NBA : Portland va garder Carmelo Anthony

NBA : Portland va garder Carmelo Anthony©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 06 décembre 2019 à 09h48

Alors qu'ils avaient jusqu'à début janvier pour prendre leur décision concernant Carmelo Anthony, arrivé en cours de saison, les Portland Trailblazers ont d'ores et déjà décidé de conserver l'ancien joueur de New York, annonce ESPN ce vendredi.

Portland n'a pas perdu de temps. Alors qu'ils avaient jusqu'à début janvier pour se décider concernant Carmelo Anthony, arrivé en cours de saison et dont le contrat n'était pas garanti jusqu'à la fin de l'exercice, les Blazers ont d'ores et déjà choisi de conserver l'ailier de 35 ans. ESPN révèle en effet ce vendredi que le joueur a appris jeudi soir que la franchise de l'Oregon avait décidé de garantir son contrat, au salaire minimal, jusqu'au terme de la saison. Une belle marque de la confiance de la part de Portland, qui avait la possibilité jusqu'au 7 janvier s'il le souhaitait de se séparer de l'ancien joueur des New York Knicks sans même à avoir à lui verser le reste de ses salaires. Les performances de « Melo » depuis son retour en NBA ont évidemment parlé pour lui et donné envie aux Blazers de poursuivre l'histoire. Depuis qu'il a retrouvé les parquets, le triple champion olympique (2008, 2012 et 2016) avec Team USA a permis à son équipe de revenir à l'équilibre (4 victoires - 4 défaites) et tourne à 17 points, 6 rebonds et 2 passes de moyenne.

Stotts : « Melo est génial pour nous »

Des prestations qui ont valu à Anthony de recevoir lundi dernier le trophée de meilleur joueur de la semaine. Au moment de se pencher sur son cas, Portland n'a donc même pas eu à hésiter. Pour le coach Terry Stotts, conquis et même sous le charme après avoir été sceptique au début, la décision était évidente. « Melo est génial pour nous. Il adore cette expérience, et il apporte cette bouffe d'air frais dont nous avions besoin. Au début, nous avions plus ou moins envisagé de limiter son temps de jeu car nous ignorions son état de forme. Mais aujourd'hui, il joue entre 32 et 35 minutes, et même 37 l'autre soir. Après un an sans jouer, c'est remarquable. » Avec le vétéran américain, Portland vient de signer quatre victoires sur ses cinq derniers matchs et a retrouvé le Top 10 à l'Ouest. Vous avez dit Facteur X.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.