Saison régulière : Golden State vient enfin à bout d'Oklahoma City

Saison régulière : Golden State vient enfin à bout d'Oklahoma City©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 25 février 2018 à 07h47

Après deux défaites, Golden State a trouvé les ressources pour mettre en échec Oklahoma City.

Le match de la nuit

Les Warriors ont enfin trouvé la solution pour venir à bout du Thunder. Après deux défaites face à la franchise d’Oklahoma City depuis le début de la saison, les coéquipiers de Stephen Curry (21 points, 9 rebonds, 6 passes) et Kevin Durant (28 points) ont su faire la différence dans la deuxième moitié du match pour signer un succès qui remet définitivement les Warriors dans le sens de la marche. Et pourtant, pendant près d’une demi-heure, les coéquipiers de Russell Westbrook (15 points, 12 rebonds, 7 passes) ont cru pouvoir rééditer leurs performances passées contre le champion en titre. Mais un 14-0 pour conclure le troisième quart-temps a scellé le sort de la rencontre en faveur des Californiens. Une série qui a découragé le Thunder qui s’incline finalement de 32 longueurs (112-80) et met un terme à sa série de deux victoires de suite. Pour Golden State, ce deuxième succès de rang permet à la franchise de rester dans l’aspiration de Houston, leader de la Conférence Ouest.

Le MVP de la nuit

Si les Portland Trailblazers se sont imposés sur le parquet des Phoenix Suns, ils peuvent dire un grand merci à un énorme Damian Lillard. Avec pas moins de 40 points à son actif, dont 19 rien que dans le dernier quart-temps, le meneur des Blazers a grandement influé dans le sort de la rencontre. Car, dans les douze dernières minutes, les Suns ont eu jusqu’à quinze longueurs d’avance avant de s’incliner à neuf dixièmes de seconde du terme de la rencontre grâce à un layup de... Damian Lillard (104-106) ! Les 30 points de Devin Booker n’ont pas permis aux Suns de mettre un terme à une série de huit défaites de suite quand Portland confirme son regain de forme avec cette troisième victoire de suite.

Le flop de la nuit

Un regain de forme que l’Orlando Magic ne connaît pas. En déplacement sur le parquet des Philadelphia 76ers, les coéquipiers d’Evan Fournier (16 points, 6 rebonds) ont connu un début de match excellent avec jusqu’à neuf points d’avance... avant le trou noir. Car les coéquipiers de Joel Embiid (28 points, 14 rebonds) ont ensuite pris le contrôle du match pour ne jamais le lâcher et s’imposer en toute tranquilité par onze points d’avance (116-105). Une cinquième défaite de suite pour le Magic qui est confortablement installé à la 14eme et avant-dernière place de la Conférence Est, entre deux autres équipes en grande difficulté, Brooklyn et Atlanta.

Le Français de la nuit

Si le Jazz retrouve des couleurs, il le doit en partie à Rudy Gobert. Le pilier de la franchise de l’Utah a signé face aux Dallas Mavericks un double-double avec 13 points et 10 rebonds, dans l’ombre des 25 points de Donovan Mitchell. Un match que le Jazz a bien entamé, menant de 15 longueurs en fin de premier quart-temps, avant de voir Dallas revenir et prendre un avantage de sept longueurs peu avant la mi-temps mais une avance qui n’a pas tenu jusque-là. Utah a ensuite fait la course en tête sans tuer le match, s’offrant une fin de rencontre tendue pour une victoire par sept points d’avance (97-90). Autre performance à noter côté Français, les 8 points de Frank Ntilikina à l'occasion de la victoire des Boston Celtics sur le parquet des New York Knicks, succès qui permet à la franchise de Nouvelle-Angleterre de rester tout près des Toronto Raptors pour le leadership dans la Conférence Est.

La décla de la nuit

Malgré l’absence de Jimmy Butler, les Minnesota Timberwolves se sont imposés sur leur parquet face aux Chicago Bulls grâce à un dernier quart-temps de folie (122-104). Un succès qui s’est accompagné de nouvelles rassurantes concernant le All-Star des Wolves, dont l’absence reste de durée indéterminée mais dont la blessure est moins importante qu’attendue. « Le plus important, c’est écarter une blessure aux ligaments croisés, cela aurait signifié une absence de longue durée, donc nous sommes confiants sur le fait qu’il ne sera pas absent trop longtemps, a déclaré face à la presse Tom Thibodeau, l’entraîneur de Minnesota en marge de la rencontre. Un joueur comme Jimmy, vous ne le remplacez pas de manière individuelle, c’est collectivement que vous devez le faire. »

BASKET - NBA / SAISON REGULIERE

Samedi 24 février 2018

Philadelphia 76ers – Orlando Magic : 116-105

> Timothé Luwawu-Cabarrot (PHI) : 4 points à 1/3 aux tirs (dont 0/2 à trois points) et 2/2 aux lancers francs et 1 faute en 5 minutes

> Evan Fournier (ORL) : 16 points à 5/12 aux tirs (dont 1/6 à trois points) et 5/5 aux lancers francs, 6 rebonds, 2 passes, 1 contre, 3 pertes de balles et 4 fautes en 35 minutes

Miami Heat – Memphis Grizzlies : 115-89

New York Knicks – Boston Celtics : 112-121

> Frank Ntilikina (NYK) : 8 points à 4/9 aux tirs (dont 0/3 à trois points), 5 rebonds, 1 passe, 1 interception, 1 perte de balle et 4 fautes en 23 minutes

> Joakim Noah (NYK) n’a pas joué

> Guerschon Yabusele (BOS) n’a pas joué

Golden State Warriors – Oklahoma City Thunder : 112-80

Minnesota Timberwolves – Chicago Bulls : 122-104

Phoenix Suns – Portland Trailblazers : 104-106

Utah Jazz – Dallas Mavericks : 97-90

> Rudy Gobert (UTAH) : 13 points à 5/6 aux tirs et 3/6 aux lancers francs, 10 rebonds, 1 passe, 2 pertes de balle et 3 fautes en 34 minutes

Sacramento Kings – Los Angeles Lakers : 108-113

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.