NBA - Saison régulière : Les Rockets disposent des Lakers au terme d'un véritable festival offensif

NBA - Saison régulière : Les Rockets disposent des Lakers au terme d'un véritable festival offensif©Media365

Marie Mahé, publié le lundi 01 janvier 2018 à 10h20

Les Houston Rockets se sont imposés contre les Los Angeles Lakers (148-142) au terme de la prolongation et d'un véritable festival offensif, ce dimanche, dans le cadre de la saison régulière de NBA.

Le match de la nuit 148-142 après une double prolongation. Les Houston Rockets et les Los Angeles Lakers ont livré un véritable festival offensif, ce dimanche, dans le cadre de la saison régulière de NBA. Pourtant, il s'agissait bien du match de la peur entre deux franchises qui restaient sur cinq défaites consécutives. Plusieurs joueurs de Houston ont brillé et particulièrement l'incontournable James Harden (40 points), avant sa sortie sur blessure, bien aidé par Chris Paul (28 points) et Trevor Ariza (26 points). En face, les Lakers n'ont pas à rougir (29 points pour Julius Randle, 26 pour Joe Hart, 23 pour Kyle Kuzma et 20 pour Tyler Ennis). Deux double-double ont été réalisés dans chacune des deux équipes : James Harden et Chris Paul pour les Rockets, Julius Randle et Tyler Ennis du côté de Los Angeles. Une soirée riche en émotions donc et c'est bien Houston qui finit l'année sur une bonne note. Le MVP de la nuit Bradley Beal ne pouvait pas ne pas être désigné MVP de la nuit. Le joueur des Washington Wizards a particulièrement contribué à la victoire des siens contre Chicago Bulls, 114-110. Avec des statistiques impressionnantes de 39 points à 16/29 aux tirs dont 7/13 à 3-points, 9 rebonds et 9 passes, Bradley Beal a surtout frôlé le triple-double. En fin de rencontre contre Chicago, dans le "money time", il est passé à la vitesse supérieure et a même enchaîné 15 points consécutifs, ramenant son équipe à égalité dans le quatrième et dernier quart-temps. Grâce à ses performances, le joueur permet aux Wizards d'enchaîner un quatrième succès de rang à domicile. Washington enregistre surtout une septième victoire sur ses 10 derniers matchs et entame l'année 2018 dans les hauteurs du classement de la conférence Est. Le flop de la nuit Oklahoma City Thunder n'a pas su en profiter ! La franchise s'est inclinée face aux Dallas Mavericks (116-113) malgré les performances de certains de ses protégés. A domicile, Russell Westbrook a réalisé tout simplement... son 12eme triple-double de la saison (38 points, 15 rebonds, 11 passes), avant même le début du quatrième et dernier quart-temps. Paul George n'était pas en reste (25 points) tout comme Carmelo Anthony (21 points). En face, les "Mavs" ont donc su s'imposer grâce à leur collectif et aux performances d'Harrison Barnes (24 points) et du jeune meneur texan rookie Dennis Smith Jr (19 points). Le sang froid de ce dernier aura donc eu raison des espoirs d'OKC et de ses stars, Russell Westbrook en tête. A l'issue de cette rencontre, Dallas enregistre un quatrième succès consécutif. Le Français de la nuit Seuls trois Français étaient sur les parquets de NBA, cette nuit. Aucun n'a véritablement brillé, le meilleur au niveau des statistiques étant Nicolas Batum (Charlotte Hornets), défait sur le parquet des Los Angeles Clippers (106-98), (9 points (4/14 aux tirs, 1/7 à 3pts, 0/0 aux lancers francs), 5 rebonds, 6 passes décisives, 0 faute et 0 interception en 29 minutes de jeu). Les deux autres Tricolores ont, quant à eux, gagné. Ian Mahinmi (Washington Wizards), vainqueur contre les Chicago Bulls (114-110), a été particulièrement discret (0 point (0/0 aux tirs, 0/0 à 3pts, 0/0 aux lancers francs), 0 rebond, 0 passe décisive, 1 faute et 0 interception en 7 minutes de jeu), tout comme donc Timothé Luwawu-Cabarrot (Philadelphia 76ers), victorieux des Phoenix Suns (110-123), (2 points (0/1 aux tirs, 0/1 à 3pts, 2/2 aux lancers francs), 2 rebonds, 1 passe décisive, 2 fautes et 0 interception en 11 minutes de jeu). Guerschon Yabusele (Boston Celtics) n'a pas joué. La décla de la nuit « Je suis un peu déçu de ce match. J'ai raté des lancers... Et puis, j'aurai tout de même pu avoir une passe et un rebond en plus. » La phrase est signée Bradley Beal (39 points à 16/29, 9 rebonds, 9 passes décisives), qui ironise sur le fait qu'il a frôlé le triple-double. Sa franchise, les Washington Wizards, s'est, malgré tout, imposée 114-110 contre les Chicago Bulls. Le Top 10 de la nuit

NBA - SAISON RÉGULIÈRE Dimanche 31 décembre 2017 Washington Wizards - Chicago Bulls : 114-110 >>> Stats de Ian Mahinmi (WAS) : 0 point (0/0 aux tirs, 0/0 à 3pts, 0/0 aux lancers francs), 0 rebond, 0 passe décisive, 1 faute et 0 interception, en 7 minutes de jeu Indiana Pacers - Minnesota Timberwolves : 90-107 Boston Celtics - Brooklyn Nets : 108-105 >>> Guerschon Yabusele (BOS) n'a pas joué Houston Rockets - Los Angeles Lakers : 148-142 ap Los Angeles Clippers - Charlotte Hornets : 106-98 >>> Stats de Nicolas Batum (CHA) : 9 points (4/14 aux tirs, 1/7 à 3pts, 0/0 aux lancers francs), 5 rebonds, 6 passes décisives, 0 faute et 0 interception, en 29 minutes de jeu Oklahoma City Thunder - Dallas Mavericks : 113-116 Sacramento Kings - Memphis Grizzlies : 96-114 Phoenix Suns - Philadelphia 76ers : 110-123 >>> Stats de Timothé Luwawu-Cabarrot (PHI) : 2 points (0/1 aux tirs, 0/1 à 3pts, 2/2 aux lancers francs), 2 rebonds, 1 passe décisive, 2 fautes et 0 interception, en 11 minutes de jeu

Vos réactions doivent respecter nos CGU.