ASVEL : Finalement, Lighty devrait rester

ASVEL : Finalement, Lighty devrait rester©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le dimanche 04 juillet 2021 à 13h36

Annoncé à l'Olympiacos, David Lighty, présenté par Tony Parker comme le coeur et l'âme du club après le nouveau titre de champion de France des Rhodaniens, devrait finalement rester à l'ASVEL.

La déclaration d'amour "coeur et âme" de Tony Parker à l'attention du MVP de la finale a apparemment touché au plus haut point l'ailier américain. Alors qu'il s'apprêtait à boucler ses valises pour mettre le cap sur la Grèce, direction Athènes et l'Olympiacos, David Lighty (33 ans, 1,98 m) aurait en effet finalement décidé de revoir sa position. Annoncé chez le dodécuple champion grec, le désormais triple champion de France avec l'ASVEL (il l'avait déjà été avec Nanterre, en 2013) devrait donc rester à l'ASVEL et y passer une septième saison, lui qui avait déjà défendu les couleurs villeurbannaises entre 2014 et 2016 avant deux piges du côté de l'Italie, à Trente puis Sassari. "Il est le heart and soul de notre club. C'est autour de lui, de sa mentalité, ses valeurs, qu'on a construit le club. Je suis très confiant sur le fait qu'on va le garder", avait déclaré son président après que l'ASVEL, tenant du titre, a décroché aux dépens de Dijon son deuxième titre de champion de France consécutif.

L'ASVEL ne se serait pas mise d'accord avec l'Olympiacos

Au-delà des mots convaincants de Parker qui seraient allés droit au coeur de Lighty, il se murmure aussi que l'ASVEL n'aurait pas réussi à s'entendre avec l'Olympiacos (même si les deux clubs étaient visiblement tout proches d'un accord à un moment) sur le futur contrat du natif de Cleveland en Grèce, où il constituait pourtant la priorité au poste pour pouvoir boucler le recrutement. Sa prestation en finale aurait définitivement convaincu "TP" de conserver l'ancien joueur de Nanterre, sous contrat à l'ASVEL jusqu'en 2024 mais sans que le club rhodanien ne possède pour autant une option sur le rachat du joueur, ce dernier n'ayant pas figuré la clause à son bail. Même s'il avait peu de chances de le conserver, notre unique représentant en Euroligue cette saison (Monaco le rejoindra lors du prochain exercice) devrait donc pouvoir continuer de s'appuyer sur le lumineux Lighty, pierre angulaire du système villeurbannais depuis son retour au club. Une excellente nouvelle en perspective (si elle se confirme) pour le double champion de France en titre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.