NBA - Portland : Nurkic pas avant mars

NBA - Portland : Nurkic pas avant mars©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 16 janvier 2021 à 12h52

Les Portland Blazers devront faire sans Jusuf Nurkic pendant deux mois. Cela en raison de la fracture du poignet droit dont le pivot bosnien a été victime vendredi contre Indiana.



Les ennuis recommencent pour Jusuf Nurkic ! Après avoir raté la quasi-intégralité de la saison dernière en raison d'une double fracture du tibia-péroné, le pivot des Portland Blazers est une fois de plus contraint de rejoindre l'infirmerie de sa franchise. Le Bosnien, qui lors de la première semaine de la saison actuelle faisait part à beIN Sports de sa volonté de passer un exercice sans pépins physiques, a rechuté contre les Pacers d'Indiana vendredi. Un match perdu par les Blazers (111-87) et dans lequel le Bosnien s'est fracturé le poignet droit au début du troisième quart-temps en voulant subtiliser le ballon à Malcolm Brogdon. Au vu de sa grimace, Nurkic, qui comptait cinq points et huit rebonds dans cette partie, a tout de suite ressenti la douleur. Il est sorti quelques secondes plus tard du terrain et est rentré aux vestiaires.

Nurkic encore blessé

On en sait désormais un peu plus sur sa durée d'indisponibilité. Shams Charania, spécialiste NBA pour The Athletic, a annoncé sur Twitter que le numéro 27 des Blazers va subir une opération chirurgicale et manquera huit semaines de compétition. En douze matchs disputés cette saison, Jusuf Nurkic tournait à 9,8 points, 7,7 rebonds et 2,8 passes. C'est un coup dur pour lui et sa franchise, cinquième à l'Ouest. Le coach des Blazers, Terry Stotts, s'est exprimé à ce sujet dans des propos relayés par ESPN. « Il avait parcouru un long chemin pour revenir de son autre blessure. Il a connu un début de saison difficile, on aurait dit qu'il se remettait sur la bonne voie. Évidemment, c'est un grand revers pour lui et pour nous. » Certes, huit semaines ne sont rien par rapport à sa terrible blessure de la saison dernière mais les Blazers, et Nurkic lui-même, s'en seraient bien passés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.