ASVEL : Kahudi absent quatre semaines

ASVEL : Kahudi absent quatre semaines©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 04 février 2021 à 18h37

Victime d'une fracture aux côtes, l'ailier et capitaine de l'ASVEL Charles Kahudi sera absent pendant au moins un mois, nous apprend le club villeurbannais ce jeudi.


Mauvaise nouvelle pour l'ASVEL. Alors que notre unique représentant à l'heure actuelle en Euroligue semble avoir enfin décidé de redresser la barre dans la compétition, il a appris jeudi qu'il devrait s'attaquer à ses prochaines échéances sans l'une de ses principales locomotives Charles Kahudi (34 ans, 1,96 m). Touché aux côtes dans les dernières minutes de la rencontre lors de la dernière victoire en date des Villeurbannais dans la Coupe d'Europe-reine, vendredi dernier contre l'Etoile Rouge de Belgrade (81-78) sur le parquet des Serbes, l'ailier et capitaine de l'ASVEL souffre d'une fracture. Une blessure qui va l'éloigner des terrains pendant quatre semaines au moins, a fait savoir son club ce jeudi. « L'Homme », comme il est surnommé, manquera pour commencer le prochain rendez-vous des protégés de Tony Parker en Euroligue, vendredi soir (20h45) contre Milan à l'Astroballe lors de la 24eme journée. L'ASVEL, qui a remporté ses trois dernières sorties sur la scène européenne, pourrait à cette occasion réussir la passe de quatre succès consécutifs en Euroligue. Ce qui n'est encore jamais arrivé depuis qu'il a retrouvé l'épreuve au club cher également désormais au président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas.

TJ Parker : « C'est l'histoire de notre saison »



Sans Kahudi, l'entraîneur TJ Parker sait que la tâche s'annonce des plus compliquées, d'autant que l'international français passé auparavant par la Sarthe et le Mans SB ne sera pas l'unique absent face aux Milanais vendredi soir. Le meneur Derrick Walton Jr fera défaut lui aussi. Pourtant, TJ Parker compte sur ses hommes pour faire oublier ces coups durs à répétition, comme ils ont déjà su le faire ces dernières semaines. « C'est l'histoire de notre saison. On réalise un parcours plus que correct malgré des pépins physiques qui se succèdent (...) Et on va aussi devoir faire sans Derrick Walton, toujours touché à l'adducteur. Mais il n'est pas question de chercher des excuses. On a trouvé un vrai rythme avec cette équipe qui n'avait pas beaucoup d'expérience en Euroligue. Il faudra être costauds. On sera prêts. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.