NBA - Saison régulière : Denver s'offre Golden State, Boston fait chuter Miami

NBA - Saison régulière : Denver s'offre Golden State, Boston fait chuter Miami©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le samedi 22 octobre 2022 à 08h40

Champions en titre, les Golden State Warriors ont chuté contre les Denver Nuggets (123-128). De son côté, le Miami Heat a aussi été battu, par les Boston Celtics (104-111).



Le champion en titre chute déjà. Ce vendredi, dans le cadre de la saison régulière de NBA, les Warriors de Golden State disputaient leur deuxième match, mais ils ont été battu, sur leur propre parquet, par les Nuggets de Denver (123-128). Pourtant, Stephen Curry a bel et bien répondu présent, en terminant même meilleur marqueur de cette rencontre, avec un total de 34 points. Mais son réveil a donc été bien trop tardif. En face, les visiteurs ont notamment pu s'appuyer sur leur double MVP en titre, à savoir Nikola Jokic, auteur d'un triple-double (26 points, 12 rebonds, 10 passes décisives). A Minnesota, on assistait à de grandes retrouvailles. Mais Rudy Gobert, nouveau pensionnaire de la franchise des Timberwolves et auteur de 9 points, 23 rebonds et 2 contres, a rendu les armes contre le Utah Jazz, où il a passé les neuf dernières saisons. Une défaite qui s'est jouée lors de la prolongation (126-132). De leur côté, à l'Est, les Celtics de Boston ont enchaîné une deuxième victoire de rang, et en ont profité pour faire chuter le Heat de Miami (104-111).

Morant a impressionné

L'an dernier, lors de la finale de conférence Est, ce fameux duel avait alors déjà tourné à l'avantage de Boston. Si Jayson Tatum a inscrit 29 points, Jaylen Brown en a mis, quant à lui, un total de 28. Du côté de Miami, Tyler Herro (25 points), Bam Adebayo (19 points) et Jimmy Butler (18 points) ont été au rendez-vous, mais cela n'a donc pas suffi. Quant à Ja Morant, il a grandement participé à la victoire de sa franchise des Grizzlies de Memphis sur le parquet des Rockets de Houston (122-129), avec un total particulièrement impressionnant de 49 points marqués (à 17/26 dont 5/6 à longue distance, 8 passes décisives). A Brooklyn, après une première défaite, les Nets ont bien réagi, sous l'impulsion notamment de Kyrie Irving (30 points) et Kevin Durant, (27 points), face aux Raptors de Toronto (109-105), malgré le triple-double de Pascal Siakam (37 points, 13 rebonds, 11 passes décisives). Du côté de Portland, Damian Lillard a terminé à 41 points. Lui qui a manqué une grande partie de la saison dernière, en raison d'une déchirure abdominale. Résultat, sa franchise des Trail Blazers a eu le dernier mot, à l'issue de la prolongation, contre les Suns de Phoenix (113-111).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.