NBA : Pourquoi Kevin Durant n'aime pas les joueurs français

NBA : Pourquoi Kevin Durant n'aime pas les joueurs français©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 25 mars 2022 à 15h36

Kevin Durant, qui s'est encore accroché avec Evan Fournier récemment, a expliqué pourquoi il n'aime pas les joueurs français.



Après un nouvel accrochage verbal avec Evan Fournier, le 13 mars lors du dernier derby entre les Nets et les Knicks (110-107), Kevin Durant s'en est expliqué pour le podcast "The ETCS". Et il a d'abord démenti lui avoir dit, en français, qu'il était "trop petit", comme certains avaient pu le croire dans un premier temps. "Je ne lui ai pas parlé français. Je lui ai dit qu'il était un mini, a-t-il d'abord expliqué, avant de reconnaître qu'il en voulait aux joueurs tricolores, depuis leur victoire face à Team USA en phase de poules des Jeux de Tokyo (83-76). J'ai juste quelque chose contre cette équipe de France. Ils nous ont battus aux Jeux Olympiques et je n'aime aucun d'eux, même si je les respecte."

"Ce sont de très bon gars et si je les vois en dehors du terrain je les prends dans mes bras. Mais c'est une de ces équipes que je n'aime simplement pas. Guerschon Yabusele, il jouait en NBA, je ne sais même pas où il est aujourd'hui (au Real Madrid, ndlr), je ne l'aime pas. J'ai juste envie de les battre et de le faire avec la manière, juste parce qu'ils nous ont battus aux JO, poursuit-il avant de revenir sur Fournier, avec qui il s'était déjà chauffé en fin de saison dernière. C'est pour ça que j'étais comme ça sur le terrain contre Evan Fournier l'autre jour. Evan joue avec beaucoup de « swag » et les jours où il met ses shoots, il peut devenir agaçant. J'ai toujours aimé son jeu, mais quand je joue contre lui, j'ai juste envie de le battre et de lui botter le cul, comme à ses gars. C'est une forme de respect". D'abord battus par les hommes de Vincent Collet lors des derniers JO, Durant et ses coéquipiers américains avaient pris leur revanche en finale (87-82).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.