NBA - Saison régulière : Boston stoppe Indiana, Milwaukee s'incline malgré un énorme Antetokounmpo

Marie Mahé, Media365, publié le dimanche 07 janvier 2024 à 08h00

Ce samedi soir, dans le cadre de la saison régulière de NBA, les Boston Celtics se sont imposés sur le parquet des Indiana Pacers (101-118). Les Milwaukee Bucks, malgré Giannis Antetokounmpo (48 points, 17 rebonds), ont perdu chez les Houston Rockets (112-108).

Boston a fait respecter son statut. Samedi soir, dans le cadre de la saison régulière de NBA, les Celtics, premiers du classement de la conférence Est, ont mis fin à la série de six victoires consécutives des Indiana Pacers, cinquièmes (101-118). Grâce notamment à Jayson Tatum, meilleur marqueur de cette rencontre (38 points, 13 rebonds, 6 passes décisives). Les locaux ont toujours été menés dans ce match, même si l'écart était encore inférieur à +10 au début du quatrième quart-temps. De leur côté, les Houston Rockets, neuvièmes du classement de la conférence Ouest, ont pris le meilleur sur les Milwaukee Bucks, deuxièmes à l'Est (112-108). Une performance solide collectivement. Alors, qu'en face, c'est pourtant Giannis Antetokounmpo qui a terminé meilleur marqueur de ce match (48 points, 17 rebonds, 2 passes décisives). Mais, chez les visiteurs, le Grec était bien trop seul. Pourtant, les Bucks ont mené en début de rencontre, avant de ne faire que courir après le score.

Philadelphie encore battu, New York enchaîne

Philadelphia chute encore. Les 76ers, troisièmes du classement de la conférence Est et privés de trois titulaires, ont enregistré une deuxième défaire consécutive, contre le Utah Jazz, douzième à l'Ouest (109-120). Les visiteurs ont été notamment guidés par le Finlandais Lauri Markkanen, qui termine meilleur marqueur de cette rencontre (33 points, 13 rebonds, 1 passe décisive). En face, l'Américain Tyrese Maxey (25 points, 1 rebond, 9 passes décisives) n'a pas suffi, alors que la défense des locaux n'a pas été au rendez-vous. Le Français Nicolas Batum (Philadelphie) termine avec 2 points, 4 rebonds et 4 passes décisives. Enfin, les New York Knicks, quatrièmes du classement de la conférence Est, en sont désormais à quatre victoires consécutives, après s'être imposés sur le parquet des Washington Wizards, quatorzièmes (105-121). Le tout emmenés par Julius Randle, meilleur marqueur de ce match (39 points, 7 rebonds, 5 passes décisives), bien secondé par Jalen Brunson (33 points, 3 rebonds, 8 passes décisives). New York a pris les choses en main dès l'entame de cette rencontre. Les Knicks n'ont ensuite jamais été revus ni menés. Le Français Bilal Coulibaly (Washington) termine avec 4 points, 3 rebonds et 3 passes décisives.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.