NBA : Retour gagnant pour James, Milwaukee gagne le choc de l'Est, Philadelphie stoppe Golden State

NBA : Retour gagnant pour James, Milwaukee gagne le choc de l'Est, Philadelphie stoppe Golden State©Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 01 février 2019 à 08h28

Après onze victoires consécutives, Golden State a vu sa série s'arrêter, ce jeudi à domicile contre Philadelphie (113-104). Stephen Curry (41 points, 10 sur 18 à trois points), au même titre que Joel Embiid dans le camp d'en face (26 points, 20 rebonds), a pourtant été monstrueux. Dans le choc de l'Est, Milwaukee s'est imposé à Toronto (105-92) et conforte ainsi sa place de leader. Finalement de retour, pour le derby contre les Clippers, LeBron James a tout de suite été décisif (24 points, 14 rebonds, 9 passes) et permis à son équipe de s'imposer après prolongation (123-120).

Opposant Milwaukee à Toronto, au coude à coude depuis le début de la saison, le choc au sommet de la nuit à l'Est était très attendu, tout comme il promettait beaucoup. S'il n'y a rien de surprenant à ce que les Bucks, premiers de la Conférence, aient pris le dessus sur leur dauphin (105-92) jeudi soir, peu auraient peut-être parié en revanche sur un succès de Giannis Antetokounmpo et de ses coéquipiers sur le parquet des Raptors. Malgré un meilleur départ des Canadiens sur le parquet du Air Canada Centre (25-22), c'est pourtant bien le leader, vainqueur des trois périodes suivantes (34-22, 31-29 18-16), qui est rentré de chez le deuxième avec un 37eme succès, et conforte ainsi sa première place au classement, avec désormais autant de succès que son adversaire du soir (37), mais trois défaites de moins (13, contre 16 pour Toronto). Sans surprise, si la franchise du Wisconsin s'est permis une soirée de plus de jouer les trouble-fête à l'Est, elle le doit en grande partie à son "Greek Freak" Antetokounmpo, encore de tous les coups de son équipe face aux Canadiens (19 points à 7 sur 13 aux tirs, 9 rebonds, 5 passes, 4 interceptions, 2 contres). L'autre leader de l'équipe et nouveau All-Star Khris Middleton a lui aussi apporté son écot à cette nouvelle victoire des siens en compilant 18 points (7 sur 9 aux tirs, 1 sur 1 à trois points), 6 rebonds, 4 passes et 2 interceptions. Du côté des Raptors, Kawhi Leonard n'a pas pesé beaucoup sur ce match, avec uniquement 16 points (7 sur 20 aux shoots) pour l'ancien joueur vedette des Spurs. Pascal Siakam a compensé cette soirée sans de son prestigieux coéquipier en inscrivant 28 points (12 sur 19 aux tirs, 2 sur 3 à trois points), mais sans pouvoir éviter pour autant à son équipe de subir un nouveau coup d'arrêt après la défaite concédée à Houston deux matchs plus tôt.


Les Warriors stoppés dans leur élan, retour gagnant pour James

Après onze victoires consécutives, Golden State a vu son élan brisé, jeudi soir à domicile par Philadelphie (113-104). Fin de série également sur un plan individuel pour DeMarcus Cousins, qui n'avait encore jamais connu la défaite depuis son retour de blessure et ses grands débuts sous ses nouvelles couleurs. Il faut dire que l'ancien Pelican n'a rien fait pour pour que la belle dynamique de son équipe se poursuive, puisqu'il a dû se contenter de 7 points, avec un très faible pourcentage de réussite (3 sur 10 aux tirs), lors de cette rencontre qui a basculé en seconde mi-temps (60-53 pour les Dubs à la pause), et notamment dans le troisième quart-temps, qui a vu les Sixers prendre nettement la main (42-26). Avec un Joel Embiid une nouvelle fois monstrueux dans le camp d'en face (26 points, 20 rebonds) et sans Klay Thompson, malade, ce trou d'air du double champion en titre s'est avéré fatal. Et ce en dépit des efforts de Kevin Durant (25 points) et surtout d'un Stephen Curry étincelant face au troisième de la Conférence Est. Malheureusement pour les Californiens, le nouveau récital de la superstar maison à longue distance (10 sur 18, pour 41 points inscrits au total) s'est là aussi révélé insuffisant, d'autant que Ben Simmons, lui aussi promu All-Star pour la première fois de sa carrière, s'est attaché à rendre la vie difficile à Golden State jusqu'au bout (26 points à 10 sur 13 aux tirs, 8 rebonds, 6 passes.


Finalement sur le parquet, jeudi soir au Staples Center pour le derby face aux Clippers (il avait été annoncé forfait dans un premier temps), LeBron James s'est offert un retour gagnant, prouvant dès son premier match depuis cinq semaines que sa présence était indispensable ou presque pour son équipe. Certes, cette victoire face à leurs voisins a mis longtemps à se dessiner pour les Lakers, vainqueurs d'un souffle en prolongation (123-120) et qui se sont fait peur jusqu'au bout avec cette remise en jeu de Rajon Rondo, très bon le reste du temps (14 points, 13 rebonds, 7 passes) qui aurait pu coûter cher au neuvième de la Conférence Ouest. Mais ce succès obtenu au bout du suspense par les hommes de David Fizdale - 6 victoires, 11 défaites sans leur leader - doit pour l'essentiel (Stephenson a inscrit 20 points en sortie de banc, Ingram 19) à l'excellente prestation du "King", passé à une passe du triple-double (24 points, 14 rebonds, 9 passes en 40 minutes) pour son grand retour après 17 matchs sans jouer dus à sa blessure aux adducteurs contractée en fin d'année 2018 face à Golden State. Même si l'ex-superstar des Cavs avait repris normalement l'entraînement, les Lakers ont semble-t-il longuement réfléchi avant de le relancer dans la bataille. Ils ne doivent pas le regretter.

NBA - SAISON REGULIERE
Jeudi 31 Janvier 2019
Orlando Magic - Indiana Pacers : 107-100
>>> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 36 minutes, 7 points (3 sur 11 aux tirs, dont 1 sur 3 à trois points), 1 rebond, 6 passes, 1 interception, 3 ballons perdus, 1 interception
Detroit Pistons - Dallas Mavericks : 93-89
Toronto Raptors - Milwaukee Bucks : 92-105
San Antonio Spurs - Brooklyn Nets : 117-114
Golden State Warriors - Philadelphia 76ers : 104-113
Los Angeles Clippers - Los Angeles Lakers : 120-123 (ap)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.