NBA - Saison régulière : Houston chute malgré Harden, Memphis peut remercier Valanciunas et Utah s'appuie toujours sur Gobert

NBA - Saison régulière : Houston chute malgré Harden, Memphis peut remercier Valanciunas et Utah s'appuie toujours sur Gobert©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 08 mars 2020 à 07h42

Alors que Jonas Valanciunas a été précieux pour Memphis, James Harden n'a pas su porter Houston vers la victoire face à Charlotte. Avec Utah, Rudy Gobert a encore réalisé une performance de tout premier ordre.

Le match de la nuit : Les Hornets mettent Harden et les Rockets en échec

Avec 30 points, 10 rebonds et 14 passes de James Harden, les Rockets s'en sortent très bien en général... Mais, avec également 10 pertes de balle signées « The Beard », Houston a passé une bien mauvaise soirée sur le parquet des Hornets. Malgré un Nicolas Batum encore sur le banc et qui n'a pas caché ses doutes concernant son avenir à Charlotte, les joueurs du Président Michael Jordan ont infligé aux Texans une troisième défaite de rang dans un match qu'ils ont maîtrisé de bout en bout. Il faut dire que les Rockets ont débuté la rencontre par un véritable cauchemar : il leur a fallu pas moins de sept minutes pour inscrire leurs premiers points et les Hornets ne les ont pas attendu, inscrivant 20 points dans le même temps pour obtenir le plus gros écart du match. Cet avantage, les coéquipiers de Terry Rozier (24 points), Devonte Graham (23 points) et P.J. Washington (22 points) ont toutefois su le dilapider pour voir les Hornets revenir à trois longueurs dans le deuxième quart-temps. Heureusement pour eux, un 12-0 juste avant la mi-temps leur a donné l'air suffisant pour voir venir durant toute la deuxième moitié du match et s'imposer, au final, de neuf longueurs (108-99) afin de reprendre leur marche en avant pour conserver un mince espoir de qualification pour les play-offs. Pour Houston, cette défaite est une mauvaise affaire avec l'écart qui se creuse sur le podium.


Le MVP de la nuit : Jonas Valanciunas

Si Memphis a équilibré son bilan à 32 victoires pour 32 défaites en 64 matchs disputés, les Grizzlies le doivent en grande partie à Jonas Valanciunas. Face à une équipe des Atlanta Hawks moribonde, avant-dernière de la Conférence Est et battue pour la troisième fois de suite, les joueurs du Tennessee n'ont guère connu de difficulté, n'étant menés au score qu'un peu moins d'une minute en tout début de match. Le pivot lituanien a pu profiter de son gabarit pour dominer la raquette (27 points, 17 rebonds) et faciliter la vie de son équipe, qui a patiemment creusé l'écart durant la première moitié du match avant de contrôler des Hawks qui, malgré les 27 points de John Collins et les 10 rebonds de Dewayne Dedmon, n'ont jamais su revenir dans le match. Un long calvaire durant lequel les Texans ne sont jamais revenus à moins de quinze longueurs pour s'incliner de 17 (118-101). Avec ce succès, les Grizzlies se maintiennent au-dessus de la ligne de flottaison mais la menace des Sacramento Kings, vainqueurs à Portland dans un duel de candidats aux play-offs (111-123) ne donne pas la moindre tranquillité à Memphis.


Le flop de la nuit : Les Sixers laissent filer la victoire face aux Warriors

Face à des Warriors privés d'un Stephen Curry annoncé malade par la franchise californienne, des Sixers privés de Joel Embiid qui se remet d'une entorse à l'épaule gauche ont longtemps cru pouvoir accrocher un 39eme succès cette saison qui les rapprocherait d'une qualification assurée pour les play-offs. Mais s'ils ont mené au score pendant l'essentiel de la rencontre, sauf une petite alerte en fin de premier quart-temps, les coéquipiers de Tobias Harris (24 points) et Al Horford (22 points, 10 rebonds, 7 passes) ont glissé sur une peau de banane dans les tous derniers instants de la rencontre. Car les Warriors, menés par Damion Lee (24 points), Eric Paschall (23 points) et Marquese Chriss (13 points, 10 rebonds, 8 passes), n'ont jamais abdiqué dans cette rencontre, ne laissant jamais les joueurs de Philadelphia se détacher de plus de dix points. Grâce à un dernier quart-temps parfaitement maîtrisé, les joueurs de Steve Kerr ont su faire la différence pour s'imposer de quatre longueurs (118-114). Une victoire qui ne changera rien à leur fin de saison sans enjeu, l'élimination officielle dans la course aux play-offs n'étant désormais qu'une question de temps quand les Sixers, s'ils ont de la marge sur leurs rivaux, vont tout de même devoir se reprendre. Heureusement pour eux, le retour de Joel Embiid est annoncé pour le milieu de la semaine qui vient.


Le Français de la nuit : Rudy Gobert à nouveau précieux pour le Jazz

Si Bojan Bogdanovic (32 points) a été le leader offensif des Utah Jazz, Rudy Gobert a une nouvelle fois démontré son importance dans le jeu de la franchise basée à Salt Lake City face aux Pistons. Le pivot All-Star français en a une nouvelle fois imposé dans la raquette (10 points, 12 rebonds) pour permettre au Jazz, après une entame de match compliquée, de faire la différence avant la mi-temps en prenant jusqu'à 22 points d'avance pour rallier les vestiaires avec une marge de 16 longueurs. Mais, emmenés par Christian Wood (30 points, 11 rebonds), les joueurs de Detroit ont réagi en fin de troisième quart-temps et au début du quatrième pour effacer un débours de douze longueurs et revenir à hauteur avec dix minutes à jouer. Une alerte qui a été bien comprise par les joueurs du Jazz qui ont alors signé un éclatant 18-2 en cinq minutes pour reprendre le large et assurer une victoire avec six longueurs d'avance (105-111). Un cinquième succès consécutif qui leur permet de revenir à une victoire des Denver Nuggets, qui ont chuté de manière surprenante sur le parquet des Cleveland Cavaliers (104-102). Pour Detroit, ce troisième revers de suite est une mauvaise nouvelle pour les ambitions des Pistons pour la fin de saison régulière.


Le Top 5 de la nuit



BASKET - NBA / SAISON REGULIERE
Samedi 7 mars 2020
Charlotte Hornets - Houston Rockets : 108-99
> Nicolas Batum (CHA) n'a pas joué
> William Howard (HOU) n'a pas joué

Detroit Pistons - Utah Jazz : 105-111
> Sekou Doumbouya (DET) : 9 points à 4/6 aux tirs (dont 0/1 à trois points) et 1/2 aux lancers francs, 3 rebonds, 1 passe, 1 perte de balle et 1 faute en 20 minutes
> Rudy Gobert (UTAH) : 10 points à 2/3 aux tirs et 6/10 aux lancers francs, 12 rebonds, 3 passes, 3 interceptions, 2 contres et 5 fautes en 35 minutes

Cleveland Cavaliers - Denver Nuggets : 104-102
Memphis Grizzlies - Atlanta Hawks : 118-101
Golden State Warriors - Philadelphia 76ers : 118-114
Portland Trail Blazers - Sacramento Kings : 111-123
> Jaylen Hoard (POR) n'a pas joué

Vos réactions doivent respecter nos CGU.