NBA - Saison régulière : San Antonio offre à Popovich une 1300eme victoire, Paul George mène les Clippers

NBA - Saison régulière : San Antonio offre à Popovich une 1300eme victoire, Paul George mène les Clippers©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 28 mars 2021 à 08h08

Pour la 1300eme fois de sa carrière, Gregg Popovich a été un entraîneur victorieux en NBA grâce à la victoire de San Antonio face à Chicago. Les Los Angeles Clippers, portés par Paul George, ont signé un cinquième succès de rang en dominant Philadelphia.


Le match de la nuit : 1300eme victoire pour Popovich avec les Spurs

Après Don Nelson et Lenny Wilkens, il y a désormais Gregg Popovich. A l'occasion de la réception des Chicago Bulls, les San Antonio Spurs ont fait de leur entraîneur le troisième à atteindre le total de 1300 victoires en saison régulière sur le banc d'une franchise NBA. Et, face à des joueurs de l'Illinois portés par leur recrue Nikola Vucevic (21 points, 9 rebonds), dont c'était les débuts sous ses nouvelles couleurs, c'est le collectif texan qui a fait la différence dans une rencontre quasiment menée de bout en bout par les Spurs. En effet, si les Bulls ont fait la course en tête en tout début de match, les coéquipiers de Jakob Poeltl (20 points) et Dejounte Murray (14 points, 8 rebonds, 8 passes) ont fait la différence dans le deuxième quart-temps pour dépasser les 20 points d'avance et, dans un troisième quart-temps d'abord à sens unique, compter un avantage de 36 longueurs. Avec un tel matelas, les joueurs de San Antonio ont comme baissé de pied, terminant ces douze minutes en encaissant un 18-5. Un trou d'air des Spurs qui s'est poursuivi dans le dernier quart-temps avec des Bulls qui sont revenus sous les dix points de retard. C'est alors que les Texans ont réagi pour s'imposer de seize longueurs (120-104), mettre un terme à leur série de quatre défaites de suite et faire un beau cadeau à leur entraîneur. Pour les Bulls, ce troisième revers de rang ne vient pas améliorer la situation.

Le MVP de la nuit : Paul George porte les Clippers

Il fallait bien un grand Paul George pour mettre un terme à la série de quatre victoires de rang du leader de la Conférence Est, les Philadelphia 76ers. Tout proche du triple-double (24 points, 9 rebonds, 9 passes) et bien aidé par un Kawhi Leonard des grands soirs (28 points), « PG-13 » a été un acteur majeur d'un match en deux temps. Car, pendant l'essentiel de la première mi-temps, ce sont les Sixers de Tobias Harris (29 points) qui ont fait la course en tête, comptant jusqu'à dix points d'avance au coeur du premier quart-temps. Mais, peu avant la pause, le match a commencé à changer, les Clippers terminant fort pour virer en tête à la mi-temps avec cinq longueurs d'avance. C'est dans le troisième puis dans le début du quatrième quart-temps que les Clippers sont allés construire leur cinquième succès de rang, débutant la deuxième moitié du match par un 7-0 avant de maintenir un écart oscillant entre onze et quatorze points avant les douze dernières minutes du match. Un dernier coup d'accélérateur pour frôler la barre des 20 points d'avance a permis aux Clippers de stopper la série des Sixers (122-112) et de conserver l'avantage sur les Lakers pour la troisième place de la Conférence Ouest. Pour Philadelphia, ce revers pourrait relancer les Nets dans la course à la première place à l'Est.

Le flop de la nuit : Rotation manquée pour les Bucks

En l'absence de quatre titulaires, Giannis Antetokounmpo, Donte DiVincenzo, Jrue Holiday et Khris Middleton et avec seulement huit joueurs valides sur la feuille de match, Mike Budenholzer a dû remodeler son cinq de départ mais ça n'a pas fonctionné. Avec Axel Toupane (2 points) aligné d'entrée, les Bucks ont comme offert aux Knicks une troisième victoire de suite. Mais les joueurs de Milwaukee ne se sont pas laissés faire. Alors que les joueurs de Big Apple, emmenés par RJ Barrett (21 points) et Alex Burks (21 points, 10 rebonds) ont creusé un écart proche des dix points dès le premier quart-temps, les Bucks de Thanasis Antetokounmpo (23 points, 10 rebonds), Jordan Nwora (21 points, 10 rebonds) et Brook Lopez (12 points, 10 rebonds) ont recollé pour repasser devant en début de deuxième quart-temps. Un scenario qui s'est répété dans le troisième quart-temps. Menés de onze points en début de quatrième quart-temps, les Bucks n'ont rien lâché pour égaliser à un peu plus d'une minute et demie de la fin de la rencontre mais ce sont bien les Knicks qui ont eu le dernier mot (96-102), infligeant à leur adversaire une deuxième défaite de suite alors que les New-Yorkais se maintiennent à la cinquième place de la Conférence Est.

