NBA - Saison régulière : Les Rockets font le show

NBA - Saison régulière : Les Rockets font le show©Media365

Lucas Bertolotto, publié le jeudi 31 octobre 2019 à 07h27

Houston s'est offert l'une des victoires les plus impressionnantes de la saison dans la nuit de mercredi à jeudi sur le parquet de Washington au terme d'un match sensationnel (159-158). De son côté, Golden State est retombé dans ses travers devant son public face à Phoenix (110-121).

Le match de la nuit : Washington - Houston 

Quel match ! Les 20 476 fans de la Capital One Arena ont été servis dans la nuit de mercredi à jeudi même si leur équipe a perdu. Au terme d'un match sensationnel, Houston s'est imposé d'une longueur sur le parquet de Washington (159-158). Portés par un James Harden époustouflant (59 points, 3 rebonds, 9 passes), les Rockets ont signé l'une des victoires de la saison malgré la belle adversité offerte par Bradley Beal et ses partenaires (46 points, 6 rebonds, 8 passes). Ambitieux d'entrée de match, les joueurs de Houston ont pris le score à leur avantage pour rapidement creuser l'écart avant d'être rattrapés à la fin du premier quart-temps. S'ils ont été menés tout au long du deuxième, les Wizards n'ont rien lâché et sont restés au contact pour inverser la tendance et virer en tête à la pause (77-76). A l'issue d'un troisième quart toujours aussi disputé, Washington pensait se défaire de son adversaire avec neuf points d'avance à l'entame des douze dernières minutes. Seulement, James Harden en a décidé autrement et le MVP de la soirée a tout fait pour décrocher la victoire avec notamment un lancer franc victorieux à quelques secondes de la fin pour permettre aux siens de l'emporter d'une toute petite longueur.

Le flop de la nuit : Golden State

La victoire sur le parquet des Pelicans n'a rien changé ! Golden State est retombé dans ses travers cette nuit avec une nouvelle défaite à domicile, la deuxième de la saison, face aux Suns de Phoenix (110-121). Quintuples finalistes dont trois fois vainqueurs, les Warriors n'y arrivent pas cette saison même si les fans pensaient avoir passé le plus dur après le succès de mardi à la Nouvelle-Orléans (134-123). Cette fois, les partenaires d'Eric Paschall (20 points, 3 rebonds) ont été distancés dès le début de la rencontre avec un écart déjà conséquent à la fin du premier quart-temps malgré l'apparition de deux recrues (Alec Burks et Willy Cauley-Stein). Un cauchemar qui s'est poursuivi avant la mi-temps puisque l'une des équipes en forme de ce début de saison a conservé son avance en gérant son écart grâce notamment à Devin Booker (31 points, 4 rebonds, 5 passes). C'est au retour des vestiaires que la saison des Warriors a pris une tout autre tournure. Au-delà de la mauvaise performance, Golden State a perdu sa star Stephen Curry dans le troisième quart, blessé au poignet gauche (une fracture d'un os selon ESPN). Malgré une motivation retrouvée en fin de rencontre, les locaux n'ont pu éviter la défaite face à des Suns inspirés qui poursuivent leur bon début de saison et signent un troisième succès en cinq rencontres.

Le MVP de la nuit : Kemba Walker

Oubliez la défaite initiale contre Philadelphie. Dans le sillage de son meneur Kemba Walker, Boston est devenu une machine à gagner. Face à Milwaukee cette nuit, les Celtics ont signé leur troisième victoire de suite (116-105). S'ils ne sont pas au niveau des 76ers qui ont décroché leur quatrième succès face à Minnesota, les joueurs de Boston s'en rapprochent avec seulement une victoire de retard au classement. Surtout, Brad Stevens peut compter sur l'ancien homme fort des Hornets pour poursuivre sur cette lancée. Auteur de 32 points, 6 rebonds et 6 passes, Walker a permis à son équipe d'inverser la tendance cette nuit après une première période complètement dominée par les Bucks. En retard de 16 points à la mi-temps, les Celtics ont réduit l'écart tout au long du troisième quart-temps pour finalement prendre la main avant d'entamer les douze dernières minutes. Un dernier quart maîtrisé qui soulage Boston et montre sa force mentale acquise après seulement quatre rencontres cette saison. De bon augure pour la suite.

Le Français de la nuit : Evan Fournier

Deux Français étaient opposés dans la nuit de mercredi à jeudi. Ensemble sous le maillot tricolore en septembre dernier pour disputer la Coupe du Monde, Evan Fournier et Frank Ntilikina étaient cette fois adversaires lors de la victoire d'Orlando sur les Knicks (95-83). Auteurs d'un début de saison décevant mais vainqueurs de leur dernière rencontre face à Chicago, les joueurs de New York ont connu une nouvelle désillusion malgré la présence de l'arrière français (7 points, 4 rebonds, 4 passes). Une performance en demi-teinte alors que son coéquipier international a, lui, été plus inspiré avec le Magic (14 points, 3 rebonds, 3 passes). Cependant, le succès d'Orlando a été long à se dessiner puisque ce sont bien les visiteurs qui ont dominé le début de partie. Après deux premiers quarts-temps à leur avantage, les Knicks ont finalement perdu le rythme au retour des vestiaires face à une formation locale retrouvée. Revenu des vestiaires avec d'autres ambitions, le Magic a ensuite géré son avance même s'ils n'ont pas eu le droit à l'erreur jusqu'à la dernière seconde.

NBA - SAISON REGULIERE

Mercredi 30 Octobre 2019

Philadelphia 76ers - Minnesota Timberwolves : 117-95

Orlando Magic - New York Knicks : 95-83
>>> Les stats d'Evan Fournier (ORL) : 28 minutes jouées, 14 points (5 sur 12 aux tirs dont 2 sur 4 à trois points), 3 rebonds, 3 passes, 1 interception, 1 ballon perdu
>>> Les stats de Frank Ntilikina (NY) : 29 minutes jouées, 7 points (3 sur 8 aux tirs dont 1 sur 3 à trois points), 4 rebonds, 4 passes, 2 fautes

Cleveland Cavaliers - Chicago Bulls : 117-111

Brooklyn Nets - Indiana Pacers : 108-118

Toronto Raptors - Detroit Pistons : 125-113

Boston Celtics - Milwaukee Bucks : 116-105

Oklahoma City Thunder - Portland Trail Blazers : 99-102

Washington Wizards - Houston Rockets : 158-159

Utah Jazz - Los Angeles Clippers : 110-96
>>> Les stats de Rudy Gobert (UTA) : 33 minutes jouées, 13 points (5 sur 7 aux tirs), 7 rebonds, 3 fautes, 1 interception, 1 ballon perdu, 2 contres

Sacramento Kings - Charlotte Hornets : 111-118

Golden State Warriors - Phoenix Suns : 110-121
>>> Les stats d'Elie Okobo (PHO) : 2 minutes jouées, 0 point (0 sur 1 aux tirs), 1 passe

Vos réactions doivent respecter nos CGU.