Summer League : Le trophée pour les Grizzlies et Jenkins

Summer League : Le trophée pour les Grizzlies et Jenkins©Memphis Grizzlies, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 16 juillet 2019 à 07h34

Avec désormais Taylor Jenkins aux commandes, Memphis a remporté lundi la Summer League en s'imposant en finale face à Minnesota (95-92). Elu MVP du tournoi, Brando Clarke a également été celui de cette finale, avec 15 points, 16 rebonds, 4 passes et 3 contres. Du côté des Wolves, Kelan Martin (19 points) a tout donné, mais cela n'a pas suffi.

Pour sa première expérience comme entraîneur principal, Taylor Jenkins (34 ans) ne pouvait pas rêver de meilleurs débuts. A peine débarqué sur le banc des Grizzlies, l'ex-coach-adjoint des Milwaukee Bucks compte déjà un trophée sous ses nouvelles couleurs. Memphis a en effet remporté cette Summer League 2019 de Las Vegas en s'imposant dans la douleur en finale lundi soir face à Minnesota (95-92). Une victoire très compliquée à obtenir pour les hommes du Tennessee, qui ont souffert jusqu'au bout alors qu'ils avaient pourtant mené de 17 points, et en possédaient 16 d'avance à la pause (56-40). Toutefois, grâce notamment à leur meilleur marqueur du match Kelan Martin (19 points), qui ne faisait pourtant pas partie du cinq de départ, les Wolves ont poussé les futurs vainqueurs dans leurs retranchements jusqu'à la dernière seconde de cette finale des plus indécises. Les Grizzlies et Jenkins s'en sont alors remis au MVP de cette Summer League Brandon Clarke.



Clarke, doublement MVP


Ce dernier a confirmé qu'il méritait son trophée de meilleur joueur de la compétition en s'offrant également celui de MVP de cette finale face à Minnesota, en compilant cette fois 15 points, 16 rebonds, 4 passes et 3 contres. Son coéquipier Grayson Allen a fait mieux encore, en terminant, lui, avec 17 points (5 rebonds). Il a surtout eu la bonne idée de sortir de sa boîte (10 points de son total) en seconde mi-temps, au plus fort de la réaction des Wolves, revenus au contact. Et alors que ces derniers se faisaient toujours menaçants, il a dévié un ballon qui aurait pu permettre aux adversaires de Memphis d'égaliser. Il restait alors moins d'une seconde à jouer. Une dernière seconde synonyme de premier couronnement pour Jenkins. « On a pris beaucoup de plaisir, et c'est pour ça que je fais ce boulot (...) Gagner un titre, c'est plaisant. Je l'avais dit aux gars le matin. Quand on a la chance de gagner un championnat, il n'y a rien de mieux. » Seul coach de NBA présent dans la capitale mondiale du jeu pour cette Summer League, le nouvel entraîneur des Memphis Grizzlies a bien fait de faire le déplacement.

NBA / SUMMER LEAGUE DE LAS VEGAS
Lundi 15 juillet 2019
Finale
Memphis Grizzlies - Minnesota Timberwolves : 95-92

Vos réactions doivent respecter nos CGU.