NBA - Saison régulière : Brooklyn et Utah dominés, bonne soirée pour Embiid et Fournier

NBA - Saison régulière : Brooklyn et Utah dominés, bonne soirée pour Embiid et Fournier©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 11 janvier 2022 à 08h01

Malgré Kevin Durant et Kyrie Irving, Brooklyn a chuté sur le parquet de Portland alors qu'Utah s'est incliné pour la troisième fois de suite à Detroit. Philadelphia a pu compter sur Joel Embiid tout comme New York s'est appuyé sur Evan Fournier.


Le match de la nuit : Les Nets chutent face aux Blazers

Les Nets continuent d'alterner le bon et le moins bon. Deux jours après leur succès à l'arraché face aux Spurs, les joueurs de Brooklyn ont chuté à l'occasion de leur déplacement sur le parquet des Blazers. Après une entame de match accrochée, les joueurs de l'Oregon ont pris un court ascendant, grâce notamment à Anfernee Simons (23 points, 6 rebonds, 11 passes) et Robert Covington (21 points). L'écart entre les deux formations lors de cette première partie de la rencontre n'a jamais dépassé les huit longueurs. Une situation qui a alors permis aux joueurs de « Big Apple », sous l'impulsion du duo formé par Kevin Durant (28 points, 10 rebonds, 5 passes) et Kyrie Irving (22 points, 8 rebonds), pour son deuxième match de la saison, d'inverser la tendance à l'approche de la mi-temps. Mais, là-aussi, les Nets n'ont pas su mettre fin au suspense, ne prenant jamais plus que neuf points d'avance. Haussant le ton à l'approche des douze dernières minutes, les Blazers ont alors repris les commandes pour dominer les débats jusqu'au terme de la rencontre. Les joueurs de Portland s'imposent au final de six longueurs (114-108), leur deuxième victoire de suite, quand Brooklyn chute à nouveau et ne creuse pas l'écart sur ses poursuivants. Heureusement pour les Nets, les Bucks ont signé une quatrième défaite sur les cinq derniers matchs, la deuxième de suite face aux Hornets (103-99).

Le MVP de la nuit : Embiid leader des 76ers

Face à la plus mauvaise équipe de la Conférence Ouest, les 76ers pouvaient s'attendre à une partie de plaisir. Et, mis à part les premières minutes, la franchise basée à Philadelphia a passé une bonne soirée. A cette occasion, Joel Embiid s'est mis au diapason avec pas moins de 31 points et 8 rebonds pour le colosse de Yaoundé. Dès l'entame de match, les Sixers ont tapé du poing sur la table et creusé un écart supérieur à dix points. Un avantage qui ne s'est pas démenti même si les Rockets, emmenés par Christian Wood (14 points, 6 rebonds) et Jalen Green (14 points, 5 rebonds) ont fait de la résistance pour réduire l'écart de moitié à l'approche de la mi-temps. Timidement passés à nouveau sous la barre des dix unités de retard, les Rockets ont alors sombré corps et biens dans un dernier quart-temps à sens unique. Menant de 27 unités à un peu moins de deux minutes du terme de la rencontre, les Sixers ont alors levé le pied et s'imposent de 20 longueurs (91-111) pour signer une septième victoire de suite, deuxième meilleure série en cours derrière les neuf succès de rang des Grizzlies. Une série qui permet à Philadelphia de réduire l'écart sur les Bucks au classement de la Conférence Est quand Houston, battu pour la troisième fois de suite et la 31eme fois en 42 matchs, continue son chemin de croix cette saison.

Le flop de la nuit : Sans Gobert, le Jazz ne tourne pas rond

La situation ne s'arrange pas pour le Jazz. En l'absence de Rudy Gobert ou encore Rudy Gay, la franchise de Salt Lake City a concédé sur le parquet des Pistons un troisième revers consécutif. Pourtant, pendant quasiment 36 minutes, tout indiquait qu'Utah allait inverser la tendance. Grâce à Donovan Mitchell (31 points) et Hassan Whiteside (21 points, 14 rebonds), le Jazz a mené grand train dans cette rencontre et a fait d'entrée la course en tête. Le résultat a été un avantage maximal de 22 points au milieu du deuxième quart-temps. C'est alors que les Pistons ont réagi sous l'impulsion de Saddiq Bey (29 points, 6 rebonds) et Cade Cunningham (29 points, 8 passes). Grâce à sa meilleure performance en carrière, le premier choix de la dernière Draft a fait vraiment très mal au Jazz et a permis à Detroit d'inverser patiemment la tendance. C'est en toute fin de troisième quart-temps que les Pistons ont pris le contrôle des opérations avant de se détacher plus nettement dans le dernier pour aller chercher une victoire de dix longueurs (126-116). Avec cette troisième défaite de suite, le Jazz ne tire pas avantage du récent revers concédé par les Suns et voit les Grizzlies lui fondre dessus pour la troisième place à l'Ouest. Detroit, de son côté, enchaîne à nouveau deux victoires de rang.

Le Français de la nuit : Fournier à nouveau solide

Evan Fournier a encore une fois été au rendez-vous. Absent lors du revers des Knicks sur le parquet des Celtics, le Français a répondu présent pour permettre à la franchise de « Big Apple » de s'imposer au Madison Square Garden face aux San Antonio Spurs. S'il n'a pas reproduit sa performance lors de son dernier match à domicile, le vice-champion olympique avec les Bleus a rendu une belle ligne de statistiques avec 18 points et 5 rebonds, faisant lui le deuxième meilleur marqueur de son équipe derrière R.J. Barrett (31 points). Toutefois, pour prendre la mesure des Spurs, les Knicks ont dû faire preuve d'une grande patience. En effet, les Texans ont fait de la résistance pendant les deux premiers quart-temps, bien aidés par Dejounte Murray (24 points) et Jakob Poeltl (12 points, 10 rebonds). Mais les Spurs ont fini par baisser de pied au cœur du troisième quart-temps avant de totalement exploser dans les douze dernières minutes. En effet, alors que l'écart a timidement dépassé les dix points dans les 36 premières minutes de la rencontre, les Knicks ont profité d'un 18-2 au début du quatrième quart-temps pour creuser un écart définitif. Malgré un sursaut d'orgueil des Spurs, la franchise de New York s'impose de quinze longueurs (111-96) et revient à hauteur des Celtics dans la course à la 10eme place, permettant de jouer le play-in en fin de saison régulière. Dans la même situation, San Antonio subit un troisième revers de rang et passe derrière les Blazers pour cette 10eme place à l'Ouest.

BASKET - NBA / SAISON REGULIERE
Lundi 10 janvier 2022

Charlotte Hornets - Milwaukee Bucks : 103-99

Detroit Pistons - Utah Jazz : 126-116
> Killian Hayes (DET) : 5 points à 2/8 aux tirs (dont 1/1 à trois points), 2 rebonds, 3 passes, 1 interception et 1 faute en 23 minutes
> Rudy Gobert (UTAH) n'a pas joué

Boston Celtics - Indiana Pacers : 101-98 (ap)

New York Knicks - San Antonio Spurs : 111-96
> Evan Fournier (NYK) : 18 points à 5/12 aux tirs (dont 4/7 à trois points) et 4/5 aux lancers francs, 5 rebonds, 2 passes, 2 interceptions, 2 pertes de balle et 4 fautes en 22 minutes

Houston Rockets - Philadelphia 76ers : 91-111

Portland Trail Blazers - Brooklyn Nets : 114-108

Sacramento Kings - Cleveland Cavaliers : 108-109

Vos réactions doivent respecter nos CGU.