NBA : Une reprise à huis clos aux Bahamas ou à Las Vegas ?

NBA : Une reprise à huis clos aux Bahamas ou à Las Vegas ?©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 28 mars 2020 à 09h32

Alors que la saison NBA est suspendue au moins jusqu'au 12 avril, ESPN révèle que les joueurs et les dirigeants ont formulé plusieurs idées, comme celle de reprendre à huis clos aux Bahamas, ou à Las Vegas.

Suspendu depuis le 24 janvier pour cause de pandémie de coronavirus, le championnat de basket chinois, qui devait reprendre début avril, puis mi-avril, ne reprendra pas avant début mai, au mieux, dans une ou deux villes non infectées par la maladie, et à huis clos. Les championnats japonais et sud-coréen ont tenté de reprendre, mais ont également décidé de reporter cette reprise. La pause sportive s'annonce très longue, dans le monde entier, et c'est pourquoi la NBA cherche une solution pour reprendre sa saison (dans un premier temps suspendue jusqu'au 12 avril), en étudiant ce qu'il se passe ailleurs, alors que les Etats-Unis sont désormais le pays le plus touché par la maladie (104 256 cas, 1704 morts à ce jour). C'est pourquoi selon ESPN, comme la saison ne pourra pas reprendre dans des conditions normales, les joueurs et les dirigeants ont lancé plusieurs idées, comme celle de jouer à huis clos dans des endroits bien déterminés où les joueurs seraient confinés, pourraient s'entraîner, manger et dormir sans risque d'attraper ou de transmettre la maladie.

LeBron James ne voulait pas jouer à huis clos

Cela pourrait être un hôtel-casino de Las Vegas, une salle de conférence aux Bahamas, ou une Université du Midwest (région comptant douze Etats, dont l'Indiana, l'Illinois, le Minnesota, l'Ohio...), où le Covid-19 ne fait pas (encore ?) de ravages. Toujours selon ESPN, cela pourrait permettre d'avancer un peu dans la saison (il reste 17 ou 18 matchs de saison régulière à chaque équipe), avec l'espoir de pouvoir la terminer dans des conditions normales, sachant que le report des Jeux Olympiques à 2021 laisse une plus grande marge de manœuvre pour cet été. Reste à savoir ce qu'en pense l'ensemble des joueurs. Au tout début de la pandémie, LeBron James avait fait savoir qu'il ne voudrait pas jouer à huis clos. Mais c'était avant que des joueurs tombent malade (Gobert, Mitchell, Wood...), que la saison soit suspendue pour un mois minimum, et que des centaines d'Américains meurent du coronavirus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.