NBA : Un boycott historique

NBA : Un boycott historique©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION : publié le mardi 01 septembre 2020 à 00h00

Ces derniers jours, la NBA dans sa bulle d'Orlando a vécu une période historique avec un boycott de plusieurs jours, qui en a entraîné d'autres au sein des différentes ligues sportives du pays.



Le sport américain vient de vivre une période qui restera dans l'histoire. Suite aux violences policières, dont Jacob Blake a notamment été victime dans le Wisconsin dernièrement, les joueurs NBA ont boycotté pendant trois jours les playoffs. Derrière, les grandes Ligues des Etats-Unis, comme la NHL, la MLS et la MLS, ont suivi le pas. Pour autant, Donald Trump, le président américain, a semblé très éloigné de la réalité en critiquant l'attitude des joueurs NBA. Il a apparemment fallu un appel de Barack Obama pour que la saison puisse reprendre dans la bulle d'Orlando, au Walt Disney World Resort. Une reprise qui s'est visiblement faite à une condition, que les salles des 30 franchises NBA deviennent des bureaux de vote lors des élections présidentielles du 3 novembre prochain. « Je n'arrive même pas à savourer une victoire en playoffs. C'est triste », confiait récemment LeBron James, la star des Los Angeles Lakers.

Iguodala répond à Trump

Suite aux attaques de Donald Trump, un joueur du Miami Heat a répliqué. « Quand votre communauté est traitée de la façon dont elle est traitée depuis des centaines d'années, on ne parle pas d'organisation politique ou de programme politique, mais plutôt d'une organisation humaine, c'est un programme humain. Et c'est ce pourquoi on se bat, et c'est pour ça qu'on dit que le moment est peut-être venu de faire une pause pour le monde du divertissement sportif pour mettre en lumière ces expériences dont nous sommes tous témoins avec les technologies actuelles et appareils que nous avons tous dans nos mains et qui sont supposées faire partie du processus et rendre les gens plus responsables de leurs actions », a expliqué Andre Iguodala, interrogé sur CNN, alors que le président américain déclarait que la NBA devenait une « organisation politique, et ce n'est pas une bonne chose. » A quelques semaines des élections présidentielles, les sportifs comptent bien jouer un rôle majeur en s'opposant clairement à sa réélection.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.