ASVEL : Kaba, la tuile

ASVEL : Kaba, la tuile©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le mardi 29 janvier 2019 à 14h11

Sorti sur blessure lors de la déroute à Dijon (94-77) dimanche soir, l'intérieur de l'ASVEL Alpha Kaba (23 ans, 2,08 m) connaît son sort : il souffre d'une sévère luxation de la cheville gauche et sera absent au moins trois mois. Une deuxième absence longue durée pour lui cette saison, après la blessure à un coude qui l'avait tenu éloigné pendant douze semaines des parquets en début de saison.

La tuile pour l'ASVEL. Dans un communiqué publié sur son site officiel ce mardi, le leader de Jeep Elite a fait savoir qu'Alpha Kaba (23 ans, 2,08 m), sorti sur blessure dimanche soir lors de la gifle reçue par les Villeurbannais en Bourgogne contre Dijon (94-77) souffrait d'une « sévère luxation de la cheville gauche. » Le jeune intérieur de club cher à Tony Parker et Nicolas Batum sera absent au moins pour les trois prochains mois, et immobilisé pendant les six prochaines semaines. Si le pivot franco-guinéen évite l'opération chirurgicale, il manquera toutefois une grande partie de la saison. Un gros coup dur pour l'ASVEL qui avait déjà dû se passer des services du joueur en début de saison, à la suite d'une blessure à un coude qui l'avait éloigné des parquets pendant douze semaines.


Janvier noir pour l'ASVEL
L'ancien joueur de Pau-Lacq-Orthez, qui fête ses 23 ans ce mardi, pourrait donc être temporairement remplacé par un pigiste médical pour faire face aux échéances majeures qui attendent l'ASVEL dans les semaines à venir. Entre la Jeep Elite, l'Eurocup, la Coupe de France et la Leaders Cup, un renfort serait naturellement bienvenu à Villeurbanne. Leader du championnat avec 72.2% de victoires (13 victoires, 5 défaites), le club rhodanien, mal en point ces dernières semaines après un début de saison canon, a concédé dimanche soir sa troisième défaite consécutive. Un mois de janvier noir pour l'ASVEL, qui va devoir composer sans Kaba, qui tournait à 5,7 points, autant de rebonds et 1,1 contre en 15,9 minutes de jeu par match en moyenne avant ce nouveau coup d'arrêt.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.