Le Français de la nuit : Théo Maledon n'a pas suffi pour le Thunder

Alors qu'Evan Fournier n'a pas encore pu faire ses débuts avec les Celtics, Théo Maledon a été au rendez-vous pour OKC. Mais la performance du Français, une nouvelle fois titulaire (22 points, 8 rebonds) ne s'est pas avérée suffisante pour permettre au Thunder de relever la tête après son revers face aux Grizzlies. Pourtant, pendant 36 minutes, la franchise d'Oklahoma City a cru toucher du doigt la victoire. En effet, après un premier quart-temps réussi et jusqu'à douze points d'avance, le Thunder a baissé de pied dans le deuxième et permis aux joueurs de la Nouvelle-Angleterre de revenir à hauteur. Toutefois, jusqu'à l'entame du dernier quart-temps, OKC a tenu la barre grâce également à un Moses Brown impérial dans la raquette (21 points, 23 rebonds). Mais les coéquipiers de Théo Maledon ont craqué dans les douze dernières minutes. Emmenés par le duo composé de Jayson Tatum (27 points) et Jaylen Brown (25 points), les Celtics ont emporté la décision grâce notamment à un 19-0 qui a offert en cinq minutes une avance de quinze longueurs qui a scellé le sort du match. Les Celtics s'imposent au final de 17 points (94-111) grâce à ce finish détonant et s'offrent un deuxième succès de suite pour rester au contact des Hornets, des Knicks et des Hawks.

BASKET - NBA / SAISON REGULIERE
Samedi 27 mars 2021
Milwaukee Bucks - New York Knicks : 96-102
> Axel Toupane (MIL) : 2 points à 1/4 aux tirs (dont 0/1 à trois points), 2 rebonds, 1 passe, 1 contre et 2 fautes en 27 minutes
> Frank Ntilikina (NYK) n'a pas joué
> Vincent Poirier (NYK) n'a pas joué

Minnesota Timberwolves - Houston Rockets : 107-129

Washington Wizards - Detroit Pistons : 106-92
> Sekou Doumbouya (DET) : 1 point à 1/2 aux lancers francs et 1 perte de balle en 5 minutes
> Killian Hayes (DET) n'a pas joué

San Antonio Spurs - Chicago Bulls : 120-104
> Adam Mokoka (CHI) n'a pas joué

New Orleans Pelicans - Dallas Mavericks : 112-103

Oklahoma City Thunder - Boston Celtics : 94-111
> Théo Maledon (OKC) : 22 points à 7/16 aux tirs (dont 4/10 à trois points) et 4/4 aux lancers francs, 8 rebonds, 4 passes, 2 interceptions, 2 pertes de balle et 2 fautes en 37 minutes
> Evan Fournier (BOS) n'a pas joué

Utah Jazz - Memphis Grizzlies : 126-110
> Rudy Gobert (UTAH) : 16 points à 6/10 aux tirs (dont 0/1 à trois points) et 4/7 aux lancers francs, 14 rebonds, 1 passe, 2 contres et 2 fautes en 27 minutes
> Killian Tillie (MEM) : 3 points à 1/5 aux tirs (dont 0/4 à trois points) et 1/1 aux lancers francs, 1 rebond et 1 interception en 7 minutes

Los Angeles Clippers - Philadelphia 76ers : 122-112
> Nicolas Batum (LAC) : 7 points à 3/6 aux tirs (dont 1/3 à trois points), 6 rebonds, 5 passes, 2 pertes de balle et 3 fautes en 35 minutes

Sacramento Kings - Cleveland Cavaliers : 100-98

Vos réactions doivent respecter nos CGU.