NBA - Saison régulière : Atlanta domine New York, trois de chute pour Golden State, Chicago tombe à nouveau

NBA - Saison régulière : Atlanta domine New York, trois de chute pour Golden State, Chicago tombe à nouveau©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 23 mars 2022 à 08h23

Alors qu'Atlanta s'est imposé à New York dans un duel de candidats aux play-offs, Golden State s'est incliné pour la troisième fois consécutive sur le parquet du Magic. Après avoir repris des couleurs, Chicago a chuté à Milwaukee alors que Denver a renoué avec la victoire face aux Los Angeles Clippers.



Les Knicks ont-ils déjà dit adieu au play-in ? La franchise de « Big Apple » a chuté sur son parquet face à un autre candidat au strapontin pour la phase finale du championnat NBA, les Hawks et se retrouve distancée alors que la saison régulière touche bientôt à sa fin. La franchise de Géorgie pourra remercier Trae Young (45 points, 8 passes) pour cette victoire loin de ses bases. Une rencontre faite de hauts et de bas pour chacune des deux formations, qui se sont échangé l'avantage au score tout au long des 48 minutes. Si les Knicks d'Evan Fournier (11 points) ont su inverser la tendance d'un début de match compliqué pour virer en tête à l'issue du premier quart-temps, les Hawks ont inversé la tendance et dominé jusqu'aux derniers instants du troisième quart-temps. Les douze dernières minutes ont longtemps vu les Knicks faire la course en tête avec jusqu'à dix points d'avance mais une fin de match maîtrisée a offert la victoire à Atlanta (111-117). Alors qu'il reste dix matchs à jouer, New York compte désormais six victoires de retard sur Atlanta, dernier qualifié pour le play-in et aura besoin d'un miracle pour y arriver.

Ça ne s'arrange pas pour les Warriors

Après les Celtics puis les Spurs à domicile, les Warriors ont concédé une troisième défaite consécutive. Cette fois, c'est sur le parquet d'un des plus mauvais élèves de la ligue que Californiens, privés de Stephen Curry, ont chuté. En effet, c'est le Magic, avant-dernier de la Conférence Est qui est allé chercher la victoire. Une rencontre qui a tout d'abord été copieusement dominée par les Floridiens, portés par un trio composé de Wendell Carter Jr (19 points, 8 rebonds) Franz Wagner (18 points) et Cole Anthony (14 points, 5 rebonds, 5 passes). Comptant jusqu'à treize points d'avance, le Magic a tenu la dragée haut aux Warriors jusqu'à la moitié du troisième quart-temps. C'est alors que les Californiens ont haussé le ton, grâce notamment à Jordan Poole (26 points) et Otto Porter Jr (14 points, 15 rebonds). Le résultat a été une prise de pouvoir des Warriors, qui ont compté jusqu'à quatorze longueurs d'avance à l'entame des douze dernières minutes. Mais la fin de match a été en faveur d'Orlando qui a trouvé les solutions pour aller s'imposer de quatre unités (94-90), enchaînant une deuxième victoire de suite. Golden State, pour sa part, continue de souffrir et voit sa troisième place à l'Ouest menacée.

Les Bulls chutent à nouveau

La fin de saison régulière n'est pas un long fleuve tranquille pour les Bulls. Après avoir relevé la tête face aux Raptors pour stopper une série de trois défaites de suite, les coéquipiers de Nikola Vucevic (22 points, 7 rebonds) ont une nouvelle fois chuté sur le parquet des Bucks. Une rencontre dont le résultat n'a guère longtemps fait de doute. Si Chicago a fait de la résistance pendant le premier quart-temps, Giannis Antetokounmpo (25 points, 17 rebonds), Jrue Holiday (27 points, 7 passes) et leurs coéquipiers ont pris les commandes grâce à un 13-0 en conclusion des douze premières minutes. Mis à part un sursaut d'orgueil à l'entame du troisième quart-temps pour revenir à dix longueurs, les Bulls n'ont jamais eu voix au chapitre, subissant les vagues les unes après les autres. Après avoir atteint une avance maximale de 35 longueurs en toute fin de match, les Bucks s'imposent de 28 points (126-98) et effacent leur récente déconvenue dans le Minnesota pour signer une troisième victoire en quatre matchs. Les Bulls, quant à eux, sont toujours plus sous la menace dans la course à une place directe pour les play-offs, avec seulement deux victoires d'avance sur les Raptors.

Les Nuggets enfoncent un peu plus les Clippers

A l'Ouest, les Nuggets peuvent encore croire à une place parmi les six premiers. Après deux revers consécutifs, les joueurs du Colorado ont renoué avec la victoire à l'occasion de la réception des Clippers, qui ont confirmé un peu plus leurs difficultés actuelles. Comme pour les Bulls, les premières minutes ont vu le deux équipes rivaliser mais les coéquipiers de Nicolas Batum (9 points, 5 rebonds) ont vite perdu les commandes pour ne plus être en mesure de les reprendre. Sans jamais être distancés de manière irrémédiable, la franchise californienne a vu les Nuggets déployer leur jeu sous l'impulsion de Nikola Jokic (30 points, 14 rebonds), bien aidé par un collectif huilé et six joueurs au-dessus des dix points. Les Clippers, quant à eux, se sont reposés sur Terance Mann (24 points, 8 rebonds) en sortie de banc mais la réponse collective n'a pas été à la hauteur du défi proposé par Denver. S'ils ont vu les Californiens revenir à deux longueurs durant le quatrième quart-temps, les Nuggets ont tenu bon jusqu'au bout pour une victoire de douze unités (127-115) leur permettant de retrouver des couleurs. Les Clippers, battus pour la quatrième fois de suite, pointent désormais à sept victoires de leur adversaire du soir avec un match en plus.

BASKET - NBA / SAISON REGULIERE
Mardi 22 mars 2022
Orlando Magic - Golden State Warriors : 94-90

New York Knicks - Atlanta Hawks : 111-117
> Evan Fournier (NYK) : 11 points à 4/11 aux tirs (dont 3/9 à trois points), 1 rebond, 4 passes, 1 interception, 1 perte de balle et 1 faute en 26 minutes
> Timothé Luwawu-Cabarrot (ATL) : 0 points, 2 rebonds et 1 faute en 5 minutes

Milwaukee Bucks - Chicago Bulls : 126-98

Denver Nuggets - Los Angeles Clippers : 127-115
> Nicolas Batum (LAC) : 9 points à 3/6 aux tirs (dont 3/6 à trois points), 5 rebonds, 2 passes, 1 contre et 2 fautes en 19 minutes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.