Playoffs : A l'Est, la balle est au centre

Playoffs : A l'Est, la balle est au centre©Media365
A lire aussi

Matthieu Angosto, publié le lundi 23 avril 2018 à 09h15

Les Cleveland Cavaliers, les Milwaukee Bucks et les Washinton Wizards ont tout trois égalisé à 2-2 dans leurs séries respectives. A l'Ouest, les San Antonio Spurs restent en vie face aux Golden State Warriors, en évitent le sweep.

Milwaukee s'est fait très peur

Après un match 3 remporté facilement, les Milwaukee Bucks se sont à nouveau imposés sur leur parquet du BMO Harris Bradley Center (104-102). Mais la fin de match fut beaucoup plus serrée qu'elle n'aurait dû l'être pour les coéquipiers de Giannis Antetokounmpo, encore très bon ce dimanche avec 27 points (12 sur 20 au tir), 7 rebonds et 5 passes. En effet, après avoir encaissé le départ canon des Celtics dans les premières minutes, les joueurs de Joe Prunty vont prendre les devants en fin de premier quart-temps, et vont constamment accroître leur avance, pendant que les hommes de Brad Stevens peinent à trouver des solutions offensives en première période (35 points inscrits seulement). L'écart atteint les 20 points en milieu de troisième quart-temps, mais va ensuite fondre petit à petit, sous l'impulsion d'un immense Jaylen Brown (34 points à 13 sur 24 au tir, 8 rebonds), qui bat son record de points en playoffs, établi lors du Match 2. Alors qu'il ne reste que 52 secondes à jouer, le rookie Jayson Tatum donne un avantage d'un point à son équipe. Mais Malcolm Brogdon, déjà décisif à longue distance lors de la première manche, inscrit un nouveau 3 points assassin pour faire repasser les Bucks devant. Al Horford égalise sur la ligne des lancers-francs, et c'est finalement l'inévitable Giannis Antetokounmpo qui marque le panier de la victoire, avec seulement 5 secondes sur l'horloge. Le Grec aura pu compter sur le soutien de Khris Middleton (23 points, 6 rebonds, 2 passes décisives, 2 interceptions, 2 contres) et de Jabari Parker (16 points, 7 rebonds, 3 contres). En revanche, Eric Bledsoe est encore passé à côté de son match (9 points à 3 sur 9 au tir, 5 passes décisives). Côté Celtics, Jayson Tatum, inscrit 21 points à 7 sur 16 au tir, mais la franchise du Massachusetts n'a tiré qu'à 41% sur le match. Il faudra faire mieux lors du match 5, qui aura lieu à Boston ce mardi.

Les Spurs évitent le sweep

Diminués, endeuillés, dominés pendant les trois premiers matchs de la série face aux Golden State Warriors, peu étaient ceux qui voyaient les San Antonio Spurs remporter ce match 4. Les champions en titre, meilleure attaque de NBA et formation la plus adroite au tir, a été limité à un terrible 37,8 % ce dimanche, avec un odieux 25 % à longue distance. Malgré son gros double-double, Kevin Durant (34 points, 13 rebonds) n'a jamais su trouver son rythme (12 sur 28 au tir). Même constat pour Draymond Green, qui passe tout près du triple-double malgré des pourcentages catastrophiques (9 points à 4 sur 14 au tir, 18 rebonds, 9 passes décisives). Impressionnant de régularité jusque là, Klay Thompson est également passé à côté, avec 12 points et 5 rebonds, à 4 sur 16 au tir. Côté Spurs, on peut remercier une adresse à trois points exceptionnelle sur toute la durée du match (15 sur 28), avec quatre joueurs auteurs de 3 shoots primés : Aldridge, Patty Mills, Dejounte Murray et l'inépuisable Manu Ginobili, auteur de 16 points, 3 rebonds et 5 passes décisives. L'Argentin, qui dispute peut-être sa dernière saison, a porté son équipe dans les dernières minutes, pour permettre aux Texans de revenir à 3-1 dans la série. Désormais, il faudra s'imposer dans le chaudron de l'Oracle Arena, mardi prochain, pour continuer à croire au miracle. Aucune équipe n'est revenue d'un déficit de 3-0 en playoffs.

