NBA - Saison régulière : Les Lakers dominent les Mavericks, les Rockets tombent sans Westbrook et Harden

NBA - Saison régulière : Les Lakers dominent les Mavericks, les Rockets tombent sans Westbrook et Harden©Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 30 décembre 2019 à 07h30

Les Lakers ont pris le meilleur sur les Mavericks malgré Luka Doncic quand, privés de James Harden et Russell Westbrook, les Rockets ont subi la loi des Pelicans. Les Raptors se sont inclinés en toute fin de match face au Thunder.

Les Lakers ont su contenir Luka Doncic ! L'affiche de la nuit en NBA était sans hésitation le déplacement des Dallas Mavericks sur le parquet des Los Angeles Lakers et les coéquipiers d'un LeBron James qui retrouve la forme (13 points, 13 passes, 6 rebonds) ont trouvé la parade pour stopper des Mavs qui ont pu compter sur toutes leurs forces vives. Mais, avec un Luka Doncic limité à 19 points et seulement cinq joueurs au-dessus de la barre des 10 points inscrits, la franchise texane n'a pas forcément eu tous les ingrédients pour faire trembler le leader incontesté de la Conférence Ouest. Si, à deux reprises dans un premier quart-temps contesté, les Mavericks ont su avoir jusqu'à deux points d'avance, le reste du match a été un cavalier seul des Lakers qui, grâce à Anthony Davis (23 points, 9 rebonds), ont toujours su conserver une marge supérieure à dix points. Le résultat a été une victoire qui ne souffre d'aucune contestation pour la franchise californienne (108-95), la 26eme de la saison et la deuxième de suite. Pour les Mavericks, c'est un coup d'arrêt mais, heureusement pour eux, il n'a pas forcément été exploité.


Sans Harden et Westbrook, Houston ne rigole plus

Quatrième à l'Ouest juste devant les Mavericks, les Rockets ont laissé filer leur match face aux New Orleans Pelicans. Pour ce déplacement, Mike d'Antoni a fait le choix d'effectuer une rotation limitée avec seulement huit joueurs qui ont foulé le parquet. Mais, surtout, l'entraîneur des Rockets a laissé sur le banc ses leaders que sont James Harden et Russell Westbrook pour blessure ou simplement une mise au repos. Et sans ce duo infernal, Houston est une toute autre équipe. Si Danuel House Jr (22 points), Eric Gordon (20 points) et Isaiah Hartenstein (19 points) se sont démenés, ils n'ont pas su pleinement remplacer Harden et Westbrook. En face, après trois victoires de suite, les Pelicans ont bien accueilli cette équipe texane remaniée. Les joueurs de Louisiane ont très bien entamé le match avant de voir les Rockets faire la course en tête dans le troisième quart-temps puis le début du quatrième. C'est alors que les coéquipiers de Lonzo Ball (27 points, 10 rebonds), Brandon Ingram (27 points) et Derrick Favors (12 points, 16 rebonds), ont placé une accélération qui a scellé le sort du match. Un dernier quart-temps remporté de 22 longueurs offre un large succès à New Orleans (127-112), leur quatrième consécutif qui leur permet de réduire l'écart sur Minnesota. Houston, pour sa part, a laissé passer une occasion de monter sur le podium à l'Ouest.


Les Raptors foudroyés, les Kings chutent encore, les Hornets encore punis

L'indécision a été totale à Toronto jusque dans les derniers instants de la rencontre. Les champions en titre se sont, en effet, inclinés dans la dernière minute face à Oklahoma City (97-98). Dans un match où l'écart n'a jamais dépassé huit points entre les deux équipes, les coéquipiers de Kyle Lowry et Fred VanVleet (20 points chacun) ont fait la course en tête l'essentiel du match et menaient donc à l'entame de la dernière minute mais, un flotteur de Shai Gilgeous-Alexander (32 points) à 36 secondes du terme a offert la victoire au Thunder, leur deuxième de suite quand Toronto reste au pied du podium à l'Est. Une situation toujours plus envieuse que celle des Kings. L'équipe de la capitale de la Californie a concédé sa septième défaite de rang, deuxième plus mauvaise série en cours derrière Atlanta lors de son déplacement à Denver. Dans le Colorado, les coéquipiers de Nemanja Bjelica (27 points) ont eu un sursaut d'orgueil en fin de premier quart-temps et en début de deuxième, seuls moments où ils ont mené au score. Mais le collectif des Nuggets, avec sept joueurs au-dessus des 10 points, a fait la différence pour s'imposer au terme d'un match où ils ont eu jusqu'à 14 points d'avance. Un retour désespéré des Kings leur permet d'échouer à cinq points (120-115). Le dernier match de la nuit a vu les Charlotte Hornets, sans Nicolas Batum, signer un cinquième revers de suite, cette fois sur le parquet des Memphis Grizzlies (117-104). Si les coéquipiers de Malik Monk (18 points) ont frappé les premiers, ils ont ensuite laissé le contrôle du match à Dillon Brooks (20 points) et compagnie qui ont pris jusqu'à 20 points d'avance avant de lever le pied en toute fin de match.


Le Top 5 de la nuit



BASKET - NBA / SAISON REGULIERE
Dimanche 29 décembre 2019
Toronto Raptors - Oklahoma City Thunder : 97-98

New Orleans Pelicans - Houston Rockets : 127-112
> William Howard (HOU) n'a pas joué

Denver Nuggets - Sacramento Kings : 120-115

Memphis Grizzlies - Charlotte Hornets : 117-104
> Nicolas Batum (CHA) n'a pas joué

Los Angeles Lakers - Dallas Mavericks : 108-95

Vos réactions doivent respecter nos CGU.