NBA : Utah et Gobert butent sur un énorme Gordon (Houston), Doncic stoppe OKC

NBA : Utah et Gobert butent sur un énorme Gordon (Houston), Doncic stoppe OKC©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 28 janvier 2020 à 08h45

Utah s'est incliné contre Houston et un Gordon monstrueux. Doncic a permis à Dallas de mettre fin à la belle série d'OKC.

Utah peut se mordre les doigts. A la décharge de Rudy Gobert et de ses coéquipiers, ils ne pouvaient pas se douter qu'Eric Gordon exploserait son record en carrière (50 points) pile le jour où Houston se présenterait à Salt Lake City sans ses trois stars James Harden, Russell Westbrook et Clint Capela. Malgré un nouveau double-double (12 points, 14 rebonds) du pivot français, auteur également de deux contres dans cette partie, et en dépit des efforts de ses deux scoreurs maison Bogdan Bogdanovic (30 points) et Donovan Mitchell (36 points), le Jazz a bu la tasse face à ces Rockets emmenés par un Gordon stratosphérique (14 sur 22 aux tirs, 6 sur 11 à trois points). L'arrière de 31 points aux douze saisons NBA est d'ailleurs devenu le premier joueur de la franchise texane depuis 1996 autre que James Harden, habitué du genre, à atteindre ce total incroyable. Il fallait ça pour faire chuter des Mormons qui avaient gagné 14 de leurs 15 derniers matchs et n'avaient perdu que trois fois sur leurs 22 dernières sorties. Utah (32-14) reste malgré tout quatrième à l'Ouest, derrière un podium toujours composé des Lakers, des Clippers et de Denver.

Doncic stoppe OKC malgré l'émotion

Coup d'arrêt également pour OKC. Le Thunder, qui venait d'enchaîner cinq victoires, a vu sa belle série prendre fin lundi à domicile face à Dallas (107-97) et à un Luka Doncic encore impitoyable (29 points, 11 rebonds). Pourtant très ému à la sortie des deux premières possessions de la partie, volontairement pas jouées comme la veille par les deux équipes pour rendre hommage à Kobe Bryant, le Slovène a vite retrouvé toute sa lucidité pour faire mal à un Thunder privé de Chris Paul, resté à son domicile comme Kyrie Irving, très proche lui aussi du « Black Mamba », la veille. Et quand OKC, dans le sillage de Dennis Schröder notamment (21 points, 7 rebonds, 6 passes), est revenu tout près des Mavericks, leur meneur, bien aidé dans sa tâche par Porzingis (14 points, 10 rebonds) et Hardaway (15 points) a fait en sorte de leur remettre immédiatement la tête sous l'eau. A force, le Thunder a fini par se noyer, et Dallas, battu in extremis à Utah trois jours plus tôt, renoue ainsi avec le succès. Battu chez lui par les Clippers ce week-end alors qu'il avait pratiquement tout gagné depuis le début de la saison à domicile, Miami a lui aussi redémarré une série, lundi devant son public aux dépens d'Orlando (113-92).

Miami se reprend à domicile, Chicago sur le fil face aux Spurs

Le dauphin de Milwaukee à l'Est a fait la course en tête du début à la fin grâce notamment à un Bam Adebayo de gala, triple-double à la clé (20 points, 10 passes, 10 rebonds). Pas dans un grand soir à l'image d'Evan Fournier, qui a arrosé toute la soirée aux tirs (3 sur 13, 1 sur 7 de loin), le Magic n'a jamais su freiner les locaux. Encore dans le coup à la pause (54-48), les Floridiens et Nikola Vucevic, auteur d'un tout petit double-double (13 points, 12 rebonds) ont lâché prise dès le retour des vestiaires, sur un 18-4 en faveur de Miami. A Chicago, les spectateurs ont eu droit à un scénario beaucoup plus passionnant. Ce n'est en effet que dans les toutes dernières minutes que les Bulls ont arraché face à San Antonio leur 19eme succès de la saison (110-109). Une victoire qui doit beaucoup au talent de Zach LaVine, meilleur marqueur de son équipe avec 23 points mais surtout décisif dans le money time (14 points dans le seul dernier quart-temps), mais aussi à la maladresse de DeMar DeRozan. Auteur pourtant de 36 points dans cette partie (10 rebonds), l'ancien joueur de Toronto, très touché lui aussi par la mort de Kobe Bryant, a provoqué la chute de son équipe dans les dernières secondes en manquant un lancer-franc capital. Lui qui n'en a raté que trois dans la soirée sur les 17 qu'il a tentés.

NBA - SAISON REGULIERE
Lundi 27 Janvier 2020
Detroit Pistons - Cleveland Cavaliers : 100-115
>>> Stats de Sekou Doumbouya (DET) : 35 minutes, 8 points (3 sur 7 aux tirs, dont 0 sur 2 à trois points), 4 rebonds, 2 contres, 3 ballons perdus, 4 fautes

Miami Heat - Orlando Magic : 113-92
>>> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 31 minutes, 9 points (3 sur 13 aux tirs, dont 1 sur 7 à trois points), 4 rebonds, 8 passes, 1 interception, 2 ballons perdus, 3 fautes

Oklahoma City Thunder - Dallas Mavericks : 97-107
Minnesota Timberwolves - Sacramento Kings : 129-133 (ap)
Chicago Bulls - San Antonio Spurs : 110-109
Utah Jazz - Houston Rockets : 117-126
>>> Stats de Rudy Gobert (UTA) : 37 minutes, 12 points (3 sur 5 aux tirs), 14 rebonds, 2 contres, 1 interception, 1 ballon perdu, 2 fautes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.