NBA : Quand Gobert apprend les insultes en... grec !

NBA : Quand Gobert apprend les insultes en... grec !©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le jeudi 25 avril 2019 à 11h08

Eliminé des play-offs cette nuit par les Rockets de James Harden (100-93, 4-1 pour Houston), le pivot du Jazz Rudy Gobert a révélé une curieuse anecdote datant de la saison régulière et d'un match face au Milwaukee de Giannis Antetokounmpo.

Pour sortir un joueur de son match, quoi de mieux que le trash-talking. Éliminé cette nuit des play-offs après une ultime défaite contre les Rockets (100-93, 4-1 sur la série), Rudy Gobert a livré une curieuse anecdote concernant ses matchs de saison régulière contre Milwaukee. Pour tenter de déstabiliser le all-star et possible MVP de la saison régulière Giannis Antetokounmpo, Rudy Gobert a usé d'insultes... en grec, apprises au préalable. Ce qui n'a pas empêché l'Athénien de sortir deux matchs à 30 et 43 points contre les résidents de Salt Lake City.

Gobert : « Ça n'a pas marché »

Gobert raconte ainsi sa tentative : « J'ai essayé d'apprendre des mots en grec, comme « malaka » (trou du cul, ndlr). Il y a aussi un mot pour dire « raté » ou « tu vas rater », et qui se dit « exo ». Alors à chaque lancer franc, j'étais genre : « Exo ! Exo ! » Une technique qui n'a pas eu l'effet escompté sur le Greek Freak. « La première fois, il m'a lancé un petit regard. Mais ça n'a pas marché, non » admet le natif de Saint-Quentin.

Gobert vote Antetokounmpo 

Pas de rancune toutefois côté français, Rudy Gobert faisant de son homologue européen son grand favori dans la course au titre de MVP de la saison régulière. « Si je devais voter, je voterais pour Giannis. Pour l'impact qu'il a, et parce qu'il défend plus (que James Harden) » explique Gobert. En attendant, Le Saint-Quentinois prouve encore que le trash-talking est un langage universel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.