San Antonio : Une page se tourne pour Parker, qui n'est plus titulaire

San Antonio : Une page se tourne pour Parker, qui n'est plus titulaire©Media365

Aurélien CANOT, publié le lundi 22 janvier 2018 à 07h34

Une page se tourne du côté de San Antonio. Tony Parker (35 ans, 17 saisons en NBA) n'est plus le meneur titulaire des Spurs. Gregg Popovich l'avait annoncé avant le match de dimanche soir au Texas face à Indiana, le public en a eu confirmation en voyant le Français prendre place sur le banc des remplaçants, un peu plus tard lors d'une soirée noire pour TP et ses coéquipiers, battus à domicile par les Pacers (94-86).

Mais au-delà de ce nouveau revers des Spurs, l'information de la nuit est bien évidemment ce cinq majeur qui se passera désormais des services de Parker, remplacé à la mène par Dejounte Murray (21 ans, 1,96 m). La fin d'une époque pour celui qui exerce en parallèle les fonctions de président de l'ASVEL, dans la mesure où il n'avait plus débuté un match sur le banc depuis le 14 avril 2010. Depuis ses débuts NBA, on pouvait même compter sur les doigts de la main les rencontres lors desquelles l'ancien joueur du PSG Racing, débarqué dans la ligue américaine en 2001, n'avait pas été titularisé (14 en 1 165 apparitions). Revenu après cette partie qui a marqué un tournant pour lui, qui va désormais devoir s'habituer à ce rôle de remplaçant, Parker est revenu sur les raisons qui ont poussé son entraîneur à le sortir du cinq majeur et, beau joueur, assure qu'il ne rechignera aucunement à se mettre au service de cette équipe qui lui est si chère.« Pop (le surnom de Gregg Popovich) me l'a dit. Il m'a dit que le moment était venu et je lui ai répondu : ''Pas de problème !'' C'est comme pour Manu Ginobili, pour Pau Gasol, on sait que ce jour va arriver. Si Pop voit quelque chose qui est bon pour l'équipe, je vais essayer de faire de mon mieux... Je soutiens sa décision et je vais tenter d'aider DJ (Dejounte Murray) du mieux possible. Et je ferai de mon mieux dans la deuxième rotation, avec Manu (Ginobili) et Patty Mills », avouait le désormais homme du banc, interrogé par nos confrères du San Antonio Express News, tandis que l'un des journalistes du quotidien ajoutait que le jeune retraité de l'équipe de France avait passé le témoin avec beaucoup d'élégance et de classe, à son image, confirmant au passage que notre représentant le plus expérimenté de NBA avait bien réellement consenti à profiter de ce nouveau rôle pour aider l'équipe et, en particulier, son successeur à la baguette des Spurs. Dimanche, Murray a marqué 8 points, distribué 4 passes et pris 7 rebonds en 28 minutes de jeu pour ses grands débuts dans la peau de meneur numéro 1 de San Antonio. Parker, 12 points, 5 passes, 3 rebonds en 20 minutes, a rendu une meilleure copie, mais Popovich ne reviendra pas sur sa décision pour autant. Le quadruple champion NBA, sacré MVP des Finals 2007 et sélectionné six fois pour le All Star Game, l'a bien enregistré. Même si, comme pour nous, cela va forcément faire bizarre à TP de ne plus être titulaire. Il faudra s'y faire.NBA - SAISON REGULIEREDimanche 21 janvier 2018Boston Celtics - Orlando Magic : 95-103>>> Guerschon Yabusele (BOS) a été envoyé en G-League>>> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 35 minutes, 19 points (8 sur 19 aux tirs, dont 3 sur 6 à trois points), 3 rebonds, 3 passes, 1 interception, 1 contre, 2 ballons perdus, 3 fautesLos Angeles Lakers - New York Knicks : 127-107>>> Stats de Frank Ntilikina (NYK) : 18 minutes, 7 points (3 sur 4 aux tirs, dont 1 sur 1 à trois points), 3 passes, 1 ballon perdu, 1 fauteDetroit Pistons - Brooklyn Nets : 100-101San Antonio Spurs - Indiana Pacers : 86-94>>> Stats de Tony Parker (SAN) : 20 minutes, 12 points (5 sur 10 aux tirs, dont 1 sur 2 à trois points), 3 rebonds, 5 passes, 1 interception, 1 ballon perdu

Vos réactions doivent respecter nos CGU.