NBA / Westbrook : " J'ai désormais bouclé la boucle "

NBA / Westbrook : " J'ai désormais bouclé la boucle "©Media365

Guillaume MARION, Media365, publié le mercredi 11 août 2021 à 10h50

Après une saison aux Washington Wizards l'an dernier, Russell Westbrook a été transféré cet été aux Los Angeles Lakers. Un aboutissement pour le meneur né dans la Cité des Anges.

Russell Westbrook est enfin un Laker. Transféré fin juillet des Washington Wizards aux Los Angeles Lakers, le meneur de 32 ans va donc enfin pouvoir réaliser un rêve, comme il l'a confié en conférence de presse. « Je viens de Los Angeles, et on espère toujours pouvoir jouer chez soi. C'est quelque chose qui a toujours tourné dans ma tête, je me disais que, peut-être, un jour... Mais ensuite, je faisais machine arrière en me disant que ça n'arriverait jamais. C'est incroyable. Je vais pouvoir être constamment avec mes enfants, mes parents, ma femme. Que demander de plus ? Je pense que je n'ai pas encore réalisé. J'ai grandi non loin d'ici, j'ai vu les parades de champion, j'essayais de manquer l'école pour aller les voir. En tant que fan des Lakers, de natif de Los Angeles, j'ai désormais bouclé la boucle », a notamment confié le nouveau numéro 0 de la franchise californienne, dans des propos recueillis par ESPN. Forcément, l'intéressé a eu une pensée pour Kobe Bryant, l'ancienne gloire des Lakers décédée le 26 janvier 2020.


Westbrook évoque sa relation avec Bryant

« Ça n'a jamais quitté mon esprit. Les choses dont on parlait, lui et moi, sur le fait d'être un jour un joueur des Lakers, ce que ça impliquait. C'est fou d'y penser et ce sera toujours présent en moi dès que je porterai le maillot des Lakers, a par la suite reconnu Westbrook, lui qui a évolué à ses côtés lors des Jeux Olympiques 2012 à Londres et lors de plusieurs éditions des All-Star Games. Je pense que c'est la chose qui nous a rapprochés au départ, le fait d'être des compétiteurs et de ne jamais prendre un match de repos. Nous avons commencé à avoir une meilleure relation en dehors du parquet en tant que frères et à parler de choses en dehors du basket et de ce que nous avons pu faire sur les parquets. Et pour moi, c'est la chose la plus importante que j'ai pu chérir de Kobe et que je continuerai à chérir. » Rob Pelinka, le GM des Lakers, a également commenté l'arrivée du meneur. « C'était une opportunité d'être agressif et de prendre une décision qui va augmenter nos chances de gagner ce 18eme titre. On est obsédé par l'idée de ramener un 18eme trophée à cette ville », a-t-il notamment expliqué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.