" Rien de grave " pour Curry, selon son préparateur physique

" Rien de grave " pour Curry, selon son préparateur physique©Media365

Yannis Dakik, publié le mardi 13 mars 2018 à 13h13

Sorti sur blessure face aux Spurs vendredi dernier, Stephen Curry n'a toujours pas refoulé les parquets de NBA depuis. En cause, une cheville de nouveau douloureuse. Mais son préparateur physique n'est pas inquiet pour le double MVP.

Il avait quitté le parquet en boitant, devant un public inquiet et silencieux. Stephen Curry, de nouveau blessé à une cheville, avait dû abandonner ses partenaires après seulement deux minutes de jeu face aux Spurs. Le préparateur physique du double MVP se montre plutôt optimiste ce mardi quant à son retour. « Je ne suis pas vraiment inquiet, ce n'est pas une blessure majeure ou quelque chose qui va l'empêcher de jouer les play-offs » a déclaré Brandon Payne à 95.7 The Game, radio dédiée au sport de San Francisco. « La seule véritable inquiétude, c'est que ses entorses continuent de se produire. » Si le préparateur physique de Curry n'est pas inquiet, ce n'est pas le cas de tout le monde. Les fans de Golden State connaissent les premiers la fragilité de Curry, blessé notamment de nombreuses fois à l'articulation depuis le début de sa carrière. Mais Brandon Payne se montre, une nouvelle fois, rassurant.Curry, des blessures à répétition« Ce ne sont que de petites torsions, rien de grave. La bonne chose, c'est qu'il n'y a personne qui est mieux préparé pour gérer cela que Stephen, tout simplement parce qu'il a connu cela tellement de fois. Il n'y a personne mieux armé que Curry pour expliquer ce qu'il se passe avec sa cheville aux docteurs et aux entraîneurs de l'équipe. Et il est excellent pour comprendre ce qu'il doit faire pour revenir et être remis pour jouer. » Si la date de retour du double champion NBA est inconnue, il semble que son retour n'interviendra pas encore face aux Lakers dans la nuit de mercredi à jeudi. La superstar de Golden State ne devrait donc pas rejouer tout de suite. Son équipe, elle, reste sur deux défaites face à Portland et Minnesota. L'absence de Curry n'y est évidemment pas étrangère.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU