ASVEL : Chris Jones, sixième recrue

ASVEL : Chris Jones, sixième recrue©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 20 juillet 2021 à 12h14

L'ASVEL tient son nouveau meneur pour la saison prochaine. Il s'agit de Chris Jones (28 ans, 1,88 m). L'Américain qui n'a pas connu la NBA arrive du Maccabi Tel Aviv (Israël).

L'ASVEL tient son nouveau meneur. Il est américain et se nomme Chris Jones (28 ans, 1,88m). Repéré par Tony Parker il y a deux ans du temps où le natif du Texas évoluait encore à Bursaspor (Turquie), Jones n'a pas connu la NBA, puisqu'aucune équipe ne l'avait drafté au sortir de son cursus universitaire, en 2015. Son talent ballon en main comme ses qualités de shooteur confirmés durant son long tour d'Europe (Bursaspor excepté, le nouveau joueur de l'ASVEL a également évolué à Bâle, en Suisse, Mons, en Belgique, et le Maccabi Tel Aviv, en Israël) en font notamment aux yeux du président emblématique des doubles champions de France en titre un renfort susceptible d'apporter un plus indéniable aux Rhodaniens. "C'est un meneur de jeu gestionnaire, avec une grosse qualité de passes et très fort sur le pick and roll. Sa moyenne de points inscrits lors de sa saison à Bursaspor prouve qu'il peut aussi scorer quand il le faut, et cela le rend très complet en attaque. De l'autre côté du terrain, il est capable de défendre sur les postes 1 et 2", indique Parker, "très heureux que (Jones) ait fait le choix de rejoindre" l'ASVEL.

L'ASVEL a encore besoin d'un poste 5



Sixième recrue du club villeurbannais, l'Américain rejoint Victor Wembanyama (Nanterre), Raymar Morgan (Izmir), Dylan OsetKowski (Ulm) et Kostas Antetokounmpo (Lakers) sur la liste des recrues de l'intersaison. Jones débarque de Tel Aviv, auquel il était toujours lié il y a dix jours, avant de résilier son contrat. Au Maccabi, l'Américain sacré champion d'Israël la saison dernière tournait à 11,8 points, 2,8 rebonds, 4,9 passes en 19 minutes de moyenne par match en saison régulière. Il présente de surcroît l'avantage d'être rodé aux joutes de l'Euroligue, pour l'avoir découverte cette année avec le club de la capitale israélienne (7 points à 47,8% aux tirs, 36,2% à 3 points, 1,8 rebond et 2,8 passes de moyenne par match). Un septième renfort (au poste 5) devrait très vite arriver.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.