Betclic Elite (J10) : L'ASVEL met fin à sa série noire

Betclic Elite (J10) : L'ASVEL met fin à sa série noire©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 27 novembre 2022 à 21h30

Battue lors de ses cinq derniers matchs toutes compétitions confondues, l'ASVEL a profité de la réception de Pau-Lacq-Orthez dans le cadre de la 10eme journée de Betclic Elite pour renouer avec la victoire.



L'ASVEL attendait ça depuis trois semaines. Après quatre défaites en Euroligue et une en Betclic Elite, le triple champion de France a renoué avec la victoire lors de la réception de Pau-Lacq-Orthez dans l'affiche de la 10eme journée. Si l'Elan Béarnais a fait de la résistance en début de match, les joueurs de T.J. Parker ont très vite repris les commandes au tableau d'affichage. Toutefois, les Villeurbannais n'ont pas été en mesure de se détacher durant un premier quart-temps accroché, l'écart ne dépassant pas sept unités. Une situation qui a été la même au début des dix minutes menant à la mi-temps, sans toutefois que les Palois ne puisse reprendre l'avantage au score. Alors que la différence a longtemps oscillé entre zéro et trois points, l'ASVEL a mis un grand coup d'accélérateur peu avant le retour aux vestiaires. Les coéquipiers d'Amine Noua (21 points, 5 rebonds) ont infligé un 12-2 à leurs adversaires pour atteindre la pause avec une marge de dix longueurs.

L'ASVEL a tenu bon

Au retour sur le parquet de l'Astroballe, l'Elan Béarnais et Garrett Sim (18 points) ont tenté de hausser le ton et se sont rapprochés à six unités. C'est alors que la défense rhodanienne a pris l'ascendant, permettant un jeu de transition efficace et une augmentation drastique de l'écart. Grâce à un 14-2, l'ASVEL s'est rapprochée de la barre des 20 longueurs d'avance, sans toutefois la dépasser avant la fin du troisième quart-temps. En effet, les Béarnais ont relevé la tête, terminant cette période avec un 12-3 pour revenir à seulement dix points. Un temps revenu à cinq unités, les joueurs d'Eric Bartecheky ont pu croire à un retour du diable vauvert dans cette fin de match mais il n'en a rien été. Maintenant un bon moment l'écart entre sept et neuf points, les Rhodaniens ont su placer l'accélération qu'il fallait dans les dernières minutes pour s'imposer de douze longueurs (91-79). Une sixième victoire en dix journées qui permet à l'ASVEL de remonter au sixième rang. Pau-Lacq-Orthez, de son côté, retombe dans ses travers et pointe à la quatorzième place du classement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.