San Antonio : C'est le grand jour pour Parker, de retour après sept mois d'absence

San Antonio : C'est le grand jour pour Parker, de retour après sept mois d'absence©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 27 novembre 2017 à 10h57

Sept mois après, revoilà Tony Parker (35 ans, 1,88 m). Fauché en plein vol en mai dernier pendant les play-offs par une rupture du tendon du quadriceps de la cuisse gauche, le meneur de jeu vedette des Spurs effectuera son grand retour sur les parquets de NBA, ce lundi soir à domicile face à Dallas.

A quelques heures de renouer avec la compétition et de retrouver le parquet, l'ambiance et l'atmosphère en configuration match de cet AT & T Center qui est lui si cher, le jeune retraité des Bleus ne cache pas son impatience dans L'Equipe. « Je suis content, super excité, j'ai hâte d'y être, avoue celui qui n'avait jamais dû s'absenter aussi longtemps. Je me sens un peu comme un rookie. » Un bonheur rare pour ce joueur qui a tout connu avec les Spurs qui doit essentiellement à la peur qu'a longtemps eue « TP » de ne plus jamais avoir la chance de défendre les couleurs de sa franchise préférée, et même de ne plus pouvoir remarcher un jour correctement. Heureusement pour l'ancien petit prodige du PSG basket, il n'en est rien.

« Quand tu as la moitié des docteurs qui te disaient que tu ne pourrais peut-être plus jouer au basket, voire même pour certains de ne plus pouvoir plier complètement la jambe, ça fait juste plaisir de revenir et de pouvoir jouer. Est-ce que ça m'a manqué ? C'est ma passion, bien sûr que ça m'a manqué. » Parker n'est pas dupe pour autant. Il a trop d'expérience pour se dire qu'il va tout de suite retrouver son niveau. Alors plutôt que de donner de faux espoirs à ses fans, il préfère donner rendez-vous à dans trois semaines. « Je manque encore un peu de cardio, ça va prendre un peu de temps », avoue l'intéressé, pas inquiet pour autant. « Mais je n'ai pas du tout d'appréhension (...) Je ne me prends pas la tête, je vais juste jouer en fonction du déroulé du match. » Pour Parker, vu ce qu'il a enduré, c'est déjà énorme.

 
0 commentaire - San Antonio : C'est le grand jour pour Parker, de retour après sept mois d'absence
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]