NBA - Saison régulière : Onzième succès de suite pour Utah, Oklahoma City s'incline malgré un très bon Maledon

NBA - Saison régulière : Onzième succès de suite pour Utah, Oklahoma City s'incline malgré un très bon Maledon©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 30 janvier 2021 à 08h09

Auteur de son record de points en NBA, Théo Maledon n'a pas pu éviter la défaite d'Oklahoma City face à Brooklyn. Utah, de son côté, a enchaîné une onzième victoire consécutive à l'occasion de son duel avec Dallas.


Le match de la nuit : Onze à la suite pour le Jazz

Même Luka Doncic n'a pas pu stopper le Jazz ! Auteur de 25 points, 6 rebonds et 7 passes, le Slovène a été impuissant face à la force de frappe d'Utah à l'occasion du déplacement des Mavericks à Salt Lake City. Si l'entame de match a été disputée entre les deux équipes et que Dallas a pu prendre quelques secondes l'avantage au score d'un petit point... le reste de la rencontre a été totalement à sens unique en faveur d'une équipe du Jazz certaine de ses qualités. Imperturbables en défense et efficaces en attaque, avec notamment un 14-0 en fin de premier quart-temps, les coéquipiers de Rudy Gobert (17 points, 12 rebonds) ont eu la maîtrise du jeu, comptant jusqu'à 25 points d'avance dans le deuxième quart-temps. Mais, s'il y a eu un temps faible avant la pause, Bojan Bogdanovic (32 points) et les siens ont serré la vis au retour sur le parquet, comptant jusqu'à 30 points d'avance. Avec une fin de match en pente douce, mais sans un Rudy Gobert freiné dans son élan par cinq fautes concédées qui ont limité son temps de jeu à un peu plus de 25 minutes, le Jazz s'impose nettement face aux Mavericks (120-101) et signe une onzième victoire de suite qui lui permet de conserver la tête de la Conférence Ouest devant les Los Angeles Clippers. Pour Dallas, cette quatrième défaite de suite confirme les difficultés des Texans en ce début de saison.

Le MVP de la nuit : Young porte les Hawks

Si les Hawks ont retrouvé le sourire après leur défaite in extremis face aux Nets, ils le doivent beaucoup à Trae Young. Si les Wizards, emmenés par le duo Russell Westbrook-Bradley Beal (26 points chacun), ont fait de la résistance en début de match pour mener au score à deux reprises mais pour jamais plus de deux points, ils ont craqué face à un rouleau compresseur. Avec un meneur à 41 points, les joueurs de l'Etat de Géorgie ont déployé leur jeu et, après avoir mené au score plus ou moins largement durant la première moitié de la rencontre en comptant neuf longueurs d'avance à l'issue du premier quart-temps puis onze points d'avance au moment de retrouver leur vestiaire, ils ont nettement accéléré l'allure au retour sur le parquet. Enchaînant les séries, les Hawks ont pu se construire un matelas atteignant les 23 points d'avance dans le dernier tiers du troisième quart-temps, s'offrant ainsi une fin de rencontre bien moins échevelée que celle face à Brooklyn. Si les joueurs de DC, avec un 11-0, ont pu revenir à dix longueurs, le mal était déjà fait une un succès de seize longueurs des Hawks (100-116). Une victoire qui leur permet de retrouver un bilan positif quand, pour les Wizards, la situation ne s'arrange pas avec un douzième revers en quinze matchs et une dernière place dans la Conférence Est.