Le hold-up parfait des WizardsLes Washington Wizards avaient absolument besoin de recoller à deux victoires partout lors de ce match 4, afin d'éviter de retourner au Canada pour affronter des Toronto Raptors aux portes de la qualifications. C'est chose faite pour les coéquipiers d'un John Wall à nouveau éblouissant (27 points, 6 rebonds, 14 passes décisives). A ses côtés, Bradley Beal ajoute 31 points et 5 rebonds pour permettre aux Wizards de s'imposer 106-98 et d'égaliser dans la série face aux premiers de la conférence Est. Ces derniers ont pourtant dominé pendant trois quart-temps et demi, avec une avance atteignant les 14 points en début de deuxième période. Mais les joueurs de Washington vont revenir petit à petit, et c'est sur un alley-oop entre John Wall et Markieff Morris, à trois minutes de la fin du match, que les hommes de Scott Brooks vont prendre un avantage qu'ils ne vont plus lâcher. Alors que les deux stars des Raptors, DeMar DeRozan et Kyle Lowry, connaissaient une nouvelle faillite au tir (17 sur 44 à eux deux), les Canadiens ne vont inscrire que quatre petits points dans le money time. L'arrière originaire de Californie termine la rencontre à 10 sur 29, soit autant de tirs tentés que les quatre autres titulaires réunis. Côté Washington, Marcin Gortat et Otto Porter ajoutent 12 points et 6 rebonds chacun. La série est désormais à égalité 2-2, avec un match 5 crucial prévu mercredi au Air Canada Centre.

Cleveland sans filets de sécuritéAu terme d'un match globalement maîtrisé, les Cleveland Cavaliers sont parvenus à battre les Indiana Pacers (104-100) sur leur parquet, pour égaliser à 2-2 dans la série. Mais tout comme les Milwaukee Bucks, les hommes de l'Ohio se sont fait peur en fin de match. Après une bonne entame, et une avance qui va grimper jusqu'à 16 points, les coéquipiers de LeBron James (32 points, 13 rebonds, 7 passes décisives, 12 sur 22 au tir) vont connaître un gros passage à vide au retour des vestiaires. Ils n'inscrivent que 20 points dans le 3eme quart-temps, et voient leur avance fondre comme neige au soleil. Puis, alors qu'il reste encore 6 minutes à jouer, c'est Thad Young qui marque et permet aux Pacers de passer devant (91-89). Mais Kyle Korver va inscrire huit de ses 18 points dans les dernières minutes pour permettre aux champions 2016 de reprendre le dessus, pour finalement s'imposer de quatre petits points. Toutefois, chaque match confirme que les hommes de Tyronn Lue ne possèdent pas une grande marge de manœuvre, contrairement aux saisons précédentes. Kevin Love et J.R. Smith sont passés à côté de leur match (17 points à 6 sur 22 au tir à eux deux), alors qu'ils étaient les premiers lieutenants de LeBron James lors des campagnes précédentes. Pour les Pacers, si Myles Turner a été excellent (17 points à 7 sur 9 au tir), la maladresse de Victor Oladipo (17 points à 5 sur 20 au tir, 6 rebonds, 5 passes décisives) a été préjudiciable, au même titre que le mauvais match de Bojan Bogdanovic (10 points à 4 sur 13 au tir, 6 rebonds), facteur X du match 3. C'est donc sur une égalité à 2-2 que la série retourne à la Q Arena, pour un Match 5 extrêmement important, prévu mercredi prochain.

NBA - PLAYOFFS - PREMIER TOUR

Dimanche 22 avril 2018

Milwaukee Bucks - Boston Celtics : 104-102

> Stats de Guerschon Yabusele (BOS) : 6 minutes de jeu, 0 point (0 sur 1 au tir dont 0 sur 1 à 3 points), 4 fautes personnelles

Série à égalité 2-2

San Antonio Spurs - Golden State Warriors : 103-90

> Stats de Tony Parker (SAS) : 16 minutes de jeu, 9 points (4 sur 7 au tir), 2 passes décisives, 1 interception, 1 balle perdue

Golden State mène 3-1

Washington Wizards - Toronto Raptors : 106-98

> Stats de Ian Mahinmi (WAS) : 8 minutes de jeu, 4 points (2 sur 3 au tir), 3 rebonds, 2 contres, 1 faute personnelle

Série à égalité 2-2

Indiana Pacers - Cleveland Cavaliers : 100-104

Série à égalité 2-2

Vos réactions doivent respecter nos CGU.