NBA - Saison régulière : Le champion a trébuché, les Lakers trop forts pour le Jazz

NBA - Saison régulière : Le champion a trébuché, les Lakers trop forts pour le Jazz©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 26 octobre 2019 à 08h01

Alors que Rudy Gobert n'a pas pu éviter la défaite du Jazz sur le parquet des Lakers, les Raptors sont tombés lors de leur déplacement sur le parquet des Celtics, emmenés par un intenable Kemba Walker.

Le match de la nuit : Boston-Toronto

Le champion est déjà tombé ! Sur le parquet du TD Garden, les Toronto Raptors ont mordu la poussière face aux Boston Celtics d'un Kemba Walker retrouvé ! Aligné devant son public pour la première fois en saison régulière, l'ancien joueur des Charlotte Hornets a su donner la pleine mesure de son talent en toute fin de match pour faire la décision dans un match longtemps indécis. En effet, pendant l'ensemble du match, les deux équipes se sont tenues dans un mouchoir de poche, l'écart maximal n'allant pas plus loin que sept longueurs... pour les Raptors. Un écart atteint en tout début de quatrième quart-temps et construit grâce à Pascal Siakam (33 points) et Kyle Lowry (29 points) mais, avec le soutien de Kemba Walker (22 points), la paire Jayson Tatum-Jaylen Brown (25 points chacun) a pu emmener les Celtics vers leur premier succès de la saison (112-106), effaçant la mauvaise impression laissée à Philadelphia. Les Raptors, de leur côté, ont confirmé un début de saison poussif après le succès en prolongation face à New Orleans.


Le MVP de la nuit : Karl-Anthony Towns

Sans Nicolas Batum, les Charlotte Hornets étaient à la merci de Karl-Anthony Towns... et le pivot des Minnesota Timberwolves était bien au rendez-vous ! Avec une ligne de statistiques vertigineuse (37 points, 15 rebonds, 8 passes) il a permis à son équipe de retourner un match qui, en milieu de premier quart-temps, se présentait mal. Les Hornets, emmenés par Devonte Graham (24 points), Terry Rozier (11 points, 10 rebonds) et P.J. Washington (10 points, 10 rebonds), ont débuté la rencontre très fort en menant de 15 points après cinq minutes de jeu. Mais les Wolves, comme dans un mode diesel, sont revenus à portée de main avant même la fin des douze premières minutes avant de dérouler en deuxième mi-temps pour signer un deuxième succès en deux rencontres (99-121) quand les Hornets chutent après leur court succès face à Chicago.


Le flop de la nuit : Memphis avait les cartes en main

Face aux Bulls, justement, les Memphis Grizzlies ont perdu un match qu'ils n'auraient sans doute jamais dû perdre. De la première minute jusqu'à quatre minutes du buzzer, les coéquipiers de Jaren Jackson Jr (23 points, 11 rebonds) et Jonas Valanciunas (10 points, 13 rebonds) ont eu le match en mains, comptant jusqu'à 14 points d'avance juste avant la mi-temps. Mais, remobilisés au retour sur le parquet, les Bulls emmenés par un intenable Zach LaVine (37 points) et Coby White en sortie de banc (25 points) ont petit à petit fait leur retard pour inverser une tendance qui leur était pourtant bien défavorable et aller chercher un succès presque inattendue de huit longueurs (110-102) en terrain adverse. Un premier succès cette saison qui leur permet d'oublier leur court revers à Charlotte tout en mettant les Mavericks un peu plus dans l'embarras après leur lourde défaite à Miami.


Le Français de la nuit : Rudy Gobert

Face à la cascade de blessés et aux joueurs tricolores non alignés, Rudy Gobert a été le porte-étendard des Français sur les parquets lors de cette nuit NBA. Mais, pour le pivot des Bleus médaillés de bronze lors de la Coupe du Monde, la soirée ne s'est pas terminée de la meilleure des manières. Avec 8 points et 9 rebonds, le joueur du Jazz n'a pas pu empêcher le revers de la franchise de l'Utah sur le parquet des Los Angeles Lakers. Emmenés par un inévitable LeBron James (32 points, 7 rebonds, 10 passes) assisté d'Anthony Davis (21 points, 7 rebonds), les joeuurs de la « Cité des Anges » ont su faire la différence en fin de premier quart-temps pour ensuite maîtriser la destinée de la rencontre, malhré un retour de flamme du Jazz en début de troisième quart-temps et un éphémère retour à égalité. Ayant compté jusqu'à 22 points d'avance en début de quatrième quart-temps, les Lakers ont pu gérer la fin de la rencontre pour s'imposer de neuf longueurs (95-86) et ainsi signer leur premier succès de la saison après le derby de LA perdu lors de la soirée inaugurale. Pour le Jazz, c'est une défaite qui fait oublier le début de saison réussi face au Thunder.


Le Top 10 de la nuit


BASKET - NBA / SAISON REGULIERE
Vendredi 25 octobre 2019

Boston Celtics - Toronto Raptors : 112-106
> Vincent Poirier (BOS) n'a pas joué

Charlotte Hornets - Minnesota Timberwolves : 99-121
> Nicolas Batum (CHA) n'a pas joué

Brooklyn Nets - New York Knicks : 113-109
> Timothé Luwawu-Cabarrot (BKN) n'a pas joué
> Frank Ntilikina (NYK) n'a pas joué

Memphis Grizzlies - Chicago Bulls : 102-110
> Adam Mokoka (CHI) n'a pas joué

Oklahoma City Thunder - Washington Wizards : 85-97
> Ian Mahinmi (WAS) n'a pas joué

New Orleans Pelicans - Dallas Mavericks : 116-123

Denver Nuggets - Phoenix Suns : 108-107 (ap)
> Elie Okobo (PHX) n'a pas joué

Sacramento Kings - Portland Trail Blazers : 112-122

Los Angeles Lakers - Utah Jazz : 95-86
> Rudy Gobert (UTAH) : 8 points à 4/8 aux tirs et 0/1 aux lancers francs, 9 rebonds, 3 passes, 2 interceptions, 3 pertes de balle et 3 fautes en 32 minutes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.