel - Bourg-en-Bresse : 71-73
Limoges - Le Mans : 62-69
Nancy - Monaco : 76-89
Nanterre - Paris : 97-83
Roanne - Gravelines-Dunkerque : 111-70
Boulogne-Levallois - Pau-Lacq-Orthez : 82-59
Dijon - Strasbourg : 100-92

Mardi 6 décembre 2022
20h00 : Cholet - Fos-sur-Mer

Vos réactions doivent respecter nos CGU.