ASVEL : Deux nouveaux joueurs ont signé

ASVEL : Deux nouveaux joueurs ont signé©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 03 juillet 2019 à 19h40

Après avoir déjà accueilli Edwin Jackson et Jordan Taylor, l'ASVEL a enregistré mercredi l'arrivée d'une troisième et d'une quatrième recrue pour la saison prochaine, avec la signature pour les deux prochaines saisons du jeune intérieur belge Ismael Bako (23 ans, 2,08 m), élu meilleur joueur de son championnat cette année, et de l'intérieur nigérian Tonye Jekiri (24 ans, 2,13m), en provenance du championnat turc.

En Belgique, à l'heure actuelle, il n'y a pas mieux sur le plan basket. Pourtant, ce n'est plus en première division belge qu'Ismael Bako (23 ans, 2,08 m) fera étalage de tout son talent à l'avenir, mais en Jeep Elite, du côté de Villeurbanne. Après avoir déjà enrôlé l'international français et ex-joueur du club Edwin Jackson et le meneur américain de Limoges la saison dernière Jordan Taylor, l'ASVEL, a, en effet décidé de miser sur le meilleur joueur belge du dernier exercice. Bako, qui devient donc la troisième recrue du champion de France après Jackson et Taylor, s'est engagé en faveur du club rhodanien cher à Tony Parker pour les deux prochaines saisons, a annoncé l'ASVEL ce mercredi sur son site officiel, 24 heures après avoir fait savoir que Taylor avait lui aussi posé ses valises dans le Rhône. Une belle pioche pour le président villeurbannais et l'ASVEL à l'aube de cette année qui marquera le grand retour des Noir et Blanc en Euroligue. Battu en finale du championnat belge par Ostende (3-1) récemment tandis que sa future équipe était, elle, sacrée en France après avoir déjà soulevé la Coupe de France lors de cette même année 2019 historique pour les Villeurbannais, Bako a en revanche tout raflé sur le plan personnel.


En Belgique, Bako a tout cassé cette saison !

Élu meilleur joueur de la ligue, le longiligne pivot à l'envergure impressionnante (l'ASVEL parle de plus de 2,20 m dans ce domaine) a également été désigné MVP de la Coupe de Belgique, qu'il a remportée avec les Giants, prenant ainsi sa revanche face à Ostende par rapport au Championnat. Le nouvel intérieur villeurbannais a également terminé dans le 5 majeur de la dernière édition de la Ligue des Champions, dont il a terminé à la troisième place avec son club. Une saison assez exceptionnelle en tout point pour le grand espoir du basket belge. Ce qui lui a d'ailleurs valu d'être énormément sollicité, avant d'opter pour l'ASVEL, lui qui évoluait à Anvers sous la coupe de l'ancien joueur de Villeurbanne Roël Moors. Du côté du champion de France, l'arrivée de Bako constitue d'ailleurs une petite victoire. « Meilleur joueur de la saison avec son club, excellent rebondeur, Ismael va apporter son énergie débordante et sa vélocité des deux côtés du terrain, estime l'ASVEL dans son communiqué. Formé à l'école basket européen, il dispose également d'une grosse maîtrise du pick and roll et ses qualités athlétiques seront des atouts de taille aussi bien sur la scène hexagonale qu'européenne. »

Jekiri arrive aussi !



Quelques heures à peine après l'annonce de l'arrivée de Bako, l'ASVEL a recruté un autre intérieur, en la personne du Nigérian de 24 ans Tonye Jekiri (2,13m). Le natif de Lagos a d'ailleurs un point commun avec l'autre recrue du jour : il a été élu meilleur joueur du championnat belge en 2018 mais dans la catégorie des joueurs étrangers, lorsqu'il portait les couleurs d'Ostende, avec qui il a été sacré champion et MVP des Finales. Non drafté en NBA en 2016, Jekiri a porté les couleurs de Banvit en D2 turque, avant donc un passage plus que réussi en Belgique, puis une nouvelle aventure en Turquie cette saison, à Gaziantep, où il a tourné à 12,8 points, 10,2 rebonds et 20,6 d'évaluation en 30 minutes, et a été éliminé en quarts de finale des play-offs. "Référencé comme un joueur mobile, vif, et doté d'une qualité de passe très intéressante pour un grand gabarit (2,2 passes décisives par match en 2018-2019), Tonye Jekiri saura parfaitement s'intégrer à l'effectif 2019-2020 de LDLC ASVEL et au défi européen qui attend le club en EuroLeague", se réjouit le club villeurbannais, qui signe un joli coup de plus, en attendant la prochaine recrue, qui pourrait être l'international français Antoine Diot.

(Avec A.S.)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.