NBA (pré-saison) : Utah et Gobert achèvent la pré-saison sur un carton

NBA (pré-saison) : Utah et Gobert achèvent la pré-saison sur un carton©Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 12 octobre 2018 à 07h56

Un dernier carton pour la route. Utah n'a pas fait de détail face aux Kings, jeudi soir à Sacramento, à l'occasion de son ultime sortie en pré-saison.

En dépit d'un turnover destiné à donner du temps de jeu à tous les joueurs de l'effectif (Allen, Burks et Crowder, respectivement 14, 17 et 12 points en sortie de banc, en ont tout particulièrement profité), le Jazz n'a pas perdu de vu l'essentiel, et a atomisé (132-93) ces pauvres Kings, promis par la plupart des spécialistes à une saison aux formes de lente traversée du désert. Sur la lancée de ses quatre précédentes sorties (Rudy Gobert et les siens ont remporté leurs cinq matchs de préparation), Utah n'a fait aucun cadeau à son adversaire, assommé d'entrée (71-35 à la pause) par ce Jazz qui s'était présenté avec son cinq majeur habituel quand beaucoup d'autres franchises ont, elles, décidé de laisser les titulaires au repos à l'aube du coup d'envoi de la saison.

Gobert, meilleur marqueur du soir du Jazz


Toutefois, au même titre que les quatre autres membres du cinq de départ, Gobert a dû se contenter de beaucoup moins de temps de jeu que celui auquel il est habitué, à savoir 17 minutes. Soit autant que Donovan Mitchell, auteur de 13 points, un peu moins que Derrick Favors (11 points et 12 rebonds en 18 minutes), mais légèrement plus que Joe Ingles (6 points en 16 minutes) et Ricky Rubio (2 points et 6 passes en 16 minutes là aussi). Une utilisation minime qui n'a pas empêché le si précieux pivot français de briller. "Gobzilla" a même terminé meilleur marqueur du Jazz, avec 18 points (7 sur 8 aux tirs et pratiquement que des dunks). Et à trois rebonds près, le natif de Saint-Quentin aurait même signé un nouveau double-double, lui qui s'en est fait une spécialité depuis ses débuts en NBA. Mais nul doute que Gobert reprendra ses bonnes habitudes dès le premier match de la saison, jeudi prochain face à... Sacramento. Etant donné la démonstration de notre Frenchy et de ses coéquipiers face aux Kings à J-7, la confrontation pourrait bien se muer une nouvelle fois en fessée.

Davis cartonne


Deux autres matchs figuraient au programme jeudi soir de cette avant-dernière journée de pré-saison. Lourdement battu chez lui (134-119) par Toronto, pourtant privé de Kawhi Leonard, New Orleans a pourtant pu compter sur un Anthony Davis déjà jugé sur les sommets. Durant ses 31 minutes passées sur le parquet (les Pelicans n'ont pratiquement pas fait tourner), la superstar maison s'est offert un petit festival, en compilant 36 points (13 sur 18 aux tirs, 2 sur 3 à trois points), 15 rebonds, 3 passes, 4 contres et 2 interception. Du grand art, mais pas suffisant cependant pour freiner des Raptors portés jeudi par le Camerounais Pascal Siakam (21 points, 11 rebonds, 6 passes, 4 interceptions) et par l'autre homme du match du côté des Canadiens Malachi Richardson (21 points, 4 sur 9 à trois points). Les Raptors ouvriront leur saison contre Cleveland, tandis que les Pelicans débuteront face à Houston.

NBA 
Jeudi 11 Octobre 2018
New Orleans Pelicans - Toronto Raptors : 119-134
Sacramento Kings - Utah Jazz : 93-132
>>> Stats de Rudy Gobert (UTA) : 17 minutes, 18 points (7 sur 8 aux tirs), 7 rebonds, 1 passe, 1 interception, 1 contre, 3 ballons perdus, 2 fautes

Los Angeles Clippers - Maccabi Haifa : 124-76

Vos réactions doivent respecter nos CGU.