NBA - Saison régulière : Milwaukee s'arrête à sept victoires, les Lakers au plus bas, Golden State reprend des couleurs

NBA - Saison régulière : Milwaukee s'arrête à sept victoires, les Lakers au plus bas, Golden State reprend des couleurs©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 03 mars 2019 à 07h40

Alors que les Lakers ont encore une fois chuté malgré LeBron James, Milwaukee a vu sa série de victoires prendre fin face à Utah alors que Golden State a remis la marche avant grâce notamment à Kevin Durant.

Le match de la nuit

Les Milwaukee Bucks se sont arrêtés à sept victoires consécutives. Malgré un Giannis Antentokounmpo encore à un niveau strastosphérique (43 points, 14 rebonds, 8 passes), la franchise du Wisconsin a subi la loi de Donovan Mitchell, tout autant impressionnant que le « Greek Freak » avec un record de points en carrière (46 points, 6 passes). Une rencontre où les deux équipes ont eu des gros temps forts ainsi que de gros temps faibles, s'échangeant à trois reprises le leadership au tableau d'affichage. Si les Bucks ont très bien entamé la rencontre, avec un 11-0 inaugural, pour mener de 14 longueurs en milieu de premier quart-temps, le Jazz a su réagir pour inverser la tendance juste avant la mi-temps... puis de plonger à son tour. A ce petit jeu, les Bucks pensaient avoir fait le plus dur en menant de 17 points en tout début de quatrième quart-temps mais c'était sans compter sur les coéquipiers d'un très discret Rudy Gobert (5 points, 9 rebonds en 19 minutes sur le parquet). Auteurs d'un 22-5 pour revenir à égalité, les joueurs du Jazz ont pris la main au score dans les dernières minutes du match pour arracher un quatrième succès de rang (115-111) qui leur permet de coller aux Houston Rockets au classement de la Conférence Ouest. Pour les Bucks, cette fin de série devrait resserrer les écarts avant un déplacement à Phoenix qui pourrait être piégeux.


Le MVP de la nuit

Si Giannis Antetokounmpo et Donovan Mitchell ont marqué la nuit par leur duel, Kevin Durant l'a également fait à l'occasion de la sortie des Golden State Warriors face aux Philadelphia 76ers. Restant sur deux défaites de rang, les joueurs de la franchise californienne ont terminé leur « road trip » de quatre matchs consécutifs à l'extérieur sur une bonne note. Avec 34 points, 5 rebonds et 5 passes ainsi que le lancer franc qui a scellé le sort de la rencontre, « KD » a été le principal maître d'œuvre d'une victoire qui n'a pas été simple du tout à aller chercher pour le champion en titre. Il faut dire que, pendant l'essentiel de la rencontre, ce sont les coéquipiers de Ben Simmons (25 points, 15 rebonds, 11 passes) qui ont fait le jeu avec jusqu'à 14 points d'avance en tout début de troisième quart-temps. Toutefois, également poussés par DeMarcus Cousins (25 points, 8 rebonds), Stephen Curry (28 points) et Draymond Green (9 rebonds, 10 passes), les Warriors ont fait de la résistance pour réduire l'écart et se lancer dans un duel à corps perdu face aux Sixers. Les joueurs de la franchise de Pennsylvanie ont essayé d'enrayer le retour des Californiens mais c'était peine perdue et les Warriors s'imposent de trois petites longueurs (117-120) et vont pouvoir aborder sereinement la réception de Boston dès mardi prochain.


Les flops de la nuit

Si on excepte LeBron James, le point commun entre les Cavaliers et les Lakers, c'est que rien ne va plus dans chacune des deux équipes ! En déplacement sur le parquet de Phoenix Suns, les Los Angeles Lakers ont sombré. Après une entame de match correcte, les coéquipiers du « King » (27 points, 9 rebonds, 16 passes) ont vu les joueurs d'Arizona creuser l'écart dans d'importantes proportions avec un avantage maximal de 19 longueurs en début de quatrième quart-temps. La réaction d'orgueil des Californiens est venue bien trop tardivement pour changer la donne pour une deuxième défaite de suite (118-109) qui éloigne un peu plus les Lakers des play-offs, ce qui serait un tremblement de terre. Du côté des Cavaliers, la saison en enfer se poursuit avec un match à oublier devant leur public face aux Detroit Pistons. Les coéquipiers de Collin Sexton (16 points), s'ils ont été les premiers devant au score, ont ensuite coulé face aux charges de Luke Kennard (26 points), Andre Drummond (13 points, 10 rebonds) et Reggie Jackson (24 points) avec un écart qui n'a cessé de grandir tout au long de la rencontre, de prendre des proportions considérables pour, en fin de compte à l'issue des 48 minutes de jeu, une défaite de 37 longueurs (93-129) de Cavaliers qui sont absolument perdus.


Le Français de la nuit

Rudy Gobert discret, Joakim Noah relativement en vue et Elie Okobo absent, c'est Evan Fournier qui a redoré le blason des joueurs français de NBA la nuit dernière. Avec 19 points, 5 rebonds et 8 passes, l'arrière international français a été un des éléments moteurs du Magic lors du déplacement de la franchise floridienne sur le parquet des Indiana Pacers. Si les joueurs d'Orlando ont le mieux entamé le match, prenant très rapidement onze longueurs d'avance, ils n'ont pas su confirmer. Avant même la fin des douze premières minutes, les coéquipiers de Bojan Bogdanovic (25 points) étaient revenus à hauteur avant de prendre la main durant le deuxième quart-temps avec jusqu'à dix points d'avance en début du troisième. Toutefois, sous l'impulsion de Nikola Vucevic (27 points, 8 rebonds), les joueurs d'Orlando ont fait fi de cette domination des joueurs d'Indianapolis pour reprendre la main en milieu de quatrième quart-temps et faire la différence avec une victoire de cinq longueurs (112-117), la deuxième de suite, qui leur permet de se maintenir dans le Top 8 de la Conférence Est quand les Pacers, qui s'étaient remis dans le sens de la marche face aux Timberwolves, retombent dans leur travers.


Le Top 10 de la nuit



BASKET - NBA / SAISON REGULIERE
Samedi 2 mars 2019
Cleveland Cavaliers - Detroit Pistons : 93-129

Indiana Pacers - Orlando Magic : 112-117
> Evan Fournier (ORL) : 19 points à 7/12 aux tirs (dont 3/4 à trois points) et 2/2 aux lancers francs, 5 rebonds, 8 passes, 3 pertes de balle et 4 fautes en 35 minutes

Miami Heat - Brooklyn Nets : 117-88

Philadelphia 76ers - Golden State Warriors : 117-120

Dallas Mavericks - Memphis Grizzlies : 81-111
> Joakim Noah (MEM) : 12 points à 4/7 aux tirs (dont 0/1 à trois points) et 4/5 aux lancers francs, 8 rebonds, 5 passes, 2 contres, 2 pertes de balle et 1 faute en 17 minutes

San Antonio Spurs - Oklahoma City Thunder : 116-102

Phoenix Suns - Los Angeles Lakers : 118-109
> Elie Okobo (PHX) n'a pas joué

Utah Jazz - Milwaukee Bucks : 115-111
> Rudy Gobert (UTAH) : 5 points à 2/9 aux tirs et 1/8 aux lancers francs, 9 rebonds, 1 passe, 1 contre, 1 perte de balle et 2 fautes en 19 minutes

Denver Nuggets - New Orleans Pelicans : 112-120

Vos réactions doivent respecter nos CGU.