NBA : Westbroook menace un fan raciste, qui se fait interdire de stade à vie

NBA : Westbroook menace un fan raciste, qui se fait interdire de stade à vie©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 12 mars 2019 à 22h01

Lundi soir lors du déplacement d'OKC sur le parquet du Utah Jazz, Russell Westbrook a eu une vive altercation avec un fan, qui l'avait insulté. Fou de rage, le joueur vedette du Thunder a menacé l'individu en question, mais aussi sa femme, dans une vidéo devenue virale. D'autant que le supporter du Jazz a répondu ensuite au meneur, qui venait de s'expliquer devant la presse. Ce fan ouvertement raciste a été banni à vie par le Jazz dans la journée de mardi.

« Je vais m'occuper de son cas, je te le promets sur tout ce que j'aime. Je vais vous défoncer, toi et ta femme. Je te le promets. Je ne plaisante pas. Je le jure devant Dieu, je vais te défoncer. Toi et ta femme ». Le déplacement d'OKC à Salt Lake City, lundi, a donné lieu à une vive altercation entre Russell Westbrook et un fan du Jazz assis dans les premiers rangs. Furieux que le supporter en question l'ait invité à rester à genoux (« mets-toi à genoux, comme vous en avez l'habitude »), dans des termes insultants et avec toutes les connotations que cela suppose, et en premier lieu racistes, Westbrook s'en est pris directement à l'individu. Plus étonnant : il a également menacé la femme de cet homme, présente à ses côtés et elle aussi directement visée par les mots très violents de la star, filmée dans une vidéo qui est très vite devenue virale. Une publication sur laquelle on peut voir le numéro 0, en gros plan, passer par un agent de sécurité debout au bord du terrain pour faire passer son message. Même bien plus tard, dans le vestiaire du Thunder, « RussWest » ne décolérait toujours pas. « Je n'accepte plus qu'on s'en prenne à ma famille, il faut que des mesures soient prises. Il doit y avoir des conséquences pour ces gens qui viennent aux matchs et disent ce qu'ils veulent. Je ne crois pas que ce soit juste pour les joueurs, pour moi mais aussi pour les autres (...) Si je devais le refaire, je referais exactement la même chose, parce que je me vais me battre pour moi-même, pour ma famille, pour mes enfants, pour ma femme, pour ma mère, pour mon père chaque fois. »

Westbrook : « Je n'ai jamais posé ma main sur une femme »



Le roi du triple-double refusait en revanche que l'on puisse penser qu'il ait réellement eu l'intention de frapper l'épouse du fan « Je n'ai jamais posé la main sur une femme, et je ne le ferai jamais. Je n'ai jamais été impliqué dans un cas de violence domestique. Mais une fois qu'il a dit ce truc, qu'il m'a dit de rester à genoux comme on en avait l'habitude, sa femme m'a répété la même chose. C'est comme ça que ça a commencé. Je sais que vous n'avez eu que la fin de la vidéo, mais le début de la vidéo est beaucoup plus important et beaucoup plus irrespectueux. » Dans une autre vidéo, Shane Keisel, l'homme parvenu à faire sortir Westbrook de ses gonds, est revenu lui aussi sur cet incident, se permettant au passage d'en remettre une couche. « Il a sorti des trucs qu'on ne dit pas en public. Je ne lui ai pas dit le moindre gros mot. Et ma femme n'a pas quitté son siège, pas plus qu'elle n'a dit le moindre mot. A la base, je me disais juste que j'étais en train de parler avec Westbrook, l'un des meilleurs, mais il n'a pas la moindre classe. Il peut me menacer autant qu'il veut, mais pas ma femme. C'est moi qui lui ait parlé, pas elle. Elle fait 1.50m et 45 kg, sérieux mec... » Kaisel, qui avait posté en avril 2018 un autre message d'amour adressé au meneur All Star (« Westbrook est une m.... sans la moindre classe. Il faut que quelqu'un lui botte le c.. ! »), a ensuite supprimé son compte Twitter.

Le fan exclu à vie, amende pour Westbrook

Mardi dans la journée, la franchise de Utah a annoncé dans un communiqué qu'elle excluait à vie ce fan de sa salle : « Utah Jazz et le Group Larry H.Miller annoncent aujourd'hui une interdiction permanente pour le fan qui a eu un comportement inapproprié avec Russell Westbrook hier soir à la Vivint Smart Home Arena. L'interdiction est à effet immédiat et inclut tous les événements qui se dérouleront dans la salle. La franchise a mené une investigation grâce à des vidéos et à des témoignages. Cette interdiction est basée sur un abus verbal envers un joueur pendant un match, ce qui viole le Code de conduite de la NBA. La franchise de Utah Jazz ne tolère pas de fans au comportement inapproprié. Il n'y a pas de place dans notre sport pour des attaques personnelles ou un manque de respect ». Shane Keisel va devoir trouver un autre endroit pour aller déverser sa haine... Quant à Russell Westbrook, il a écopé de 25 000 dollars (22 140 €) d'amende par la NBA.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.