NBA : Vers une absence d'un an pour Hayward

NBA : Vers une absence d'un an pour Hayward©Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 19 octobre 2017 à 12h00

Arrivé cet été aux Boston Celtics en provenance de l'Utah Jazz, Gordon Hayward devra attendre la saison prochaine pour porter de nouveau le maillot vert de la franchise de Nouvelle-Angleterre.

L'arrière drafté en 2010 a été opéré avec succès à Boston des sérieuses blessures contractées sur le parquet des Cleveland Cavaliers jeudi pour l'ouverture de la saison NBA, fracture du tibia gauche avec dislocation de la cheville gauche. Selon son agent Mark Bartelstein, contacté par la chaîne américaine ESPN, Gordon Hayward ne devrait pas fouler les parquets avant la saison 2018-2019. « On s'attend à ce qu'il récupère totalement et qu'il revienne à son niveau de All-Star », assure ce dernier.
Hayward regrette d'avoir manqué ses débuts à domicile
Avant la rencontre face aux Milwaukee Bucks, Gordon Hayward a tenu à passer un message aux fans des Celtics via une vidéo projetée dans le TD Garden. « Je voulais juste remercier tous ceux qui ont eu une pensée ou une prière pour moi. Je vais me remettre, assure ce dernier. C'est douloureux pour moi de ne pas pouvoir être là pour l'ouverture de la saison à domicile. Tout ce que je veux, c'est être avec mes coéquipiers et fouler ce parquet ce soir (mercredi). De là où je suis, je serai à vos côtés. Je vous souhaite le meilleur. »
Selon son entraîneur, Hayward n'a pas le moral...
Mais, à en croire l'entraîneur des Celtics, le moral n'est pas au beau fixe. « Je suis passé une minute à l'hôpital la nuit dernière (mardi) et également aujourd'hui (mercredi) pour environ une heure. Il n'a pas le moral, a assuré Brad Stevens. Evidemment, il y a la blessure physique mais je pense qu'à cela s'ajoute une douleur émotionnelle. Il a fait beaucoup d'efforts pour démarrer au mieux sa carrière à Boston. » Mais c'est sur une note positive que Brad Stevens a conclu son propos. « C'est un coup d'arrêt, mais on s'attend à ce qu'il récupère complètement, ajoute ce dernier. On sait qu'il va passer par des moments difficiles pendant sa convalescence mais en même temps, on espère qu'il progressera de jour en jour. C'est dur. C'est dur pour lui. » Une convalescence qui devrait donc durer une bonne année avant un retour sur les parquets.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.