NBA - Utah : Gobert évoque sa relation avec Mitchell

NBA - Utah : Gobert évoque sa relation avec Mitchell©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 07 juillet 2020 à 22h32

En froid après leur test positif au coronavirus, Rudy Gobert et Donovan Mitchell vont devoir s'unir pour emmener Utah au plus haut lors de la reprise de la saison NBA. Le pivot s'est exprimé au sujet de son coéquipier à ESPN.

Le 12 mars dernier, Rudy Gobert devenait le premier joueur NBA testé positif au coronavirus, ce qui a immédiatement entraîné la suspension de la saison, qui ne reprendra que le 30 juillet à Orlando. Sur les 58 autres membres de la franchise du Jazz en contact avec le pivot français, seul Donovan Mitchell a lui aussi été testé positif dans la foulée. L'arrière de 23 ans n'a pas caché qu'il en avait voulu à Rudy Gobert qui, quelques jours avant ce test positif, s'était amusé à toucher les micros et dictaphones des journalistes en conférence de presse, alors que la NBA avait demandé à respecter les gestes barrières. Ce mardi, à 23 jours de la reprise de la saison, ESPN a publié une longue enquête sur la relation entre les deux stars du Jazz. Et le pivot français de 28 ans a accepté de l'évoquer. Il avoue notamment comprendre que Mitchell lui en ait voulu après son test négatif : « J'ai essayé de me mettre à sa place. Il y avait beaucoup de peur, et je pense que, plus que tout, il a réagi par peur. C'est pourquoi je ne lui en veux pas vraiment. Nous avons tous un caractère différent. Nous réagissons tous différemment. Quand il se passe quelque chose comme ça, un test positif à un virus qu'on ne connait pas bien, c'est effrayant. C'était effrayant pour moi, et je suis sûr que c'était effrayant pour lui. La chose la plus importante, c'est ce que vous faites à partir de ça. »

Gobert : "Ça ne sera jamais parfait"

Depuis, les deux joueurs ont eu le temps de s'expliquer, et ils vont devoir mettre leurs différends de côté pour emmener le Jazz le plus haut possible. « On s'est dit ce qu'on avait à se dire. Nous sommes tous les deux sur la même longueur d'onde. Nous voulons tous les deux gagner. Nous pensons tous les deux que nous avons une super opportunité, et nous savons que nous avons besoin l'un de l'autre. Nous avons parlé de plein de choses, mais la principale chose, c'est que nous sommes sur la même longueur d'onde et que notre équipe a besoin de nous. Nous pouvons gagner ensemble. C'est la chose la plus importante. (...) Je pense que nous pouvons accomplir de grandes choses, c'est la morale de l'histoire. Ça ne sera jamais parfait. Parfois on sera très content, et parfois on sera très frustré l'un de l'autre », reconnait Gobert, sous contrat jusqu'en 2021 avec la franchise de Salt Lake City, tout comme Mitchell. Les deux stars du Jazz vont désormais tenter de bien finir la saison régulière (matchs contre New Orleans, Oklahoma City, les Lakers, Memphis, San Antonio, Denver, Dallas et de nouveau San Antonio), eux qui peuvent mathématiquement terminer ente la deuxième et la septième place de l'Ouest, avant d'attaquer les play-offs, où le Jazz reste sur deux demi-finales de Conférence (2017 et 2018) et un premier tour (2019).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.