NBA : San Antonio s'offre les Warriors

NBA : San Antonio s'offre les Warriors©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 19 mars 2019 à 07h13

Dans l'un des chocs de la nuit en NBA, San Antonio s'est offert le scalp du double champion Golden State, qui a pourtant pu compter sur le retour de Kevin Durant (111-105). Dirk Nowitzki est quant à lui devenu le sixième meilleur marqueur de l'histoire, lors de la défaite de Dallas contre New Orleans. Enfin, Denver, vainqueur à Boston, est la cinquième équipe à valider son billet pour les play-offs cette saison.

Le match de la nuit : San Antonio - Golden State

On n'arrête plus San Antonio ! Après un « rodeo trip » catastrophique en février qui a fait craindre à leurs fans une non-qualification pour les play-offs pour la première fois depuis 1997, les Spurs ont enchaîné une neuvième victoire d'affilée ce lundi, pour se retrouver cinquièmes de la Conférence Ouest. Et pas contre n'importe qui ! Ils ont battu 111-105 le double champion en titre Golden State, qui pouvait compter sur le retour de Kevin Durant (24pts), absent depuis deux matchs, ce qui n'avait pas empêché son équipe de s'imposer à Houston et Oklahoma City. Mais la troisième marche de ce road-trip était trop haute pour les Californiens, qui n'ont mené que pendant quelques minutes lors de ce match, et jamais de plus de trois points. Grâce à un tir à 3 points de Stephen Curry (25pts, 7rbds, 8pds), les Warriors menaient 78-77 à 33 secondes de la fin du troisième quart, après avoir été menés 58-47 à la mi-temps. Mais ils n'ont ensuite plus jamais pris la tête au tableau d'affichage. La faute notamment à un duo texan DeMar DeRozan (26pts, 9rbds, 8pds) - LaMarcus Aldridge (23pts, 13rbds) irrésistible. Aucun point n'a été inscrit durant les 81 dernières secondes, Thompson, Curry et Durant manquant chacun leur tentative à 3 points face à une excellente défense des Spurs. Avec des défaite, Golden State est désormais à égalité avec Denver (47v-22d) mais conserve la tête de la Conférence Ouest grâce aux oppositions directes (2v-0d).

Le MVP de la nuit : Dirk Nowitzki

New Orleans est allé s'imposer 129-125 ce lundi à Dallas après prolongation, mais là n'est pas l'essentiel puisque les deux équipes sont officiellement éliminées de la course aux play-offs. Ce match a surtout été l'occasion pour Dirk Nowitzki, l'ailier fort de 41 ans des Mavericks, de devenir le sixième meilleur marqueur de l'histoire en saison régulière. Auteur de 8 points, le légendaire joueur allemand (qui doit, a priori, prendre sa retraite à l'issue de cette saison), a désormais inscrit 31 424 points, contre 31 419 pour Wilt Chamberlain. La cinquième place, occupée par Michael Jordan (récemment dépassé par LeBron James) semble trop éloignée puisque « His Airness » s'est arrêté à 32 292 points. Rappelons que le record est toujours détenu par Kareem Abdul-Jabbar (38 387) et que le meilleur Français, Tony Parker, est 53eme avec 19 473 points.


Le flop de la nuit : Boston

Après six ans d'absence et deux dernières saisons où la qualification a été manquée sur le dernier match, Denver est de retour en play-offs. Les Nuggets ont décroché leur billet en allant s'imposer 114-105 à Boston. Les Celtics, qui restaient sur deux victoires contre Sacramento et Atlanta, sont tombés face à cet adversaire beaucoup plus coriace. Le score était de 80-80 à l'entrée du dernier quart, mais les C's ont complètement craqué face à Nikola Jokic (21pts, 13rbds, 7pds) et Will Barton (20pts). Kyrie Irving termine avec 30 points et Al Horford avec 20. Le seul moment sympa pour les spectateurs du TD Garden aura été l'hommage rendu à Isaiah Thomas, leur héros de la saison 2016-17, pour qui tout va de travers depuis (blessures et échecs à Cleveland et aux Lakers) et qui a tout de même joué 6'50 sur son ancien parquet, alors que son entraîneur avait déclaré qu'il ne l'utiliserait plus jusqu'à la fin de saison.


Le Français de la nuit : Rudy Gobert

Lundi soir, Rudy Gobert a été élu joueur de la semaine dans la Conférence Ouest, ce qui n'était plus arrivé à un Français depuis Nicolas Batum en novembre 2015 (Tony Parker l'a quant à lui été à huit reprises entre février 2005 et février 2013). Sur sa lancée, le pivot de Utah a encore livré un très bon match, sur le parquet de Washington où le Jazz s'est imposé 116-95. Il termine avec 14 points (6 sur 6 aux tirs) et 14 rebonds en 32 minutes. Utah est septième de la Conférence Ouest, à deux victoires de la quatrième place.



NBA - SAISON REGULIERE
Lundi 18 mars 2019
Washington Wizards - Utah Jazz : 95-116
>>> Stats de Rudy Gobert (UTA) : 32 minutes de jeu, 14 points (6 sur 6 aux tirs dont 0 tir à 3pts), 14 rebonds, 3 passes, 1 interception, 2 contres réussis, 1 ballon perdu
>>> Stats de Ian Mahinmi (WAS) : 8 minutes de jeu, 2 points (1 sur 3 aux tirs dont 0/1 à 3pts), 2 rebonds, 1 faute

Toronto Raptors - New York Knicks : 128-92
>>> Frank Ntilikina (NYK) n'a pas joué

Boston Celtics - Denver Nuggets : 105-114
>>> Guerschon Yabusele (BOS) n'a pas joué

Phoenix Suns - Chicago Bulls : 101-116
>>> Elie Okobo (PHO) n'a pas joué
>>> Stats de Timothé Luwawu-Cabarrot (CHI) : 14 minutes de jeu, 7 points (3 sur 4 aux tirs dont 0/1 à 3pts), 2 rebonds

Portland Trail Blazers - Indiana Pacers : 106-98
Cleveland Cavaliers - Detroit Pistons : 126-119
Oklahoma City Thunder - Miami Heat : 107-116
San Antonio Spurs - Golden State Warriors : 111-105
Dallas Mavericks - New Orleans Pelicans : 125-129 ap

Vos réactions doivent respecter nos CGU.