NBA (pré-saison) : Houston et Harden font le show contre Shanghai

NBA (pré-saison) : Houston et Harden font le show contre Shanghai©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 10 octobre 2018 à 08h21

Pour se mettre en jambes à l'approche de la reprise (face à la Nouvelle-Orléans), rien de tel qu'une opposition face à une victime annoncée sur le papier. Opposés mardi soir aux Shanghai Sharks pour leur avant-dernier match de pré-saison (les Rockets peaufineront leurs derniers réglages contre Memphis vendredi), Houston ne s'est donc pas gêné pour gifler l'équipe chinoise (128-86) et faire le plein de confiance à J-6.

James Harden le premier a pris un malin plaisir à répéter ses gammes face à des Sharks qui n'avaient rien de bien incisif mardi soir. Symbole parfait de cette équipe texane qui tire presque plus vite que son ombre à trois points, le barbu s'est régalé dans ce domaine (9 sur 14), mais pas seulement. L'autre roi du triple-double de la ligue avec Russell Westbrook et James Harden a compilé 37 points, 9 passes, 5 rebonds et 3 interceptions en 31 minutes passées sur le parquet. Un vrai show du numéro 13 et sa bande, qui menaient de 31 points à la pause (73-42) et ont pris 66 shoots en tout derrière la ligne sur leurs 88 tentatives de la rencontre. A ce jeu, Harden s'est révélé très bon, mais il n'a pas été le seul. PJ Tucker (22 points, 6 sur 11 à trois points), notamment, a presque rivalisé avec son leader dans ce domaine. Dans le camp d'en face, à noter la prestation phénoménale de l'ancien joueur des Knicks Jimmer Fredette, auteur de près de la moitié des points de son équipe (41 sur les 86 des Sharks, 4 sur 11 à trois points).


Paul George fait oublier l'absence de Westbrook


Dans un autre des trois matchs de pré-saison au programme mardi, OKC, toujours privé de sa superstar Russell Westbrook, assis au bord du parquet, a pris le dessus après prolongation (117-115) sur des Milwaukee Bucks qui s'étaient présentés, eux, sans Giannis Antetokounmpo ni Eric Bledsoe. Un match qui a permis à Paul George de faire oublier l'absence du meneur vedette du Thunder. Malgré une présence minime sur le terrain (19 minutes), l'ancien ailier All Star d'Indiana a réussi à faire un petit malheur, avec 26 points (8 sur 13 aux tirs, 3 sur 5 à trois points) à son compteur, ce qui lui a permis de terminer meilleur marqueur de la rencontre, devant des joueurs, tel Hamidou Diallo (19 points, 3 sur 5 à trois points), n'ayant pratiquement pas quitté le terrain de la soirée. Ce n'est pas le cas de Timothé Luwawu-Cabarrot. Toutefois, en 18 minutes de jeu, le Français a rendu lui aussi une copie plus que satisfaisante, avec 10 points (4 sur 10 aux tirs, 1 sur 5 à trois points), 5 rebonds, 2 passes et 2 interceptions pour l'ancien joueur de Philadelphie. La meilleure prestation de tous les joueur en sortie de banc du côté d'Oklahoma City mardi soir, Burton (16 points, 4 rebonds, 3 interceptions) et Noel (7 points, 14 rebonds, 2 passes, 3 interceptions, 2 contres) exceptés. Le Cannois a assurément marqué de précieux points dans l'esprit de son entraîneur.

NBA 
Mardi 09 Octobre 2018
Oklahoma City Thunder - Milwaukee Bucks : 119-115 (ap)
>>> Stats de Timothé Luwawu-Cabarrot (OKC) : 18 minutes, 10 points (4 sur 10 aux tirs, dont 1 sur 5 à trois points), 5 rebonds, 2 passes, 2 interceptions, 2 ballons perdus, 6 fautes

Houston Rockets - Shanghai Sharks : 128-86
Los Angeles Clippers - Denver Nuggets : 109-103

Vos réactions doivent respecter nos CGU.