NBA : Une soirée à vite oublier pour Cleveland

NBA : Une soirée à vite oublier pour Cleveland©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 09 janvier 2018 à 07h45

Il faut un début à tout, y compris pour LeBron James. Le «King», qui n'avait plus connu la défaite dans le Minnesota depuis douze ans, a vécu lundi soir une sale soirée, au même titre que toute son équipe, humiliée (127-99) face aux couleurs de Karl-Anthony Towns.

Passée complètement au travers face aux Wolves d'un Jimmy Butler en feu (21 points, 9 passes, 8 rebonds, 3 interceptions), l'habituelle locomotive des Cavs a dû se contenter de 10 maigres points, sans même tenter dix tirs, ce qui ne lui était encore jamais arrivé cette saison. A noter également le plus faible différentiel en carrière pour le numéro 23 du champion 2016, avec un incroyable -39 lors de sa présence sur le parquet. Mais James n'est pas le seul Cavalier à avoir bu la tasse lundi à Minneapolis. Ainsi, à la pause, Isaiah Thomas (9 points), Kevin Love (3 points) et JR Smith (2 points) présentaient le triste moins commun de n'avoir pas réussi le moindre shoot. Et l'ancien meneur de Boston a aggravé son cas en seconde mi-temps, en se faisant exclure pour une faute antisportive sur Andrew Wiggins (25 points), qui filait au cercle. Bref, une soirée à vite oublier pour Cleveland, qui vient tout de même de concéder sa cinquième défaite sur ses sept dernières sorties.LA PERF DE LA NUITEn l'absence de Stephen Curry, Kevin Durant avait parfaitement tenu la baraque du côté de Golden State. Maintenant que c'est au tour de l'ancien joueur vedette d'OKC de manquer à l'appel, Curry se charge à merveille de faire oublier son prestigieux coéquipier et autre superstar des Warriors. La preuve encore lundi lors du succès de Golden State à domicile face à Denver (124-114), où la gâchette maison du champion en titre a encore sorti le grand jeu pour permettre à son équipe de signer une cinquième victoire de rang. Omniprésent (32 points, 9 sur 17 aux tirs, 5 sur 10 à trois points, 9 passes), Curry a grandement contribué à ce nouveau succès des Warriors, mais il a aussi inspiré ses deux partenaires Draymond Green (23 points, 10 passes) et Klay Thompson (19 points, 3 sur 6 à trois points), autres artisans majeurs de cette soirée réussie de nouveau pour les Californiens. Golden State continue son cavalier seul à l'Ouest.LE MATCH DE LA NUITJames Harden manque à Houston mais tout n'est pas forcément dépeuplé pour les Rockets. Deux jours après sa défaite à Détroit, la franchise chère au barbu le plus célèbre de NBA, toujours absent, a réagi de belle façon sur le parquet de Chicago (116-107). En l'absence de l'homme à tout faire de l'équipe, ce sont sans surprise Chris Paul (24 points, 9 passes, 8 rebonds) et Eric Gordon (24 points, 9 passes, 6 rebonds) qui se sont chargés de prendre les choses en main face aux Bulls. Gerald Green (22 points), Clint Capela (15 points, 16 rebonds) et Trevor Ariza (18 points) n'ont toutefois pas été en reste.LE FRANÇAIS DE LA NUITSale soirée pour Tony Parker. De retour dans l'équipe (il était même titulaire) après avoir été laissé au repos contre Portland, le meneur français des Spurs s'est montré très discret et peu à son avantage (7 points, 1 passe, 2 ballons perdus) lors de la victoire de San Antonio sur le parquet de Sacramento (107-100). Mais au-delà de sa prestation, pas loin d'être famélique, TP s'est blessé à la cheville droite dans le quatrième quart-temps suite à un contact avec Kosta Koufos. Un choc qui a obligé l'ancien joueur des Bleus à quitter la salle en boitant, un peu plus tard dans la soirée. Parker en saura davantage sur la nature de sa blessure dès lors qu'il aura passé des examens de sa cheville droite touchée. En attendant, il s'est uniquement contenté de répondre aux journalistes après la rencontre qu'il était « simplement malchanceux ».LA DECLA DE LA NUIT« J'ai fait de nombreuses interceptions comme ça (sic). C'est arrivé, je l'ai touché à la gorge, je me suis excusé tout de suite parce que je ne voulais pas faire ça. Je suis heureux qu'il aille bien (...) J'étais surpris car je cherchais le ballon, mais je sais que tout ce qui est autour de la tête est vraiment dangereux... Surtout si ça a l'air d'être un mauvais geste, vous allez probablement être expulsé. Je me suis juste assuré qu'il alle bien et qu'il savait que je n'avais aucune intention d'essayer de le blesser ou de le toucher à la gorge. » (Isaiah Thomas après son geste très dangereux sur Andrew Wiggins)LE TOP 10 DE LA NUIT
NBA - SAISON REGULIERELundi 8 janvier 2018Indiana Pacers - Milwaukee Bucks : 109-96Brooklyn Nets - Toronto Raptors : 113-114New Orleans Pelicans - Detroit Pistons : 112-109>>> Alexis Ajinça (NOR), blessé, n'a pas jouéMinnesota Timberwolves - Cleveland Cavaliers : 127-99Chicago Bulls - Houston Rockets : 107-116Sacramento Kings - San Antonio Spurs : 100-107>>> Stats de Tony Parker (SAN) : 23 minutes, 7 points (3 sur 9 aux tirs, dont 0 sur 1 à trois points), 1 passe, 1 interception, 2 ballons perdus>>> Joffrey Lauvergne (SAN) n'a pas joué, choix de l'entraîneurGolden State Warriors - Denver Nuggets : 124-114Los Angeles Clippers - Atlanta Hawks : 108-107
 
0 commentaire - NBA : Une soirée à vite oublier pour Cleveland
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]