NBA - Saison régulière : Denver enfonce les Lakers, Milwaukee assure contre les Pacers

NBA - Saison régulière : Denver enfonce les Lakers, Milwaukee assure contre les Pacers©Media365

Marie Mahé, publié le lundi 23 décembre 2019 à 07h20

Dans la nuit de dimanche à lundi, les Los Angeles Lakers ont encaissé leur troisième défaite consécutive, dans cette saison régulière de NBA, cette fois contre Denver (104-128). De son côté, Milwaukee a confirmé sa place de leader de la conférence Est, face à Indiana (117-89).

Trois de chute pour les Lakers

Et de trois ! Défaits par Denver (104-128), les Lakers de Los Angeles, malgré Anthony Davis (32 points), ont enregistré une nouvelle défaite, la troisième consécutive, depuis le début de la saison régulière de NBA, soit leur plus mauvaise série cette saison. Dans la nuit de dimanche à lundi, au Staples Center, Les Lakers, privés de leur star LeBron James touché aux pectoraux, ont bien résisté pendant une grosse mi-temps (53-55), avant de rendre définitivement les armes, à compter du retour des vestiaires. En face, le duo composé de Paul Millsap (21 points) et Nikola Jokic (18 points) a fait de gros dégâts et beaucoup de mal aux locaux. Si les Lakers enchaînent les défaites, en revanche, tout roule pour Denver, avec cette sixième victoire de rang. Les deux franchises se suivent désormais au classement de la conférence Ouest, et occupent même les deux premières places, mais le danger se rapproche clairement pour Los Angeles.


Milwaukee enchaîne contre Indiana

Giannis Antetokounmpo a encore tout balayé sur son passage. Contre Indiana, le « Greek Freak » a effectué un match particulièrement solide, en frôlant même le triple-double (18 points, 19 rebonds et 9 passes décisives). Sa franchise des Bucks de Milwaukee en a donc bien profité, en disposant d'Indiana (117-89). Outre Antetokounmpo, les Pacers ont été bien malmenés par un ancien de la maison, en la personne de George Hill, auteur de 17 points. En face, à Indiana, l'ancien Buck Malcolm Brogdon n'a guère pu s'exprimer et être ainsi à son avantage (10 points à 5/19). Pourtant, le début de rencontre a bien été à l'avantage des visiteurs, puisque ces derniers ont même mené d'entrée 10-0, au bout de seulement trois petites minutes de jeu. Mais c'était alors sans compter sur le rouleau compresseur local qui s'est petit à petit mis en place, pour finir par écraser définitivement son adversaire du jour. L'entraîneur des Bucks, Mike Budenholzer, s'offre là sa 300eme victoire et Milwaukee conforte sa place de leader de la conférence Est.


Boston n'a pas forcé contre les Hornets

Si le début de rencontre n'a pas forcément été de tout repos, au final, Boston a assuré une victoire tranquille, contre les Hornets de Charlotte (119-93). Le tout grâce notamment à un homme en particulier, à savoir Jayson Tatum, auteur tout simplement de son meilleur match en carrière (39 points, 12 rebonds). Ce dernier a surtout fait parler la poudre, dans le money time, histoire de confirmer définitivement le succès final de sa franchise. En face, seul Français sur les parquets cette nuit, Nicolas Batum n'a rien pu faire (6 points (2/4 aux tirs, 1/2 à 3pts et 1/1 aux lancers-francs), 3 rebonds, 2 passes décisives, 3 fautes, 1 interception, 0 ballon perdu et 0 contre en 22 minutes de jeu). Le début de match avait ainsi été à l'avantage de la franchise visiteuse, qui avait clairement gêné ses hôtes dans la mise en place de leur jeu. Les Celtics ont donc fini par avoir le dernier mot, et restent ainsi en embuscade en conservant leur deuxième place de la conférence Est.


Le Thunder s'offre les Clippers

Oklahoma City a bien fini par avoir le dernier mot. Dans la nuit de dimanche à lundi, dans le cadre de la saison régulière de NBA, le Thunder a pris le dessus sur les Clippers de Los Angeles (118-112). Et cette victoire finale a été rendue possible, en grande partie, grâce à un homme, à savoir Shai Gilgeous-Alexander. L'arrière est un ancien de la maison, puisqu'elle avait été transféré, contre Paul George. Le joueur a particulièrement brillé, puisqu'il a tout simplement égalé son record de points en carrière, avec un total de 32 unités à lui tout seul. Un record enregistré... lors du match précédent. OKC enchaîne ainsi, avec un troisième retard d'environ 20 points rattrapé en une semaine à peine. De leur côté, les Clippers enchaînent victoire puis défaite, comme c'est le cas depuis maintenant cinq-six rencontres.


Le Top 5 de la nuit



NBA - SAISON REGULIERE
Dimanche 22 décembre 2019

Toronto Raptors - Dallas Mavericks : 110-107
Boston Celtics - Charlotte Hornets : 119-93
>>> Nicolas Batum (CHA) (6 points (2/4 aux tirs, 1/2 à 3pts et 1/1 aux lancers-francs), 3 rebonds, 2 passes décisives, 3 fautes, 1 interception, 0 ballon perdu et 0 contre en 22 minutes de jeu).

Oklahoma City Thunder - Los Angeles Clippers : 118-112
Milwaukee Bucks - Indiana Pacers : 117-89
Los Angeles Lakers - Denver Nuggets : 104-128

Vos réactions doivent respecter nos CGU.