NBA - Saison régulière : Harden porte Houston, les LA Lakers et Milwaukee ont pu compter sur leurs stars, Denver facile

NBA - Saison régulière : Harden porte Houston, les LA Lakers et Milwaukee ont pu compter sur leurs stars, Denver facile©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 05 février 2020 à 07h30

Si James Harden a pu sauver les meubles pour Houston, Giannis Antetokounmpo et LeBron James ont répondu présent alors que Denver a étrillé Portland.

Les Bucks enchaînent mais se sont fait peur. Sur le parquet des New Orleans Pelicans, ce sont bien les coéquipiers de Brandon Ingram (32 points, 7 rebonds), Lonzo Ball (11 points, 14 rebonds) et Zion Williamson (20 points, 7 rebonds, 5 passes) qui ont fait la loi pendant l'essentiel de la première mi-temps. Les Pelicans, qui restaient sur une défaite face à Houston, ne voulaient pas s'aventurer dans le une spirale négative après avoir vécu trois victoires de suite. Ils ont donc pris les choses en main pour mener de dix points en fin de premier quart-temps puis pour rallier les vestiaires avec un avantage de trois longueurs. Mais, face à Giannis Antetokounmpo (34 points, 17 rebonds, 6 passes), Khris Middleton (20 points, 8 rebonds, 8 passes) et compagnie, le retour sur le parquet a été très compliqué. Bloqués à 24 points en 12 minutes, les joueurs de Louisiane ont subi le feu offensif des Bucks, encaissant 42 points dans le même laps de temps avec une avance maximale de 19 longueurs pour Milwaukee. Le dernier quart-temps a été géré par l'équipe du « Greek Freak » qui enchaîne un deuxième succès de suite (108-120) et se maintient nettement en tête de la Conférence Est.


Le « King » a achevé les Spurs

Au Staples Center, s'il y a eu match entre les Lakers et les Spurs, ça n'a pas duré plus d'un quart-temps. Malgré un DeMar DeRozan des grands soirs (28 points, 9 rebonds, 7 passes), les Texans n'ont plus existé au-delà des douze premières minutes. Mais c'est surtout dans le dernier quart-temps que la domination des Californiens a été la plus intense, un moment où LeBron James a fait parler la poudre avec 19 de ses 36 points inscrits et surtout une série de cinq tirs à trois points réussis d'affilée dans ces douze minutes à haute intensité. Mais le « King » n'a pas été seul à l'occasion de cette large victoire avec Anthony Davis (18 points) et JaVale McGee (14 points) qui ont confirmé la confiance mise en eux par Frank Vogel. Kyle Kuzma (18 points, 12 rebonds) est sorti du banc avec succès. Face à une telle force de frappe, les Spurs se sont lourdement inclinés (129-102), leur deuxième revers de suite concédé à Los Angeles après celui face aux Clippers ce lundi. Un succès qui permet aux Lakers de rester solidement en tête de la Conférence Ouest devant l'autre équipe de la « Cité des Anges ».


Harden a sauvé la mise des Rockets

Pendant quasiment toute la première mi-temps, on n'a vu que les Hornets sur le parquet du Toyota Center de Houston ! Sans Nicolas Batum, qui a regardé l'intégralité du match depuis le banc de touche, mais avec un quatuor composé de Miles Bridges (20 points, 15 rebonds), Terry Rozier (20 points), Malik Monk (19 points) et Devonte Graham (16 points, 10 passes), ce sont bien les joueurs du président Michael Jordan qui ont fait le jeu pour compter jusqu'à quinze points d'avance en début de deuxième quart-temps. Mais, sous l'impulsion de l'inévitable James Harden (40 points, 9 rebonds, 12 passes), bien assisté par Danuel House Jr (22 points, 9 rebonds), les Rockets ont fait leur retour dans le match qui s'est équilibré jusqu'aux sept dernières minutes. C'est alors que les joueurs de la franchise texane ont mis un grand coup d'accélérateur pour s'imposer avec une nette marge (125-110), leur troisième succès de suite, et revenir tout proche du Jazz au classement de la Conférence Ouest. Pour les Hornets, ce quatrième revers de suite les enfonce un peu plus dans les profondeurs du classement à l'Est.


Denver n'a pas forcé face à Portland

A l'image de la rencontre entre les Lakers et les Spurs, le suspense n'a pas duré à Denver. Les Nuggets, face aux Portland Trail Blazers, n'ont été vaguement inquiétés que durant les douze premières minutes. Les coéquipiers de Damian Lillard (21 points, 9 passes) et de CJ McCollum (20 points) ont entamé fort la rencontre avant d'être petit à petit noyés par le collectif de la franchise du Colorado. Cette dernière a pu s'appuyer sur un grand Nikola Jokic (29 points, 13 rebonds, 9 passes) mais également sur Jamal Murray (20 points) pour creuser patiemment l'écart tout au long des trois derniers quart-temps. Réduits quasiment au silence dans le deuxième, avec dix points inscrits en douze minutes, les Blazers ont tenté de se révolter et ont fait jeu égal avec les Nuggets au retour des vestiaires. Mais ça s'est avéré sans effet pour une très nette victoire de Denver (127-99) qui vient effacer le revers concédé en prolongation à Detroit. Pour Portland, ce revers vient mettre un terme à une belle série de quatre victoires de suite et stopper la remontée au classement des Blazers.


Le Top 5 de la nuit



BASKET - NBA / SAISON REGULIERE
Mardi 4 février 2020
New Orleans Pelicans - Milwaukee Bucks : 108-120

Houston Rockets - Charlotte Hornets : 125-110
> William Howard (HOU) n'a pas joué
> Nicolas Batum (CHA) n'a pas joué

Denver Nuggets - Portland Trail Blazers : 127-99
> Jaylen Hoard (POR) n'a pas joué

Los Angeles Lakers - San Antonio Spurs : 129-102

Vos réactions doivent respecter nos CGU.