NBA : Westbrook égale Robertson, Philadelphie signe une 8eme victoire consécutive, Curry déchaîné

NBA : Westbrook égale Robertson, Philadelphie signe une 8eme victoire consécutive, Curry déchaîné©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le dimanche 09 mai 2021 à 08h51

Auteur de 33 points, 19 rebonds et 15 passes ainsi que du contre de la victoire, samedi face aux Pacers, Russell Westbrook a été le héros de la soirée en égalant les 181 triples-doubles en carrière d'Oscar Robertson et en validant pratiquement le billet de Washington pour le play-in. Golden State y est presque également, grâce à un Stephen Curry en état de grâce face à OKC. Huitième victoire de rang pour Philadelphie, tandis que Utah a aligné samedi un cinquième succès consécutif.


Nuit de rêve pour Westbrook !

Washinton en play-in, c'est comme si c'était fait ! Grâce une nouvelle fois à un immense Russell Westbrook, les Wizards de Bradley Beal, lui aussi encore auteur d'un match sensationnel (50 points), ont pratiquement validé leur billet lors d'une soirée de rêve sur le parquet des Pacers qui a vu Westbrook signer son 35eme triple-double depuis le début de la saison en compilant 33 points, 19 rebonds et 15 passes. Le 181eme en carrière pour le roi de la spécialité, qui égale ainsi le record mythique d'Oscar Robertson. Mais le héros de la soirée ne s'est pas arrêté là. Alors que Caris LeVert, pour Indiana, aurait pu gâcher la fête des Wizards et de leur extra-terrestre, en toute fin de prolongation (victoire 133-132 de Washington), Westbrook, devenu au passage le premier joueur de l'histoire de la NBA à aligner deux matchs avec au moins 15 passes et 15 rebonds, a encore trouvé la force pour contrer son adversaire et permettre à son équipe de conserver la victoire. La deuxième de rang pour le 9eme de la Conférence Est.


Un Curry toujours aussi épicé 

Au même titre que Washingtion et Westbrook, Golden State peut d'ores et déjà se considérer en play-in. Il ne manque plus en effet qu'une victoire aux Warriors pour pouvoir souffler définitivement. Longtemps cette saison, ce sont pourtant plutôt des vacances prématurées qui semblaient guetter les doubles champions de NBA. A cette période, toutefois, Stephen Curry faisait défaut. La superstar maison est de retour depuis, et il fait un malheur. Samedi soir, la gâchette des Warriors, auteur de ses 24 points de la soirée dans le seul premier quart-temps, a encore cassé la barraque, avec 49 points marqués et un nouveau festival derrière la ligne (11 sur 21 à trois points). Le tout en passant seulement 29 minutes de jeu sur le parquet lors du carton (136-97) des Californiens à domicile aux dépens d'OKC et de son Français Théo Maledon (10 points, 4 rebonds, 2 passes). Golden State, 8eme à l'Ouest, est en passe de poursuivre l'aventure au-delà de la saison régulière. Avec un Curry aussi épicé, il peut même se prendre à rêver de nouveau.


Philadelphie et Utah inarrêtables

Les leaders sont en grande forme. Philadelphie, à l'Est, et Utah, à l'Ouest, dominent toujours autant leur sujet. Les deux équipes semblent même de nouveau inarrêtables. Grâce à leur homme fort Joel Embiid, auteur de 29 points, les Sixers ont signé samedi face à Detroit et à ses deux Frenchies Sekou Doumbouya (12 points, 4 rebonds, 1 passe) et Killian Hayes (10 points, 6 passes) une huitième victoire consécutive (118-104) qui leur permet de garder les commandes, juste devant Brooklyn, de retour dans la peau de dauphin des Sixers. Portés par Kevin Durant (33 points, 11 rebonds, 7 passes) et Kyrie Irving (31 points), les Nets ont en effet mis fin face à Denver (125-119) et Nikola Jokic (29 points) à une série de quatre défaites de rang.



Utah, de son côté, a obtenu sur son parquet contre Houston, battu 124-116 par Rudy Gobert (13 points, 14 rebonds, 3 contres) et les siens, un cinquième succès d'affilée. Le 50eme cette saison pour la meilleure équipe du moment dans la ligue, avec samedi soir en artisan inattendu de cette nouvelle victoire du Jazz et en l'absence du meilleur marqueur Donovan Mitchell un époustouflant Georges Niang (24 points, record en carrière).


BASKET - NBA / SAISON REGULIERE
Samedi 8 mai 2021
Indiana Pacers - Washington Wizards : 132-133 (ap)
Philadelphia 76ers - Detroit Pistons : 118-104
>>> Stats de Sekou Doumbouya (DET) : 22 minutes, 12 points (5 sur 10 aux tirs, dont 1 sur 3 à trois points), 4 rebonds, 1 passe, 1 interception, 1 ballon perdu, 3 fautes
>>> Stats de Killian Hayes (DET) : 21 minutes, 10 points (4 sur 8 aux tirs, dont 2 sur 3 à trois points), 1 rebond, 6 passes, 2 ballons perdus, 2 fautes
Toronto Raptors - Memphis Grizzlies : 99-109
Denver Nuggets - Brooklyn Nets : 119-125
>>> Timothé Luwawu-Cabarrot (BRO) n'a pas joué
Golden State Warriors - Oklahoma City Thunder : 136-97
>>> Stats de Théo Maledon (OKC) : 23 minutes, 10 points (4 sur 12 aux tirs, dont 2 sur 8 à trois points), 4 rebonds, 2 passes, 1 ballon perdu, 1 faute
Portland Trail Blazers - San Antonio Spurs : 124-102
Utah Jazz - Houston Rockets : 124-116
>>> Stats de Rudy Gobert (UTA) : 31 minutes, 13 points (6 sur 9 aux tirs), 14 rebonds, 1 passe, 3 contres, 1 interception, 4 ballons perdus, 4 fautes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.