NBA : San Antonio encore battu, Philadelphie élimine Detroit

NBA : San Antonio encore battu, Philadelphie élimine Detroit©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 05 avril 2018 à 08h40

En deux jours, San Antonio a perdu deux fois face aux deux franchises de Los Angeles. Battus mardi soir par les Clippers (113-110) après avoir pourtant compté près de vingt points d'avance, Tony Parker (aucun point mercredi) et ses coéquipiers se sont cette fois inclinés après prolongation face aux Lakers (122-112 ap), portant déjà éliminés mais sans pitié pour les Texans, qui n'avaient plus perdu tous leurs matchs en saison régulière face à leur bourreau de mercredi soir depuis vingt ans (1997-1998).

Vingt ans, c'est également le nombre d'années qu'il faut remonter pour retrouver trace de Spurs toujours pas qualifiés pour les play-offs à ce stade de la saison régulière. Il ne reste en effet plus que trois matchs au champion 2013, tombé mercredi sur un Kyle Kuzma intraitable (30 points) pour valider son billet. Or, San Antonio, qui n'a plus raté la phase finale depuis 21 ans, a reculé à la cinquième place après cette deuxième défaite à L.A en deux jours, brûlant ainsi un nouveau joker, pour le plus grand plaisir de Denver, seulement une défaite et demie de retard sur LaMarcus Aldridge (28 points mercredi) et les siens. Et quand on sait que les Spurs doivent encore affronter Portland et la Nouvelle-Orléans (en plus de Sacramento), l'affaire est encore loin d'être jouée pour Gregg Popovich et ses hommes. Même si, a priori, cela devrait passer, gare tout de même...

Philadelphie éjecte Detroit, Toronto se reprend contre Boston

Si le suspense reste entier dans la Conférence Ouest, où il reste cinq sésames à distribuer à une semaine de la fin de la saison régulière, On y voit en revanche beaucoup plus clair à l'Est, surtout après la défaite de Detroit à domicile face à Philadelphie (115-108), qui élimine définitivement les Pistons de la course. Après cette 41eme défaite de la saison (37 victoires), la franchise rejointe en février dernier par Blake Griffin, absent mercredi face aux Sixers, ne peut plus rejoindre les Milwaukee Bucks, assurés donc de participer aux play-offs sans jouer (ils devraient affronter les Toronto Raptors). Pourtant privés sur le parquet de la Little Caesars Arena de ses deux intérieurs titulaires Joel Embiid et Dario Saric, Philadelphie, porté notamment par JJ Redick (25 points) et Marco Belinelli (19 points en sortie de banc), n'a laissé aucune chance aux Pistons d'Anthony Tolliver (25 points, 7 sur 8 à trois points). Les Sixers, qui en sont désormais à douze matchs d'invincibilité, ont même toujours compté dix points d'avance ou plus avant la dernière minute. Quatrième de la Conférence, la franchise chère au Français Timothé Luwawu-Cabarrot, toujours blessé, compte cinq victoires de retard sur le dauphin Boston et huit sur le leader Toronto. Les deux équipes étaient d'ailleurs opposées au Air Canada Centre dans le choc de la nuit. Battus coup sur coup à... Boston et Cleveland, les Raptors, sans qu'aucun joueur ne sorte du lot (16 points pour DeRozan, 15 pour VanVleet et Ibaka), se sont repris en dominant aisément (96-78) devant leur public des Celtics toujours privés de Kyrie Irving, mais qui devaient également se passer mercredi de Marcus Smart et Shane Larkin. Encore une victoire (ou une défaite de Boston) et Toronto sera assuré de terminer la saison régulière à la première place. Presque une formalité.

NBA - SAISON REGULIERE

Mercredi 04 avril 2018

Orlando Magic - Dallas Mavericks : 105-100

>>> Evan Fournier (ORL), blessé, n'a pas joué

Detroit Pistons - Philadelphia 76ers : 108-115

>>> Timothé Luwawu-Cabarrot (PHI), blessé, n'a pas joué

Atlanta Hawks - Miami Heat : 86-115

Toronto Raptors - Boston Celtics : 96-78

>>> Stats de Guershon Yabusele (BOS) : 2 minutes, 3 points (0 sur 1 au tir, dont 0 sur 1 à trois points)

New Orleans Pelicans - Memphis Grizzlies : 123-95

Los Angeles Lakers - San Antonio Spurs : 122-112 (ap)

>>> Stats de Tony Parker (SAN) : 16 minutes, 0 point (0 sur 3 aux tirs), 1 passe, 1 faute

>>> Joffrey Lauvergne (SAN) n'a pas été utilisé, choix de l'entraîneur

Vos réactions doivent respecter nos CGU.