Un retardataire aux Boston Celtics

Un retardataire aux Boston Celtics©Media365

Rédaction Sport365, publié le dimanche 12 août 2018 à 21h06

Depuis la draft, Robert Williams s'est illustré avec de nombreux retards. Le joueur des Boston Celtics a alors décidé d'habiter à deux minutes de la salle d'entraînement pour éviter un nouvel impair.

Robert Williams n'a même pas eu besoin de deux mois pour avoir une réputation en NBA. Mais le joueur drafté par les Boston Celtics s'en seraient bien passé car c'est une étiquette de retardataire qui lui a été collée. Le joueur de 20 ans s'est très rapidement fait remarquer par ses dirigeants. Mais pas en bien. Au lendemain de sa draft, le rookie a manqué une conférence avec les journalistes car il n'a pas entendu son réveil sonner après une longue nuit de célébrations. Cela peut arriver, mais ce n'est pas la seule bourde commise par le jeune basketteur.

Un déménagement pour lutter contre les retards


Le jour du premier entraînement des Celtics à la Summer League, l'ailier était absent. Il avait raté son avion. Un retard de plus qui lui a valu des remontrances de son coach. Le message a dû passer car l'ancien étudiant de Texas A&M a décidé d'emménager à deux minutes à pied de la salle d'entraînement. Un choix lucide pour éviter que l'apprentissage de la NBA ne se transforme en cauchemar pour lui.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.