NBA : Une carte de LeBron James vendue à un prix record

NBA : Une carte de LeBron James vendue à un prix record©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 27 avril 2021 à 09h51

Une carte de rookie de LeBron James a récemment été vendue pour 5,2 millions de dollars, battant le record établi par Luka Doncic et égalant celui de l'ancien baseballeur Mickey Mantle.



Le record de Luka Doncic n'aura même pas tenu deux mois. Alors qu'une carte du meneur slovène des Mavericks avait été vendue par un collectionneur pour 4,6 millions de dollars (un peu plus de 3,8 millions d'euros) fin février, une carte de rookie de LeBron James vient elle juste d'être cédée pour 5,2 millions de dollars (4,3 millions d'euros). Ce montant impressionnant est un record pour un joueur NBA, et il égale celui de la carte la plus chère de l'histoire. Une carte Topps de l'ancien baseballeur Mickey Mantle datant de 1952 et vendue pour la même somme en janvier.

Bientôt des cartes à 10 millions ?

Pour James, il s'agit d'une carte Upper Deck Exquisite de la collection rookie patch autograph de la saison 2003-2004, vendue via PWCC marketplace, et qui avait été seulement produite à 23 exemplaires. Et les autres cartes du lot pourraient atteindre des montants inédits, et dépasser allégrement les 10 millions de dollars... "La majorité ne veut pas vendre, a expliqué Jesse Craig, un des responsables de PWCC à ESPN. Certains veulent capitaliser sur l'explosion du marché, mais il devait y avoir un parfait concours de circonstances pour qu'une carte de cette magnitude soit disponible."

Il est toujours sur le flanc

La cote de ses cartes ne devrait pas donc pas baisser de sitôt. Et pendant ce temps, «King James», victime d'une entorse de la cheville droite le 20 mars dernier face aux Hawks et absent lors des 19 derniers matchs des Lakers, continue à se soigner, et devrait bientôt effectuer son retour sur les parquets. Mais les champions en titre ne prendront aucun risque avec leur superstar, même s'ils ont glissé à la cinquième place de la conférence Ouest sans lui ni Anthony Davis, qui vient de reprendre la compétition. Vainqueurs 114-103 à Orlando lundi soir, les hommes de Frank Vogel ne comptent que quatre victoires d'avance sur Portland, le 7e et qui devra en passer par un play-in pour accéder aux play-offs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.