Le flop de la nuit : Le Magic à côté de son sujet

Du côté d'Orlando, la situation ne s'arrange guère... La récente victoire face aux Hornets était une lueur d'espoir qui s'est vite éteinte car, après les Kings, ce sont les Clippers qui ont profité d'un collectif floridien en grande difficulté avec 36% d'efficacité aux tirs à l'occasion de la réception de la franchise californienne. Si les coéquipiers d'un Evan Fournier pas dans un grand soir (8 points à 3/13 aux tirs), ceux d'un Nicolas Batum discret (3 points, 4 rebonds, 3 passes) ont su faire fi du départ intéressant de leurs adversaires pour prendre treize points d'avance puis... perdre le fil et laisser le Magic revenir à hauteur à la dernière seconde. Mais les coéquipiers de Paul George (26 points, 9 rebonds) et Kawhi Leonard (24 points) ont su se reprendre et creuser un écart de quatorze points à la mi-temps. Une pause qui, si elle a permis aux joueurs d'Orlando de reprendre leurs esprits pour revenir à trois points, n'a pas permis d'inverser la tendance. Avec les seuls Terrence Ross (24 points) et Nikola Vucevic (10 points) qui ont surnagé, les Floridiens se sont noyés et ont vu l'écart gonfler pour atteindre son maximum, 28 points, juste avant la fin du match et une nette victoire des Los Angeles Clippers (90-116) qui leur permet de rester au contact du Jazz en tête de la Conférence Ouest. Pour Orlando, à l'Est, la donne devient de plus en plus incertaine avec des résultats insuffisants.

Le Français de la nuit : Maledon, brillant perdant

Après avoir brillé sous le maillot de l'ASVEL, Théo Maledon commence à se faire une place en NBA ! Mark Daigneault lui fait de plus en plus confiance et l'a installé dans son cinq majeur au moment d'affronter les Brooklyn Nets avec le Thunder. Dans un match qui n'a pas été facile pour Oklahoma City, le meneur de 19 ans a tout donné et, avec 24 points, il signe son record en carrière et termine co-meilleur marqueur de son équipe avec Shai Gilgeous-Alexander. Une performance de tout premier plan qui, si elle a permis au Thunder de résister dans le premier quart-temps, elle n'a pas été suffisante pour résister à la force de frappe des Nets. Avec James Harden (25 points, 10 rebonds, 11 passes), Kyrie Irving (25 poins) et Joe Harris (20 points), la franchise de Brooklyn a su hausser le ton dès l'entame du deuxième quart-temps avec un 15-0 qui a été un gros coup sur la tête du Thunder qui a tenté de revenir dans le match mais qui n'a jamais été en mesure de redescendre sous les quinze points d'avance. A l'aise dans leur jeu et face à un adversaire valeureux, les Nets s'imposent au final de 22 longueurs (125-147) pour une quatrième victoire de suite qui leur permet de rester au contact des Philadelphia 76ers, vainqueurs à Minnesota (94-118) pour conserver la tête de la Conférence Est. Pour OKC, c'est un petit coup d'arrêt après deux victoires consécutives.

BASKET - NBA / SAISON REGULIERE
Vendredi 29 janvier 2021
Charlotte Hornets - Indiana Pacers : 108-105

Washington Wizards - Atlanta Hawks : 100-116

New Orleans Pelicans - Milwaukee Bucks : 131-126

New York Knicks - Cleveland Cavaliers : 102-81
> Frank Ntilikina (NYK) n'a pas joué

Toronto Raptors - Sacramento Kings : 124-126

Minnesota Timberwolves - Philadelphia 76ers : 94-118
> Vincent Poirier (PHI) n'a pas joué

Oklahoma City Thunder - Brooklyn Nets : 125-147
> Théo Maledon (OKC) : 24 points à 8/9 aux tirs (dont 6/6 à trois points) et 2/2 aux lancers francs, 3 rebonds, 3 passes, 1 interception et 1 perte de balle en 33 minutes
> Timothé Luwawu-Cabarrot (BKN) : 13 points à 4/10 aux tirs (dont 4/8 à trois points) et 1/2 aux lancers francs, 5 rebonds, 3 passes, 1 interception et 4 fautes en 20 minutes

Orlando Magic - Los Angeles Clippers : 90-116
> Evan Fournier (ORL) : 8 points à 3/13 aux tirs (dont 1/6 à trois points) et 1/1 aux lancers francs, 4 rebonds, 3 passes, 1 interception et 2 fautes en 26 minutes
> Nicolas Batum (LAC) : 3 points à 1/4 aux tirs (dont 1/4 à trois points), 4 rebonds et 3 passes en 28 minutes

San Antonio Spurs - Denver Nuggets : 119-109

Utah Jazz - Dallas Mavericks : 120-101
> Rudy Gobert (UTAH) : 17 points à 5/7 aux tirs et 7/8 aux lancers francs, 12 rebonds, 2 contres, 4 pertes de balle et 5 fautes en 26 minutes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.