NBA : Une nouvelle initiative pour développer le basketball en Afrique

NBA : Une nouvelle initiative pour développer le basketball en Afrique©Media365
A lire aussi

Romain Fiore, Media365, publié le mardi 25 mai 2021 à 22h10

La NBA confirme sa présence sur le continent africain avec l'annonce de la création d'une nouvelle entité baptisée NBA Africa. De nombreux anciens joueurs NBA africains ou d'origine africaine tels Grant Hill ou encore Joakim Noah ont investi dans ce projet.


Alors que la saison régulière de la Basketball Africa League (BAL) bat son plein à Kigali, la capitale du Rwanda, avec notamment le rappeur américain J.Cole dans le rôle de représentant et de joueur pour les Rwanda Patriots, la prestigieuse ligue nord-américaine de basketball continue son expansion et sa volonté de développer ses activités sur le continent africain. Dans un communiqué publié ce lundi, à la veille du NBA Africa Day, la ligue a annoncé la création officielle de la NBA Africa, « Une nouvelle entité qui dirigera les activités de la ligue en Afrique, y compris la Basketball Africa League », confirme le compte Twitter en charge de la communication de la NBA. Par la suite une visioconférence a été organisée afin d'annoncer la concrétisation du projet et notamment ses partenaires majeurs. L'objectif de cette initiative est, bien entendu, financier pour la NBA qui compte utiliser cette nouvelle entité pour gérer la BAL, au sein de laquelle évoluent les meilleures équipes venues de douze pays africains. La ligue nord-américaine compte également étendre ses investissements sur le marché africain afin de pouvoir repérer les futurs talents, avec comme exemple le Camerounais Joel Embiid, qui ambitionne de remporter le titre de MVP cette saison.

La NBA mise sur des entrepreneurs locaux

Pour diriger ce projet, la NBA a décidé de faire confiance à deux Nigérians, Babatunde Folawiyo, PDG du groupe Yinka Folawiyo, ainsi qu'à Tope Lawani, d'Helios Fairfax Partners Corporation. « L'expertise des investisseurs dans un large éventail d'industries et les relations établies avec les entreprises, les gouvernements et les ONG africains aideront à accélérer la croissance de la NBA à travers le continent », assure la ligue nord-américaine dans son communiqué. Ce projet est déjà valorisé autour du milliard de dollars avec de nombreuses personnalités de la NBA qui ont décidé d'être parties prenantes. Ambassadeur mondial de la NBA, Dikembe Mutombo est rejoint par Junior Bridgeman, Luol Deng, Grant Hill ou encore le Français Joakim Noah. Tous les anciens joueurs qui ont souhaité soutenir ce projet sont soit africains ou d'origine africaine. Le commissaire de la NBA, Adam Silver a déclaré vouloir faire du basketball un sport majeur en Afrique dans les années à venir « Nous pensons que le basket-ball peut devenir un sport de premier plan à travers l'Afrique au cours de la prochaine décennie, et j'ai hâte de travailler en étroite collaboration avec nos investisseurs pour faire de cet objectif une réalité », a confié le patron de la NBA. Une forte annonce alors que le premier tour des play-offs NBA bat son plein actuellement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.