NBA - San Antonio : Popovich va retrouver son " fils " Parker

NBA - San Antonio : Popovich va retrouver son " fils " Parker©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 11 janvier 2019 à 17h39

Ce mardi, San Antonio va recevoir Charlotte pour l'unique fois de la saison, ce qui signifie que Tony Parker va faire son grand retour dans la ville texane. Gregg Popovich, le coach des Spurs, est ravi de retrouver celui qu'il considère comme son fils spirituel.

C'est à coup sûr la première date qu'il a cochée quand le calendrier de la saison NBA est tombé. Mardi 15 janvier 2019, Charlotte se déplace à San Antonio, et Tony Parker (36 ans) va donc retrouver le parquet où il a joué dix-sept saisons, la ville où il possède toujours une maison, et bien sûr le coach qui l'a toujours dirigé, Gregg Popovich (69 ans). Ce jeudi, avant le match complètement fou entre San Antonio et Oklahoma City, qui s'est terminé après deux prolongations (154-147 !), le mythique entraîneur des Spurs a été interrogé sur le retour de TP dans le Texas la semaine prochaine. Et il a eu des mots très touchants envers le meneur français, drafté en 2001 et champion à quatre reprises avec San Antonio.

Popovich : "Tant qu'il est heureux, je suis heureux"

« Il fera toujours partie de mes pensées. C'est un jeune homme spécial, et je me suis toujours senti comme un deuxième père pour lui tout au long des années, et il sera toujours comme un fils pour moi. Ça va être bizarre de le voir sous un autre maillot que celui des Spurs. Ça fait un peu mal au cœur, mais il est dans une bonne situation là-bas. Il fait du bon boulot (Parker tourne à 9,6pts et 3,9pds en 19min avec les Hornets, huitièmes de la Conférence Est, ndlr). Il fait une bonne saison et il est heureux. Et tant qu'il est heureux, je suis heureux. Tony est un ami pour la vie, quelqu'un dont je me soucierai toujours. Ça va être super de le revoir ici. » Alors que le retour de Kawhi Leonard sous le maillot de Toronto ne s'était pas très bien passé la semaine dernière, avec des sifflets et des accusations de « traîtrise », nul doute que le retour du meneur français sera salué comme il se doit par le public des Spurs. Emotion garantie mardi à l'AT&T Center !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.