ASVEL : Wembanyama absent deux à trois semaines

ASVEL : Wembanyama absent deux à trois semaines©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 10 novembre 2021 à 14h01

Victime d'une petite fracture à un doigt, le grand espoir du basket français Victor Wembanyama manquera deux à trois semaines de compétition avec l'ASVEL. Un blessé de plus pour le club champion de France...

Heureusement que l'ASVEL dispose de l'un des effectifs les plus riches de France, et même de son histoire ! Le club présidé par Tony Parker est en effet miné par les blessures depuis plusieurs semaines, et la série s'est poursuivie ce lundi... Après Raymar Morgan, blessé au dos et absent jusqu'à la fin de l'année, Antoine Diot, touché au mollet et absent encore trois à quatre semaines, et David Lighty, qui s'est fracturé le métatarse et ne reviendra pas avant le 8 janvier, c'est Victor Wembanyama qui fait à son tour un passage par l'infirmerie. Le grand espoir du basket français (17 ans et déjà 2,19m) sera en effet indisponible pendant deux à trois semaines, en raison d'une petite fracture d'un doigt, a fait savoir l'ASVEL ce mercredi via un communiqué. « Un nouveau point médical sera réalisé à l'issue de cette période », précise le club, preuve qu'il n'est pas complètement certain que Wembanyama revienne sur les parquets au mois de novembre.


Six matchs au compteur pour Wembanyama cette saison

Le natif du Chesnay va donc assurément manquer les rencontres contre l'Etoile Rouge de Belgrade, le Real Madrid et le FC Barcelone en Euroligue, et contre Bourg-en-Bresse et Boulogne-Levallois en Betclic Elite, mais peut-être aussi le choc franco-français contre l'ASVEL en Euroligue prévu le 26 novembre. Arrivé cet été en provenance de Nanterre, l'ailier fort annoncé comme un possible n°1 de draft NBA a déjà eu un peu de temps de jeu cette saison, malgré son très jeune âge et l'effectif pléthorique (avant les blessures...) de l'ASVEL. Il a disputé trois matchs de Betclic Elite, pour une moyenne de 5,3 points et 3,7 rebonds en 15 minutes, et trois matchs d'Euroligue pour une moyenne de 2 points et 1 rebond en 8 minutes. A coup sûr, l'ASVEL ne veut pas brûler les ailes de son joyau, qui évolue déjà au plus haut niveau alors que les joueurs de son âge jouent en Espoirs, et que son retour de blessure ne sera pas précipité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.